mercredi 23 janvier 2019

5 CHANSONS : ELTON JOHN



Un biopic sur Sir Elton John doit  sortir dans quelques mois au cinéma et cela m’a donné l’idée de faire un top 5 sur cet artiste prolifique qui a bercé mon enfance et surtout mon adolescence puisque il a eu un très bon retour en force dans les années 90, notamment porté par la sortie du Roi Lion en 1994, dont il a signé et interprété les chansons phares, et évidemment, il y a aussi eu la mort tragique de Lady Di en 1997 qui a fait exploser les ventes de son vieux titre « Candle in the wind » (initialement dédié à Marilyn Monroe) qui reste à ce jour le single le plus vendu au monde - vu l’impact de sa chanson interprétée à la cathédrale le jour des obsèques…J’avais 19 ans à cette époque, je m’en souviens comme si c’était hier, j’en ai encore des frissons (et la boule dans la gorge !) ….Alors évidemment, sélectionner uniquement 5 chansons sur la totalité de son œuvre, cela n’a pas été tâche facile, mais voilà vraiment ici celles que j’ai envie de vous faire découvrir ou plutôt redécouvrir….


#01-THE ONE (1992)
Au niveau de l’orchestration et du tempo, c’est vraiment la chanson d’Elton John qui me touche le plus ! Déjà, il y a les cris de mouette au début du morceau, le bruit des vagues, qui donne un côté zen et apaisant. Le refrain avec la rythmique de la batterie est excellent, comment ne pas être ému par ce morceau ? Moi, il me transcende totalement ! Si je ne devais garder qu’une seule chanson d’Elton John, ce serait celle-ci, la seule et unique, « the one », comme son nom l’indique si bien ! Bon après, au niveau des paroles, cela reste une chanson d’amour avec des paroles plutôt poétiques et imagées ! C’est <ici> pour l’écouter.



#02-GOODBYE YELLOW BRICK ROAD (1973)
Ah la la ! La première fois que j’ai entendu cette chanson, c’était au collège, au début des années 90, sur la cassette de compilation copiée et prêtée par une copine de classe (il y avait aussi le standard « In the summertime » de je ne sais plus quel artiste, reprise en français….Aaargh, je l’ai beaucoup écoutée cette cassette !!!). Bref, évidemment, ce qui m’a interpellée dans cette chanson, c’est évidemment le refrain hyper catchy à grand coup de vocalises mélodieuses (et aigues) ! Ce morceau date de 1973 (même si je ne l’ai découverte personnellement que presque 20 ans plus tard…). Vous pouvez l’écouter <ici>



#03-NIKITA (1985)
Cette chanson, je l’ai aussi découverte au début des années 90, à mon adolescence. La première fois que je l’ai écoutée, je pensais innocemment (j’étais ado, n’oubliez pas !!!) que ce morceau avait un rapport avec le film de Luc Besson Nikita, hors, rien à voir ! Ce morceau traite d’une histoire d’amour impossible durant la guerre froide (en 85, on était en plein dedans !), avec une femme (Nikita) de l’ex RDA…..Bon, sur Wikipedia, il est aussi expliqué que le prénom Nikita peut porter à confusion car c’est un prénom masculin en Russie (ex l’ancien chef d’Etat soviétique Nikita Khrouchtchev dans les années 60…). Du coup, c’est plutôt marrant car je me doute qu’Elton John a sans doute joué sur l’ambiguïté de « son » ou « sa » Nikita de la chanson (même si dans le clip, c'est une femme...Mais bon, en 1985, Elton John n'était pas encore sorti du placard...)….Il est aussi à préciser que George Michael (qu’on ne présente plus !) et Nik Kershaw (qui a eu ses propres tubes dans les années 80 « The Riddle » et « Wouldn’t it be good ») font les chœurs dans ce morceau ! Le clip est à voir <ici>.



#04-DON’T GO BREAKING MY HEART (1994)
Je sais qu’il existe la première version originale datant de 1976, interprétée en duo avec une chanteuse britannique, Kiki Dee, mais personnellement, c’est la version de 1994 (sortie à mon adolescence, vous l’aurez compris) qui m’a marquée, notamment parce que Sir Elton John la chante en duo avec le célèbre artiste travesti américain RuPaul (écoutez son single "SuperModel (you better work)". Certes, de nos jours, les transgenres ne choquent plus grand monde, mais c’est vrai qu’en ce début des années 90, c’était plutôt « rare » et RuPaul a été le précurseur en la matière (si on passe au silence les travestis de chez Michou ou du film « la cage aux folles »), et d’ailleurs, c’est grâce à RuPaul que le mot « Drag Queen » a été mis en avant (en tout cas, de mon point de vue d’adolescente des années 90…). Quoiqu’il en soit, j’aime beaucoup cette chanson. La mélodie est la même que la version de 1976 sauf, évidemment, que l’orchestration sonne très « dance 90 »….Quant au clip, il est super sympa, on voit que les deux artistes se sont bien amusés pour le faire, notamment avec leurs références à Sonny & Cher, le tableau de Grant Wood "American gothic" ou encore Grease….Si vous voulez voir (et écouter) le clip, c’est <ici>.



#05-CAN YOU FEEL THE LOVE TONIGHT (1994)
Je suis allée voir le Roi Lion au cinéma au moment de sa sortie quand j’avais 16 ans. C’était encore l’époque où j’aimais Disney (car depuis, je n’aime plus du tout cet « univers », il faudrait que j’écrive un jour un article à ce sujet car Disney et moi, ça ne passe plus du tout….Bref….). Je me rappelle que la salle était pleine à craquer, d’ailleurs, j’avais été obligée de m’asseoir sur les marches et non dans un siège (je ne sais pas si c’était vraiment très légal au niveau de la sécurité…Bon, c’était les années 90…On était moins tatillon sur les détails…). Evidemment, le titre phare « Can you feel the love tonight » est une pure merveille et je suppose que tout le monde la connaît ! En tout cas, si dorénavant, je fuis tout ce qui a un lien avec Disney, cette chanson je continue de l’écouter avec plaisir ! Et vous pouvez le faire vous aussi <ici> !


Un prochain 5 CHANSONS devrait sortir très rapidement pour vous proposer les meilleurs covers (selon moi) des chansons d’Elton John par diverses interprètes….Vous allez voir, il y a du lourd et d’ailleurs, il y a dedans l’une de mes chansons (et interprétations) préférées de tous les temps ! (le style à faire partie de mon top 10 des chansons que j’emporterais sur une île déserte…Vous voyez le genre ?...See you soon !….).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire