vendredi 21 septembre 2018

BAD - Tome 4 : Amour immortel


Jay Crownover
Les Editions Harlequin (2017)
Sortie originale 2016
381 pages

Synopsis :
Elle est sa raison de vivre. Il est sa raison de fuir. Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui.  Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point. 




Mon avis général :

Ce tome n'est pas forcément celui que j'attendais le plus avec impatience ( d'où la raison pour laquelle je ne le lis que maintenant alors qu'il est déjà sorti depuis plusieurs mois) et pourtant j'ai vraiment énormément apprécié ma lecture qui a été parfois très sombre et « crade » mais toujours additive et puis il y avait aussi d’intenses scènes sensuelles entre nos deux personnages principaux (on n’en attendait pas moins avec l’héroïne qui est une ancienne strip-teaseuse sous le pseudo « Honor » et qui est maintenant « patronne » d’un club échangiste…).

Dans « Amour immortel » nous suivons donc la romance entre Nassir et keelyn. Ces deux personnages ont déjà été vus de nombreuses fois dans les tomes précédents et quand, en commençant mon livre, j’ai vu la préface de l’auteure américaine Jay Crownover qui disait que c’était l’une de ses histoires préférées qu’elle ait pu écrire, je me suis dit tout de suite : On part sur du lourd ! En effet, malgré le passé « spécial » de Nassir et son mode de vie actuel (tout comme celui de Keelyn), c’était assez compliqué de se prendre de compassion et d’empathie pour ces deux-là….Hors, ça a été le cas pour moi, preuve que l’auteure s’est surpassée pour faire rendre ses personnages très attractifs, et finalement émouvants….

jeudi 20 septembre 2018

COOPER TRAINING - Tome 1 : Julian



Maloria Cassis 
Auto-Edition 2018
324 pages 

Synopsis :
Entre haine et amour, il n'y a qu'un pas... Sauront-ils le franchir ? Amy est une forte tête qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Face au comportement plus que douteux de l'un de ses collègues, ses convictions lui ont valu de perdre son dernier travail. Mais après des mois au chômage, Amy a besoin d'un job à tout prix. Lorsqu'elle entend parler d'un poste de secrétaire dans une salle de sport, elle saute sur l'occasion. Julian, le propriétaire aussi sexy qu'exécrable, refuse de l'embaucher car elle " ne correspond pas au profil ". C'est mal connaître Amy... Elle ne lui laissera pas d'autre choix que de l'embaucher, il lui fera vivre un enfer pour qu'elle démissionne. Dans une ambiance électrique, Amy et Julian commencent à se lancer des défis. Mais ils pourraient vite se retrouver pris à leur propre jeu. L'un et l'autre parviendront-ils à mettre leur fierté de côté et à écouter ce que leurs cœurs murmurent ? 




Mon avis général

Quel plaisir de pouvoir lire une romance contemporaine comme celle-ci !

Cooper training est mon deuxième livre de l'auteure française Maloria Cassis. J'avais beaucoup aimé le précédent livre de cette auteure à savoir « Gun cake », avec une héroïne au caractère affirmé dans l’univers de la mafia italienne et évidemment, je n’ai pas hésité très longtemps quand j’ai vu qu’elle avait écrit cet autre livre !

Cette fois-ci l'auteure nous entraîne aux États-Unis, et plus particulièrement en Californie, où le culte du corps et du culturisme sont à leur apogée.

Ce détail est important dans la mesure où Julian, le « mâle » de notre histoire, est le patron d'une salle de sport. Est-il nécessaire de préciser qu’il est à l’image de ses clients, à savoir très musclé…..Il est d’ailleurs tellement musclé qu’il participe à des compétitions de bodybuilding !

Le "problème", c'est que l'héroïne, Amy, ne partage pas du tout son goût du culte du corps dans la mesure où elle est plutôt gourmande et ne fait pas de sa ligne une obsession. Cela dit, elle est loin d’être obèse puisqu'elle fait une taille 42, ce qui correspond à la moyenne plutôt "banale" de corpulence d'une femme (qui a des fesses et des seins...). 

lundi 17 septembre 2018

LA MAGIE DE PARIS - Tome 2 : Le calme et la tempête


Olivier Gay
Les Editions Castelmore (2018)
320 pages

Synopsis :
Après le désastre au lycée, Chloé et Thomas sont en probation. Quant à David, il rejoint leur classe sous l’ordre de Mickael afin de les protéger – ou de les surveiller.  Maintenant qu’elle connaît sa condition, Chloé refuse se lamenter. Elle compte retrouver sa vie d’avant par n’importe quel moyen, y compris les rituels les plus anciens et les plus dangereux que Thomas peut dénicher.Mais d’où viennent les monstres qui ne cessent de l’agresser  ? Des Failles, de ses expériences… ou d’un traître bien plus proche  ? En insistant, Chloé risque de remettre en cause l’essence même de la Magie. 


Mon avis général
Après le coup de théâtre à la fin du premier tome, c'est avec avidité et impatience que je me suis lancée dans ce 2ème opus des aventures de Chloé, notre lycéenne un peu "tank" et escrimeuse hors pair.

La plume de l'auteur français Olivier Gay est toujours aussi fluide (on a franchement l'impression d'être dans un film, de visualiser chaque scène) et addictive. Nous en découvrons un peu plus sur l'univers des mages, leur fonctionnement interne et la constatation de la toute puissance de Mickaël, le vieux patriarche qui règne sur les autres mages grâce à la peur qu’il leur inspire….