dimanche 17 juin 2018

CHARLEY DAVIDSON - Tome 12 : Douze tombes sans un os


Darynda Jones
Les Editions Milady (2018)
Sortie originale 2017
374 pages

Synopsis :
Depuis qu’il s’est échappé des enfers où Charley l’avait emprisonné par accident, Reyes, réduit à l’état de démon, n’a plus qu’une idée en tête : détruire l’univers. Et si ce n’était pas assez de devoir l’en empêcher, Charley a un meurtre à dissimuler, deux apprentis détectives à surveiller, et des prêtres un peu trop curieux au sujet de sa fille à éviter… Quand les humains capables de voir le surnaturel commencent à disparaître, le nouvel alter ego de son mari est le premier suspect. Pour sauver le monde qu’elle a revendiqué, Charley devra-t-elle sacrifier l’homme qu’elle aime depuis l’aube des temps ?

Nous voici déjà rendus au 12ème tome des aventures de notre chère Charley ! Il parait que le prochain sera le dernier, nous verrons bien…

Mais pour le moment, que dire de Douze tombes sans un os…C’est difficile de faire une chronique sur un 12ème tome avec toujours les mêmes personnages….Bien entendu, je pourrais revenir sur le sex-appeal toujours aussi chaud de Reyes et l’humour décapant de Charley mais ce ne serait que redondance !

dimanche 3 juin 2018

BILAN AVRIL-MAI 2018




19/20 - je ressors une nouvelle fois enchantée de ma lecture de ce dernier tome de la saga Meg Corbyn. L’auteure américaine Anne Bishop a le chic pour nous entraîner dans son univers à la fois commun mais totalement différent du monde dans lequel nous vivons. En plus de l’histoire passionnante des aventures de nos héros, il y a aussi les messages et les réflexions que nous pouvons tirer de cette lecture, avec, en premier lieu, que la Terre n’appartient pas qu’aux humains et que c’est un tort de croire que tout nous est dû. Je ne peux que vous recommander la lecture de cette saga, qui est totalement différente des autres livres du genre avec des « loups-garous » et des vampires et qui a été un immense coup de cœur pour moi durant ces 5 tomes…..Cette saga mériterait une adaptation en film ou en série, ça c’est sûr ! Et personnellement, je ne serais pas contre le fait que l’auteure reprenne un jour ses personnages et nous réécrivent des nouvelles aventures les concernant. Il y a tellement de potentiel pour de futurs scénarios ! En attendant, je me contenterai de la sortie de son spin-off "Lake Silence" (titre en VO pour le moment), quand il sera traduit en français, d’ici quelques mois, je l’espère….Et cerise sur le gâteau, dans une récente FAQ l'auteure a signalé qu'elle était en train d'écrire un tome dont l'action se déroulera à Bennett, le livre devrait sortir en VO en 2019....Aaaargh ! J'ai trop hâte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mercredi 30 mai 2018

Extraterrestres : L'enquête


Stéphane Allix 
Les Editions Albin Michel (2006
324 pages

Synopsis :
La science est en pleine révolution. De l'astrophysique à la psychiatrie en passant par la neurologie et la physique quantique, elle révèle les limites de notre perception de la réalité. Chaque jour, de nouvelles découvertes viennent balayer certaines de nos certitudes.
Intrigué par ces bouleversements, l'ancien reporter de guerre et journaliste d'investigation Stéphane Allix est allé à la rencontre de ceux qui affirment avoir vu des ovnis ou être en contact avec des «entités non humaines». Il examine ici leurs récits à la lumière des changements qui secouent la recherche scientifique et commencent à affecter notre vision du monde. Il nous fait également découvrir les travaux de John E. Mack sur les récits de «rencontres extraterrestres». Les analyses de ce professeur de psychiatrie de l'université de Harvard établissent clairement que la plupart des témoins ne souffrent d'aucune pathologie mentale mais que leurs expériences présentent, au contraire, les caractéristiques physiologiques de traumatismes réels. Résultat de trois années de recherches, cette enquête inédite et troublante nous confronte à un phénomène incontestable, et pourtant encore largement controversé.

« Ce phénomène est mondial. J’ai vu des enlevés en Turquie. J’ai eu des cas où les enlèvements avaient eu lieu en Israël, au Japon, en France, en Angleterre, partout ! Les enlevés proviennent de l’ensemble de la population. Il n’y a aucun profil culturel ou social. Tout le monde peut être concerné. Un ingénieur de la Nasa est venu me voir, ainsi qu’un chercheur de cette même agence spatiale... pour me parler de leurs expériences d’enlèvement ! Tous deux étaient des enlevés ! Je vois des femmes, des hommes. Huit psychiatres sont venus à propos de leurs propres expériences ! Des officiers de police, des militaires de haut rang, des artistes, des écrivains, des avocats : il est vraiment évident que cela ne concerne pas un groupe particulier, une partie identifiable de la population, mais tout le monde ! J’aimerais que les gens crédibles, à qui cela arrive, parlent publiquement de leurs propres expériences, mais si vous êtes un chercheur de la Nasa ou un lieutenant de police, par exemple, et que votre carrière dépend de votre crédibilité, jamais vous n’interviendrez publiquement pour évoquer une telle expérience. L’immense majorité de ceux à qui cela arrive tiennent à garder l’anonymat. Seul un jeune pompiste de dix-huit ans, par exemple, acceptera de raconter son histoire, parce que lui ne voit aucun risque professionnel à le faire. Mais les témoignages que le public attend sont ceux du chercheur de la Nasa ou de l’officier. Pas le sien, que personne ne croira ! »

Les Extraterrestres…..En voilà un sujet à controverses, un sujet que beaucoup de gens prennent à la rigolade…..Et bien je vais vous dire, en refermant ce livre, moi, je n’ai pas rigolé du tout ! Oh que non !!!  Je suis même terrifiée et cela fait plusieurs nuits que j’ai du mal à m’endormir ! Ce livre, écrit par le journaliste Stéphane Allix, m’a vraiment retourné le cerveau…..

« J’étais de ceux qui voyaient dans les ovnis une erreur de jugement de la part de témoins crédules, des canulars, la conséquence d’un abus d’alcool ou encore quelque illusion. En somme, un phénomène de société sans réalité propre. Je me trompais ».

Je suis principalement choquée par les témoignages sincères et le désarroi des victimes d’abduction (terme utilisé pour les enlèvements par des Extraterrestres, et les personnes qui subissent cela sont appelés « experiencers »). Des victimes qui se sont adressées à un éminent psychiatre, et professeur à la Harvard Medical School, l’américain John E. Mack, des victimes qui souhaitaient qu’un médecin leur dise qu’ils souffrent d’une pathologie mentale et que cela va s’atténuer ou se guérir grâce à un traitement médicamenteux…….Et bien malheureusement pour eux, ce psychiatre va bien devoir admettre que ces patients-là ne souffrent d’aucun trouble mental et que ce qu’ils ont vécu est sans nul doute complètement dingue, mais ne peut pas être catégorisé dans les délires ou les cauchemars…..

jeudi 24 mai 2018

Swimming pool


Sarah Crossan 
Les Editions Rageot - 2018
Sortie originale 2012
228 pages 

Synopsis :
Kasienka vient d’arriver en Angleterre avec sa mère. Elle qui n’a jamais connu que la Pologne fait sa rentrée dans un pays qui n’est pas le sien, avec des gens qu’elle ne connaît pas, dans une langue qu’elle maîtrise mal. Et le soir venu, de quartier en quartier, elle cherche son père, qui a quitté le domicile familial sans laisser d’adresse. Bref, ce pays est gris, humide, et parfois assez inhospitalier. Heureusement, il y a la piscine, il y a l’eau. Et dans l’équipe de natation, il y a William…

Décidément, moi qui n’accepte pratiquement jamais de service presse, voici le 2ème que je vous propose à la suite pour ce mois de mai 2018 !

Bon, cette nouvelle lecture, ce n’est pas n’importe laquelle puisque c’est le nouveau livre de Sarah Crossan, auteure irlandaise qui m’avait donné un coup de cœur l’année précédente (toujours avec l’envoi en SP de Babelio et des Editions Rageot, que je remercie encore une fois !), avec Inséparables, cette histoire poignante d’adolescentes sœurs siamoises…..


Ici dans Swimming pool, nous retrouvons toujours la plume bien particulière de l’auteure, qui narre son récit en court chapitres écrit en vers libres et le livre se décompose en trois parties bien distinctes par rapport à l’évolution de la vie de l’héroïne.

vendredi 18 mai 2018

L'Eveil


Iléana Métivier
Auto-édition - 2018
615 pages

Synopsis :
Aëlle, issue du milieu altermondialiste, se bat pour sauver l’Éducation Nationale, menacée de privatisation par l’État. Blessée lors d’une manifestation, elle va malgré tout travailler à la villa des Riveria, où elle rencontre Sloann, ce riche héritier. Ils se disputent aussitôt : vu son discours antigouvernemental, la jeune fille n’a-t-elle pas provoqué les Policiers ? Ils n’ont rien en commun, excepté leur curiosité et leur ouverture d’esprit les poussant aux échanges vifs et argumentés. Mode de vie, carcans sociétaux, écologie et blessures transmises par l’éducation… De discussions engagées en confidences, de querelles en réconciliations, les deux jeunes adultes apprennent à se connaitre. Au-delà de leur attirance mutuelle, leur monde intérieur vacille.


« Cette fille a empoisonné mon univers avec des concepts et des valeurs qui ne sont pas les miens. Elle me chamboule trop. Je ne l’accepte pas. Elle doit sortir de ma vie ».

Alors autant vous le dire tout de suite, ma lecture de L’Eveil de l’auteure française Iléana Métivier a été un véritable coup de cœur !



Il y a des livres, comme ça, qui nous apporte quelque chose, qui nous ouvre les yeux, qui nous éveille (comme le dit si bien le titre du livre).

En effet, sous couvert d’une jolie romance entre deux lycéens issus de deux milieux sociaux différents, ce livre parle surtout de l’éveil des consciences, l’éveil spirituel, l’éveil de l’être humain et l’éveil d’une certaine jeunesse à propos du désastre en cours de notre monde actuel qui ne fait plus trop rêver (c’est le moins que l’on puisse dire…) et qui a même tendance à être inquiétant, voir anxiogène.

lundi 30 avril 2018

LES SOEURS TALBOT - Tome 1 : L'inoubliable voyage de Sophie



Sarah MacLean
Les Editions J'ai Lu (2018)
Sortie originale 2015
403 pages

Synopsis :
Trop c'est trop ! Lady Sophie Talbot ne supporte plus la haute société qui raille sa famille, de noblesse trop récente aux yeux des snobs. Après un énième esclandre, Sophie quitte une garden-party sur un coup de tête. Déguisée en valet, elle se glisse dans la voiture du marquis d'Eversley. Hélas celui-ci ne repart pas à Londres, mais dans son domaine de Cumbrie ! Cet aristocrate arrogant représente tout ce que la jeune fille déteste. Pourtant, au cours du voyage, ils sont contraints de se faire passer pour mari et femme, dans une troublante promiscuité. Et c'est ainsi que sur la grand-route du Nord, Sophie embarque pour un inoubliable périple...

Décidément, l'auteure américaine Sarah MacLean va devenir l'une de mes valeurs sûres en matière de romance historique ! Encore une fois j'ai passé un très agréable moment de lecture grâce à elle et à ses héros hauts en couleur !



En plus de l'histoire d'amour romantique, nous avons droit également à beaucoup d'humour dans L'inoubliable voyage de Sophie grâce à une héroïne fière et déterminée, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui n'a jamais accepté de faire partie de l'aristocratie. 

Il faut dire que cela ne fait que 10 ans que les Talbot sont passés de roturiers à nobles, grâce au talent mais aussi à la chance du père de Sophie qui sera anobli par le Roi d'Angleterre....Néanmoins, même si Sophie, ses quatre soeurs ainées et ses parents ont quitté leur province du nord de l'Angleterre, pour s'installer à Londres, il n'en reste pas moins qu'ils continuent à "faire tâche" parmi la noblesse anglaise car ils n'ont pas le sang bleu.....

La richesse du père de Sophie leur ouvre certes des portes et permet aux filles de vivre de manière plutôt libre mais les scandales les guettent à chacune de leurs sorties et si les quatre soeurs de Sophie adorent faire la première page des journaux à scandales, ce n'est pas le cas de notre petite brunette qui ne rêve que d'une vie tranquille, en particulier dans son village d'enfance, Mossban, afin d'y ouvrir une librairie et pourquoi pas se marier avec son ami d'enfance, Robbie, le fils du boulanger ?......