vendredi 24 octobre 2014

VAMPIRES SCANGUARDS - Tome 2 : La provocatrice d'Amaury

Tina Folsom
Editions Tina Folsom - 2012
Sortie originale 2010
280 pages

Synopsis :
Le vampire Amaury LeSang est maudit. Sa malédiction le contraint à ressentir les émotions de tous à travers une migraine persistante. La seule façon pour lui de pallier la douleur est le sexe. Lorsqu’il rencontre Nina, une petite humaine bagarreuse, un remède à son affection semble être à portée de main : en sa présence, toute douleur disparaît. Malheureusement, Nina a en tête de le tuer car elle croit qu’il est impliqué dans la mort de son frère. Elle mènerait sans problème ses projets à bien si ce mauvais garçon, ce charmeur qu’est Amaury, ne chamboulait ses hormones en la catapultant dans ses bras et dans son lit à chaque fois qu’elle est près de lui. Mais, tandis que chaque baiser les rapproche physiquement, un danger se cache et menace de détruire le peu de confiance qu’ils ont l’un en l’autre.

Après avoir apprécié le 1er tome des Vampires Scanguards, je savais que je ne serais pas déçue par ce 2ème volet. Celui-ci est consacré à Amaury, le vampire français vieux de quatre siècles, et meilleur ami de Samson, le héros du 1er tome.


Nous apprenions dans le précédent tome que Samson avait des problèmes d’érection et voyait un psy à cet effet. Et apparemment, Amaury a également quelques problèmes en dessous de la ceinture, mais contrairement à son ami et patron, le soucis n'était pas au niveau du fonctionnement de son engin mais plutôt qu'il est obligé de « l’utiliser » tous les jours.....En fait, Amaury possède un don ou plutôt une malédiction : Il ressent les émotions de toutes les personnes qu’il croise…..Grosse migraine en perspective ! Toutes ces émotions qui se bousculent dans sa tête depuis 400 ans....Et le seul moyen qu’a trouvé notre petit coquin pour se vider la tête et bien c’est de se vider également autre chose….Quand il a des relations sexuelles, il a l’esprit libre pendant quelques instants….Qui ne durent guère longtemps, malheureusement....



D'où ses relations sexuelles quotidiennes, généralement à la va-vite dans des ruelles avec des femmes rencontrées en boite de nuit, consentantes, mais qu'il hypnotise tout de même afin qu'elles oublient tout, notamment le fait qu'en plus de servir d'hors d'oeuvre sexuel, elles sont aussi le plat principal avec leur sang.....

Amaury a donc une réputation de "Don Juan" bien établie auprès des autres vampires et pourtant cette frénésie n'est en rien une partie de plaisir au bout de 400 ans....Néanmoins, notre beau vampire prend son mal en patience, et accepte sa malédiction car pour lui, c’est normal de souffrir autant. 

En fait, il se sent responsable de la mort de son jeune fils de 3 ans, Jean-Philippe, dont il a bu le sang jusqu'à la dernière goutte la nuit où il est devenu un vampire et où il ne pouvait donc pas résister à ses pulsions…..

Le petit garçon a courut dans ses bras quand il est rentré chez lui et cela a signé son arrêt de mort…..Son épouse en est devenue hystérique (on la comprend) et avant de se jeter du clocher de l’église, elle a maudit Amaury pour le restant de sa vie…..Elle n’était pas une sorcière mais il parait que quand on jette une malédiction à quelqu’un et qu’on se tue juste après, la malédiction fonctionne…..Dur à croire, mais en tout cas, Amaury en a eu la preuve. Depuis 400 ans, il ressent les émotions des gens et n’a plus le droit d’aimer…..Sans parler du fait de devoir vivre avec la mort de son enfant et de son épouse sur la conscience….

L’héroïne de notre histoire, Nina, est une jeune humaine un peu rebelle, qui a toujours vécu en marge de la société. Il faut dire que ses parents sont morts quand elle était pré-adolescente et qu’elle a dû vivre dans trois familles d’accueil différentes, avec son petit frère Eddie….Et comme la jeune fille était jolie et déjà formée, malheureusement, elle a été violée par l’un des hommes des couples qui l’avait accueilli (en réalité, elle a eu des problèmes avec les trois familles….).

C’est donc une jeune femme meurtrie qui connaît tout ce qu'il y a de plus glauque dans la nature humaine et surtout dans la nature des hommes…..Et pour couronner le tout, Eddie, son petit frère, maintenant adulte comme elle, vient d'être tué mystérieusement ! 

Il travaillait comme garde du corps chez Scanguards (la société de Samson emploie des humains le jour et des vampires la nuit)…..

Nina a enquêté sur cette société qu’elle tient responsable de la mort de son frère et s’est vite rendue compte, en observant les employés, que ceux qui bossaient la nuit n’était pas vraiment humains…..C’est Amaury qu’elle va traquer en premier mais voilà, de près, il est très beau et très sexy….Comment résister à ses charmes ? 



Surtout qu’Amaury va aussi trouver Nina très à son goût, même en sachant qu’elle a essayé de le tuer….En plus, Amaury va faire la découverte surprenante qu’à ses côtés, il ne ressent plus les émotions des gens, il a enfin la tête vide, juste remplie de ses pensées à lui et à lui seul !

J'ai donc passé un très bon moment de lecture avec beaucoup de romance, du suspens....En plus de suivre les aventures de Nina et d'Amaury, nous avons le plaisir de voir débarquer la branche New Yorkaise de la société Scanguard – Et certains donnent très envie de lire les tomes qui leur sont consacrés !!!!



Sans parler du couple phare du 1ertome, Delilah et Samson, qui attendent leur premier enfant….

Le seul bémol que je pourrais apporter à ce tome, ce sont les gros quiproquos qui se créent à plusieurs moments dans le livre….Evidemment, cela a pour but d’apporter un élément mélo-dramatique à l’histoire mais parfois, c’est vraiment tiré par les cheveux à la limite du lourdingue….

« Amaury n’était pas retourné au lit après que Nina lui eut raconté son histoire passée. Elle pouvait facilement deviner pourquoi : il était horrifié par ce qu’elle avait fait. Pire encore, elle avait été violée. Comment pouvait-il faire face à une telle chose ? Personne ne voulait de cela. Encore moins un homme comme Amaury, qui pouvait avoir toutes les femmes qu’il voulait ».

Arrêtez, sortez les violons ! 

C’est ce genre de passage qui m’a fait levé les yeux au ciel (il y en a d’autres malheureusement dans le livre) et en fait, cela me fait réaliser que Nina, sous des aspects de femme forte et rebelle n’est pas du tout sûre d’elle. Pour elle, il est inconcevable qu’Amaury puisse tomber amoureux d’elle – puisqu’elle a été violée quand elle était adolescente….La manière dont Nina a très souvent failli tout envoyer valser dans sa relation avec Amaury m’a vraiment exaspéré !

Enfin bon, je pardonne à l’auteure Tina Folsom car elle a réussi à se créer son petit univers vampiresque, à l’instar de JR WARD et sa Confrérie de la dague noire…..C’est avec un très grand plaisir que je continuerai cette saga !

Ma note : 17/20

Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être :

   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire