dimanche 30 novembre 2014

VAMPIRES SCANGUARDS - Tome 4 : L'enchantement d'Yvette

Tina Folsom
Editions Tina Folsom - 2013
Sortie originale 2011
236 pages

Synopsis :
Pour sortir son frère du pétrin dans lequel il s'est fourré, le chasseur de primes et tueur de vampires Haven doit s'emparer de la jeune actrice Kimberly et la remettre à la sorcière qui l'a engagé à cette fin. Malheureusement, la jeune étoile montante est protégée par le genre de créatures qu'Haven déteste le plus au monde: un vampire. Après s'être fait kidnapper par ce chasseur de vampires, la première réaction d'Yvette - vampire et garde du corps de la jeune actrice- est de vouloir tuer cet enfoiré. Mais avant qu'elle n'en ait l'occasion, elle se rend compte qu'il est tout autant qu'elle en danger : il s'est fait rouler par la sorcière qui l'a engagé.Alors qu'Yvette et Haven tentent de s'échapper de leur prison tout en secourant l'actrice et le frère d'Haven, leur haine réciproque continuera-t-elle à les habiter ? La passion qui semble bouillir entre eux sera-t-elle assez forte pour qu'ils acceptent de risquer leur vie et de faire tout ce qu'ils peuvent pour combattre la sorcière et l'empêcher de s'emparer du plus grand pouvoir de tous les temps?

Quatrième tome des aventures de nos vampires Scanguards, nous retrouvons ici la seule femme du groupe, Yvette. Cette guerrière nous montre enfin les aspects cachés de sa personnalité et notamment toute sa féminité qu'elle a été obligée de taire depuis qu'elle est devenue une vampire. En tant que femme, elle est obligée de se montrer deux fois plus forte que les mâles de son équipe, si elle veut un temps soit peu se faire respecter. 

Tina Folsom a le chic pour nous surprendre à chaque fois dans ses livres. Cette fois-ci, j'ai vraiment été étonnée de constater que sous les allures guerrières de cette brune sexy aux cheveux courts toujours habillée en pantalon de cuir et talons aiguille (qui lui servent occasionnellement d'arme) se cachait une jeune femme vulnérable aux cheveux longs qui se les coupe chaque jour....

Car lorsqu'elle a été transformée en vampire, elle avait les cheveux longs et l'une des particularités des vampires créés par l'auteure c'est qu'ils sont obligés de conserver l'apparence qu'ils avaient quand ils ont perdu leur humanité.....C'est d'ailleurs aussi le cas de Zane, qui a été transformé quand il était détenu dans un camp de concentration pendant la seconde guerre mondiale et qui restera éternellement chauve puisqu'il avait eu les cheveux rasés durant cette période....

"Au début, elle les avait gardés longs. Ensuite, au cours des ans, elle avait décidé qu'elle n'aimait plus ce look. Elle trouvait que cela faisait trop féminin, trop vulnérable.Elle se dirigea vers la salle de bain et attrapa les ciseaux abandonnés dan sle vanity-case. Au fil du temps, elle avait appris à se couper les cheveux, même sans miroir". 

Yvette est devenue vampire dans les années 60 alors qu'elle était ce qu'on pourrait qualifier de "desperate housewife" dans les Etats-Unis de cette époque.....En tant que femme au foyer, son rôle était d'avoir des enfants pour son mari qui rentrait chaque jour du travail et les faisait vivre avec son salaire (une si belle image rétrograde de la femme, n'est-ce pas ?...). Hors, la jeune femme a eu deux fausses couches successives et son mari, qui est, entre nous, un vrai connard, a décidé de demander de divorce et l'accusant d'être responsable de ses grossesses non abouties......Gros coup dur pour Yvette qui, désespérée, croisera un vampire qui va lui promettre une vie éternelle et sans soucis (ou presque...).

Aucun des collègues d'Yvette ne sait qu'elle a en principe les cheveux longs à chacun de ses réveils et qu'elle les coupe chaque jour. (elle en fait don à l'hôpital pour les cancéreux). La jeune femme avait eu une aventure dans le passé avec Amaury et a été pendant un temps secrètement amoureuse de Gabriel.....Tout cela est de l'histoire ancienne et dorénavant, elle est devenue proche de Maya, la compagne de Gabriel, qui est aussi médecin et qui essaye des traitements sur Yvette pour combler son infertilité (même si, à priori c'est une cause perdue vu que les vampires femelles sont stériles contrairement aux mâles....).

