lundi 15 avril 2019

Ce qui ne te tue pas...



Georgia Caldera 
Editions J'ai Lu (2019)
320 pages

Synopsis :
Quand la haine est aux prises avec l’amour… Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…


De l'auteure française Georgia Caldera je n'avais lu que sa saga en deux tomes "Nos chemins de travers" dont j'avais eu un avis mitigé (surtout à propos du 2ème tome). Malgré tout, j'avais envie d'essayer de nouveau sa plume. C'est chose faite avec "Ce qui ne te tue pas", qui aura une suite....

Pour le moment, je suis plutôt satisfaite de ce 1er opus, notamment vis à vis du traitement du héros de l'histoire, Adam, qui est un personnage sombre et torturé. Celui-ci entretient avec son père une relation très spéciale qui le détruit peu à peu...J'attends donc de voir son évolution et surtout son émancipation vis à vis de son père.

Violette, quant à elle, est un personnage plutôt lumineux, même si, on le comprend dès les premières pages, elle a subit du harcèlement et a dû affronter la haine de ses anciens camarades de classe qui ont tout fait pour la faire passer pour une sal*pe. 

Notre héroïne se voit la chance de faire table rase de son passé et de sa réputation (injustement salie) en quittant Tours pour s'installer chez sa mère et son nouveau beau-père à Paris afin d'étudier le dessin.

dimanche 24 mars 2019

LES SURVIVANTS - Tome 1 : La belle et le géant




Shana Galen
Les Editions J'ai (2019)
Sortie originale 2017 
384 pages 


Synopsis :
Un demeuré qui n'a jamais pu apprendre à lire ! Voilà ce que pense le comte de Pembroke de son fils Ewan qui n'a pas eu le bon goût de mourir à la guerre. On ne peut lui confier que des tâches simples, par exemple assurer la protection de la fille du duc de Ridlington. Ewan accepte sans enthousiasme cette mission qui l'oblige à côtoyer la haute société... et la belle lady Lorraine qui s'ingénie à échapper à sa surveillance. Entre le mutique colosse et la pipelette rebelle à toute autorité s'engage la plus ardue des batailles. Car si Ewan ne craint ni les coups ni la mort, il n'a encore jamais affronté la passion...

J’ai passé un très agréable moment de lecture avec cette romance historique qui nous amène en Angleterre après les guerres napoléoniennes. Ce détail est important car notre héros, Ewan, fait partie d’un groupe de soldats d’élites qui ont combattu les français et qui sont maintenant revenus à la vie civile tout en gardant des liens très forts, pour les survivants (d’où le titre de cette nouvelle saga historique). Du coup, vous l’aurez deviné les prochains tomes seront consacrés aux acolytes d’Ewan que nous découvrons un peu dans ce tome-ci et certains m’interpellent déjà et j’ai hâte de lire le tome qui leur sera consacré…

Pour revenir à « La belle et le géant », nous avons ici une jolie jeune héritière, fille de Duc, Lorraine, qui est une proie facile pour les hommes malintentionnés en quête de sa dote et de son titre et Ewan, un soldat vétéran qui va être embauché par le père de Lorraine pour lui servir de garde du corps.

Leurs premières interactions ne vont pas être très faciles car Lorraine est impressionnée par le physique imposant d’Ewan, qu’elle surnomme « le viking » (pour elle-même, pas face à lui, évidemment !) et par ses manières musclées, voire expéditives quand il s’agit de la protéger des hommes qui veulent lui conter fleurette….

mardi 19 mars 2019

PS : I LIKE YOU


Kasie West
Les Editions Hugo & cie (2017)
Sortie originale 2016
368 pages 

Synopsis : 
Un jour d'ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu'elle s'assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu'un a écrit la suite... Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée. La jeune fille n'a jamais autant eu envie d'aller en cours – mais surtout pour y savourer sa lettre du jour ! Derniers groupes de musique indé à découvrir, secrets de lycée ou confidences plus intimes... tout semble les rapprocher.  Peu à peu, Lily réalise que son coeur s'emballe pour celui qui se cache derrière cette plume. Mais alors que l'identité de son amour épistolaire se dévoile peu à peu, Lily va découvrir que certains cris du coeur devraient peut-être rester silencieux...

J’ai passé un très agréable moment de lecture avec « PS : I like you ». Certes, c’est du Young adult mais le récit est assez prenant pour m’avoir tenue en haleine jusqu’à la fin.

Lily, notre héroïne, est attachante et c’est très intéressant de voir comment elle réagit face aux petits mots laissés par son « mystérieux interlocuteur » dont elle essaye de deviner l’identité une bonne partie du livre.