lundi 17 janvier 2022

Quelques savons de Marseille pour les pingouins [Chronique express]



Sylvie De Laforêt
Auto-Edition (2021)
241 pages


Synopsis :
Après avoir perdu à un jeu stupide, Garance (marseillaise, est fière de l’être), fait ses bagages pour se rendre à Uummannaq, une île perdue dans un fjord groenlandais. Sur place, elle fait la connaissance de Laura, une Française expatriée, devenue gérante de la seule épicerie du village. Mal à l’aise avec ce froid, cette nuit polaire et la fête de Noël qui arrive à grands pas, elle se laisse finalement séduire par la gentillesse des insulaires, leurs coutumes ancestrales, mais surtout par les fossettes d’un certain Iluak…

[CHRONIQUE EXPRESS]

J'ai vraiment passé un très agréable moment de lecture au Groenland, en compagnie de Garance, notre marseillaise, qui n'a pas sa langue dans sa poche, et Iluak, l'inuit timide au grand coeur, et qui, du haut de ses 30 ans cache un petit secret.....

En plus de la jolie romance qui s'installe petit à petit entre Garance et Iluak, je souligne aussi le fait que j'ai appris beaucoup de choses dans ce livre (notamment par rapport à l'humidité de l'air et le fait de faire sécher son linge à l'extérieur sans qu'il ne gèle....et aussi la signification de la couleur des maisons....). 

Et pourtant, cela commençait mal, car avec les premières pages, j'ai été un peu crispée par la manière de parler de l'héroïne et de ses deux copines.....Nous sommes dans une romance contemporaine/chick-lit......Lisant énormément de romances historiques, le langage qu'emploient ces jeunes femmes m'a parfois un peu fait "tiquer".....Heureusement qu'il y avait beaucoup d'humour (au milieu de cette "vulgarité de langage") et qu'ensuite, une fois que Garance part au Groenland, le langage devient plus soft, sans que l'humour disparaisse car notre héroïne est vraiment très drôle et sait bien user d'auto-dérision.....

Sa chance, c'est d'arriver dans une maison d'hôte tenue par une française, Laura, (mariée à un danois), enceinte jusqu'aux yeux.....Garance va donc passer une semaine (au moment de Noël), dans ce pays et elle va découvrir la dure réalité du peuple inuit, du sort d'enfants qui se retrouvent orphelins....

mercredi 12 janvier 2022

SANS FOI NI LOI - Tome 7 "L'amant d'une nuit" [Chronique express]

Kerrigan Byrne
Les Editions J'ai Lu (2022)
Sortie originale 2020
320 pages

Synopsis :
Que fait Prudence Goode en pleine nuit dans un jardin londonien, bien connu des libertins, où des inconnus vendent leurs charmes ? Elle est venue perdre sa virginité, par défi, après avoir appris que son fiancé était un coureur de jupons qui ne s'intéressait qu'à sa dot. Et c'est dans les bras d'un beau blond qu'elle s'abandonne pour la première fois au plaisir...Mais le mariage n'aura pas lieu car, peu après, son futur époux est assassiné. Prudence est accusée du meurtre. À sa grande stupeur, elle reconnaît sous les traits de l'inflexible inspecteur en chef Carlton Morley celui qui l'a initiée à l'ivresse des sens !Une ivresse que tous deux brûlent de revivre...



[CHRONIQUE EXPRESS]




Kerrigan Byrne est l'une de mes auteures de romance historique préférées. Ce 7ème tome, je l'attendais avec impatience car le héros, l'inspecteur en chef Carlton Morley, a toujours fait quelques apparitions dans les précédents tomes (il s'est même fait "piquer" la femme qu'il convoitait dans le 1er tome par le héros de celui-ci)....Du coup, vu sa personnalité "froide" et "intransigeante", je savais que le challenge de notre héroïne allait être de le faire "craquer" et morceler la carapace qu'il avait forgé tout autour de lui.....

Nous en sommes au 7ème tome, donc, nous en savons un peu plus sur son enfance, de par le biais des héros précédents, nous savons qu'il a grandit dans la misère et a perdu sa soeur jumelle, Caroline, très jeune, victime d'un ignoble pédophile.....

Alors attention, au début du livre, l'auteure annonce que l'héroïne, Prudence Goode, a des choses à dire et qu'elle a des soeurs.....Et que ces "good girls" vont devenir importantes dans son récit (jeu de mot impossible en français, mais vous l'aurez compris, il y a un parallèle avec leur nom de famille "Goode"), du coup, les prochains tomes devraient être consacrés aux soeurs de Pru......(en tout cas, c'est comme cela que je l'ai compris...).

Pour ce tome-ci -  pour cette romance-ci - j'ai été comblée par la personnalité de Prudence, qui est une jeune femme qui se voit imposer un mariage imposé avec un aristocrate frivole et du coup, elle se dit que, elle aussi, a droit de se "dévergonder" et si son mari n'est pas vierge au mariage, pourquoi le serait-elle....

vendredi 7 janvier 2022

CROISADES - Tome 3 : "Le jasmin et le Cobra" [Chronique express]


Penny Watson Webb
Les Editions Harlequin (2022)
320 pages 


Synopsis :
Entre rêve d'Occident et nuits d'Orient. Paris, Damas, 1202. Adelys de Rougy n’a qu’un désir : mener une vie simple en France et s’occuper de sa sœur simple d’esprit, Philippa. De fillette autrefois maltraitée, Adelys est devenue un simple jouet entre les mains d’Adèle de Champagne, qu’elle s’applique à servir au mieux, aujourd’hui encore en mission diplomatique auprès du sultan de Damas. Mais, kidnappée par Aubry – chef des Cobras noir du désert – qui semble lui vouer une haine viscérale si elle en juge à l’œil ébène qu’il fixe sur elle, son destin pourrait à jamais basculer loin de la quiétude tant espérée… 

[CHRONIQUE EXPRESS]

Ce 3ème tome, j'avais vraiment hâte de le lire et du coup, je l'ai enchaîné après la lecture du 2ème tome.....Je savais que l'histoire d'amour entre Aubry de Tonnerre et  Adelys de Rougy allait être explosive, vu ce qui s'est passé entre eux durant leur brève rencontre durant leur enfance (enfin plutôt leur "jeune adolescence").

Leurs familles sont ennemies. Aubry, alors jeune page, avait tué le père d'Adelys, dans le précédent tome alors que celui-ci allait violer l'héroïne, la flamboyante Flamine.....

Nous faisons un saut dans le temps d'une dizaine d'années avec ce 3ème tome et nous retrouvons Adelys, en jeune femme accomplie (sous la contrainte) pour être une parfaite "courtisane" pour la reine-mère (qui est, vous l'aurez compris, une antagoniste du récit)...

Le point faible d'Adelys, c'est sa soeur, Philippa, une jeune femme qui est juste un peu plus âgée qu'elle mais qui a une déficience mentale si bien qu'elle n'a pas plus de raisonnement qu'une enfant de 5 ans...Elle a passé sa vie dans un couvent, protégée par les religieuses.

Cette "handicapée mentale" est néanmoins chérie et sauvagement protégée par Adelys, et pour le bien-être de sa soeur, notre héroïne est prête à accepter tous les sacrifices....Cela commence par un mariage arrangé avec un noble allemand, tout en sachant que la reine-mère a prévu de la faire veuve rapidement......Après une escale à Venise, nous arrivons en Egypte et là, les choses se corsent pour notre héroïne, qui va devoir affronter plusieurs ennemis, qui veulent sa peau (maintenant que son mari est mort...). Et il y a surtout Aubry, qui est devenu chef des Cobras noirs, ces mercenaires dont le héros du précédent tome était l'ancien chef....

mardi 4 janvier 2022

CROISADES - Tome 2 : "La rose et le cimeterre" [Chronique express]

Penny Watson Webb
Les Editions Harlequin (2021)
306 pages 

Synopsis :
Entre rêve d'Occident et nuits d'Orient. Damas et Domaine des Joigny, 1191. Flamine est désespérée. Elle, qui a offert toute sa fortune familiale à l’ordre des Templiers pour protéger son frère Thomas parti en croisades dix ans plus tôt, se retrouve sans le sou, en proie à la famine, sans compter les brigands qui menacent son comté. Elle n’a plus d’autre choix que de consentir à épouser l’odieux comte de Rougy – favori de la régente Adèle de Champagne – bien qu’elle l’exècre. Mais lorsque, de retour en France, Thomas lui annonce qu’elle devra finalement lier son destin à l’impressionnant mercenaire oriental Karim al-Din, Flamine s’y refuse absolument. Bien qu’heureusement chrétien, cet homme semble déjà vouloir la dominer d’un simple regard… 

[CHRONIQUE EXPRESS]

Penny Watson Webb est une auteure française qui réussit toujours à me faire voyager à travers l'histoire et le temps. Cette femme a une excellente culture historique et cela, pour de nombreuses époques, que ce soit le Moyen-âge, ou le Far-West et cette fois-ci l'époque des Croisades.....

Cette saga comporte pour le moment 3 tomes, mais je n'ai pas lu le premier. Par contre pour ce 2ème tome, "La rose et le cimeterre", ce qui m'a tout de suite attirée c'est la différence de culture entre nos deux héros. En effet, Karim Al-Din est, certes, chrétien, par sa mère, mais c'est surtout un mercenaire oriental. Un homme à la peau bronzée et aux yeux entourés de khôl et surtout prêt à décapiter tout ennemi face à lui.

Il est, fort heureusement, allié avec des français. Par devoir et par honneur, il va partir en France et faire la connaissance d'une jolie rousse, Flamine, soeur de l'un de ses compagnons d'arme, une jeune femme noble, qui gère son domaine depuis plusieurs années, après la mort de ses parents et le départ en croisade de son frère (qui revient donc avec Karim, même si Thomas, le frère de Flamine, est gravement handicapé....).

vendredi 31 décembre 2021

AMITIE - Tome 3 : Mensonges sur l'oreiller [Chronique express]

Kerrigan Byrne
Les Editions J'ai Lu (2021)
Sortie originale 
320 pages

Synopsis :
Agent des services secrets, Declan Chandler, dit le Démon du Dorset, est un homme de l'ombre, un caméléon aux multiples identités capable de se fondre dans n'importe quel milieu. Engagé dans une lutte sans merci contre une mystérieuse société criminelle, il surveille de près Francesca Cavendish, la scandaleuse comtesse de Mont-Claire, qui, elle aussi, maîtrise à la perfection l'art de la mystification. Et Declan a beau savoir qu'elle n'est pas celle qu'elle prétend être, il ne peut s'empêcher d'être fasciné par cette dangereuse sirène rousse dont la sensualité embrase ses sens...

[CHRONIQUE EXPRESS]

Troisième et dernier tome de la saga "Amitié", nous avons ici enfin l'histoire de Francesca, la plus intrépide des trois amies.

Bon, personnellement, ce tome est celui que j'ai le moins apprécié, même si, au niveau de l'intrigue, nous sommes sur du très lourd.

Francesca cachait un lourd secret, sans doute le plus traumatisant, par rapport à ses deux amies, et du coup, forcément, la lecture a été plaisante à ce niveau-là, découvrir enfin qui se cachait derrière cette rousse incendiaire et à la limite du "garçon manqué".

Ce qui m'a moins plu dans cette histoire, c'est la romance, qui est, certes, particulière et ne manque pas de révélations toutes plus folles les unes des autres, mais l'histoire d'amour qui se forge entre Francesca et Declan ne m'a pas forcément "émerveillée", comme cela a pu l'être pour d'autres romances de l'auteure Kerrigan Byrne. 

Nous avons le plaisir de revoir les deux autres héroïnes (et constater qu'elles sont toujours aussi heureuses en amour) et c'est vrai que ce tome permet de finaliser l'histoire, même si, sur ce coup-là, on se centre vraiment principalement sur le secret personnel de Francesca et non le secret "en commun" entre les trois jeunes femmes....