Haven, l'homme qui va changer la destinée d'Yvette, est un humain chasseur de prime qui pourchasse les vampires car on apprend très vite dans des flash-back qu'une de ces créatures de la nuit a tué sa mère quand lui n'était âgé que de 11 ans.....Il s'est donc retrouvé seul avec Wesley son petit frère de 8 ans, vu que le vampire - après avoir tué sa mère - a enlevé sa petite soeur alors bébé de quelques mois.....Quant à son père, il avait abandonné le foyer familiale il y a déjà quelques années de cela......

La particularité de Haven c'est d'être le fils d'une sorcière....Mais lui, ou son frère, n'ont jamais développé de pouvoir particulier....

Maintenant âgé d'une petite trentaine d'années, Haven voue sa vie à tuer les vampires et à essayer de retrouver Katie sa petite soeur, si jamais elle est encore vivante ?.....L'espoir mais surtout l'envie de vengeance et la haine le font survivre. 

Quand son frère, Wesley, va se faire prendre en otage par une sorcière qui va proposer un deal à Haven : Il doit lui ramener une jeune actrice qui monte, Kimberly.....Evidemment, qui dit actrice, dit garde du corps et qui sont les meilleurs dans ce domaine sur la côte Ouest des Etats-Unis ? Les employés de Samson, bien entendu !

C'est Yvette qui va servir de garde du corps à Kimberly (qui ignore la nature de celle qui la protège)......Lors d'une réception, Yvette va taper dans l'oeil de Haven qui était venu exprès pour enlever Kimberly et n'avait pas compris que la jolie brune à ses côtés était son garde du corps, il pensait qu'elle était sans doute une actrice du film vu son physique de bombe sexuelle.....



Yvette, quant à elle, pense d'abord que Haven est un cascadeur du film, vu sa carrure et la force qu'il dégage.......Ces deux là sont irrémédiablement attirés l'un par l'autre et, après une discussion très chaude, se promettre de concrétiser les choses très vite....C'était évidemment sans compter sur la révélation de leurs véritables identités.....Pourtant, même si Haven hait les vampires, il ne peut que constater qu'Yvette l'attire et il décide de l'enlever en même temps que Kimberly.....

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
La fierté et la fragilité d'Yvette : Malgré ses apparences de femme forte, on sent bien que c'est une jeune femme peu sûre d'elle, qui cache une grosse blessure affective en elle. Elle est en manque d'amour et d'avoir un jour un enfant à aimer....Sans doute le fait de se savoir stérile par sa nature de vampire exacerbe encore plus ce manque....Ne voulant pas "gâcher la vie" à Haven qui pourrait avoir des enfants avec n'importe quelle autre femme, elle se ment à elle-même et à l'homme qu'elle commence à aimer en lui faisant croire qu'il ne l'intéresse que sexuellement et que cela ne durera pas entre eux, que ce n'est pas du sérieux....

Rien n'est vraiment acquis dans Scanguards : Comme dans le 3ème tome, des alliés peuvent devenir ennemis....Les personnalités ne restent pas figées dans leur rôle de méchants ou de gentils.....



Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre :
Le prénom Yvette : OK, l'auteure est d'origine allemande et vit depuis de nombreuses années aux Etats-Unis où elle a fondé une famille là-bas....Peut-être que le prénom Yvette passe mieux dans ces pays mais chez nous, cela fait vraiment vieux !....En même temps, si Yvette était censée être une jeune femme dans les années 60, ce prénom est cohérent et était assez commun à l'époque....Il n'empêche que c'est vraiment un prénom qui vieillit mal.....Ce n'est pas très glamour....

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé découvrir les facettes cachées de la personnalité d'Yvette, ses conditions de femme et de vampire femelle au sein d'un groupe viril mais néanmoins pas si machiste que ça. Haven tient bien la route et même s'il est à priori moins fort qu'elle en tant qu'humain, elle n'a jamais tenté de le rabaisser....De plus, par son passé familiale, Haven ne souhaite pas avoir d'enfants, ce qui tombe bien vu qu'Yvette ne pourra jamais lui en donner (à par s'ils adoptent, évidemment !). Ces deux là se sont bien trouvés. Quant à Zane, qui apparaît énormément dans ce tome, il me tarde de lire son histoire, qui arrive dans le prochain volume ! Et petit clin d'oeil au petit chiot nommé "Zane" qui m'a bien fait rire à la fin du livre !

Ma note : 17,5/20


Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être aussi :

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire