jeudi 7 mai 2015

MAYBE - Tome 1 : Maybe someday

Colleen Hoover
Les éditions Hugo & Cie (2015)
Sortie originale 2014
350 pages

Synopsis :
À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.



"Le désir est facile à vaincre. Ce n'est pas aussi facile quand on essaie de remporter une guerre contre son coeur".

Ah la la ! Quelle merveille ce livre ! Les livres de romance New adult ne sont pas mon style de lecture de prédilection, mais un de temps en temps, cela ne me fait pas de mal et quand, en plus, j'ai la chance de tomber sur un livre très bien écrit, avec des personnages attachants et fans de musique, que demander de plus ? 



Maybe someday est un gros coup de coeur pour moi ! Sydney et Ridge m'ont transportée dans leur belle histoire d'amour. Pourtant, on ne peut pas dire qu'il se passe grand chose dans ce livre, au niveau action, puisque la majorité du livre se déroule dans un appartement.....Mais la manière dont sont décrits les sentiments naissants, les sensations ressenties par l'un et l'autre, comment ne pas avoir de petits papillons qui palpitent dans le ventre, provoqués parfois juste par un regard ou une parole.....

L'histoire de Maybe someday se déroule à Austin, la capitale du Texas. Elle est narrée à deux voix, à la première personne du singulier, avec des passages qui alternent entre Sydney et Ridge.

Sydney Blake est une jeune étudiante de 22 ans. Au début de l'histoire, elle vient de plaquer son petit ami avec qui elle est en couple depuis deux ans car celui-ci l'a trompée avec sa propre coloc et meilleure amie, Tori. Bouleversée mais ayant sa fierté, Sydney se retrouve sous la pluie en bas de chez elle pour prendre un taxi mais elle se rend compte qu'elle a laissé son sac à main chez elle....Ne voulant pas y retourner pour y recroiser Hunter et Tori, elle va prendre comme une bénédiction l'invitation de Bridgette, la coloc de Ridge, de venir s'installer chez eux, le temps qu'elle retombe sur ses pattes. 

La jolie Sydney aurait pu retourner vivre auprès de ses parents mais elle ne veut pas dépendre d'eux car en tant que fille unique, son père avocat a placé beaucoup d'espoirs en elle et a déjà été déçu par le fait qu'elle suive des études de musique, plutôt que de droit.....Comme le lui a répété son père ""Une vie médiocre est une vie perdue". Sydney ne veut donc pas lui donner plus d'eau à son moulin avec sa rupture....

Et Ridge dans tout ça ? Ce beau jeune homme est un fait un voisin de Sydney. Il habite dans l'immeuble d'en face et ils ont entamé leurs premiers dialogues quinze jours avant la rupture de Sydney d'une manière particulière car celui-ci avait pris l'habitude de jouer de la guitare sur son balcon. Sydney, quant à elle, avait pris l'habitude de venir l'écouter discrètement. Quand Ridge va se rendre compte que la jeune femme chante sur sa musique, il va lui faire comprendre avec son portable qu'il veut discuter avec elle par SMS et va même jusqu'à lui demander, si elle est d'accord, de lui envoyer les paroles que lui inspirent son air de guitare.....

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
1#-L'amour de la musique des deux personnages : Etant moi-même très sensible à la musique, je ne peux qu'adhérer à cette bonne idée de l'auteure Colleen Hoover d'avoir inclus la composition de chansons entre les deux personnages principaux, qui va marquer le début de leur amitié "à distance". Ridge compose, Sydney écrit. Le petit bonus, et je dirais même la bonne surprise de Maybe someday, c'est que les chansons créées par nos héros existent réellement car l'auteure nous explique au début du livre qu'elle a travaillé avec un musicien, Griffin Peterson, et donc, si l'envie nous prend de savoir à quoi ressemblent les chansons, c'est possible avec la magie d'internet et plus simplement, en allant sur youtube ! 



"Il n'y a que vingt-six lettres dans l'alphabet. On n'imagine pas tout ce qu'on peut tirer de vingt-six lettres. On n'imagine pas tout ce qu'on peut faire ressentir en les mêlant pour former des mots. En tout cas, les possibilités semblent infinies, et cette chanson en est la preuve vivante. Je ne comprendrai jamais comment de simples paroles, combinées de telle ou telle façon, peuvent autant nous bouleverser ; et voilà que cette chanson, ces paroles, me bouleversent totalement".

2#-Le début de leur relation "à distance" : Car oui, si le 1er chapitre commence au moment où Sydney découvre que son petit ami se tape sa meilleure amie et qu'elle se retrouve désespérée sous la pluie en bas de chez elle, le chapitre suivant fait un flash-back de quinze jours en arrière, quand Syd a commencé à dialoguer par SMS avec son voisin Ridge. Pour la jeune femme, rien d'équivoque, à priori, puisqu'elle est en couple et heureuse.....De plus, Ridge ne cherche pas à la draguer par balcons interposés. Il semble juste voir en elle quelqu'un qui apprécie sa musique et qui, en plus, a accepté de lui écrire des paroles qu'il trouve très bonnes ! Néanmoins, de son balcon, Ridge assiste à des choses et voit comment Hunter se comporte avec Tori, une fois que Sydney a le dos tourné.....Leur amitié est récente et pratiquement 'virtuelle' vu qu'ils ne voient que de loin, par balcons interposés et ne dialoguent que par SMS....Peut-il se permettre d'intervenir dans la vie privée de Syd et l'avertir du double jeu de son petit ami ?.......Du coup, moi, j'ai vraiment adoré le moment où Sydney se retrouve enfin face à Ridge, quand celui-ci la recueille chez lui après sa rupture.....Ils se voient enfin "en vrai", de près, je veux dire....Même si Sydney est un peu fâchée contre lui car il la savait cocue et ne lui avait rien dit alors qu'ils dialoguaient depuis quinze jours, une révélation surprenante à propos du jeune homme va balayer tout ça et va faire tourner leur relation "amicale" vers un nouveau cap...

"Nos regards se rencontrent et ça me coupe le souffle. J'espère que ça ne se voit pas trop. En fait, je ne l'avais jamais vraiment vu de près, et il est encore mieux que lorsque je l'apercevais depuis mon balcon. C'est bien la première fois que je croise des yeux aussi bavards ; je ne sais pas trop ce que je veux dire par là. Un peu comme s'il pouvait, d'un simple regard, me faire piger ce qu'il a derrière la tête. Ces pupilles perçantes et intenses....Je reste fascinée".

"C'est bien la première fois que nous nous tenons la main. Nous demeurons un long moment sans bouger, toutes nos sensations centrées sur nos paumes, nos doigts, nos pouces qui, seuls, remuent de temps en temps pour se caresser. Nos mains semblent faites l'une pour l'autre, comme nous deux. Sydney et moi".



3#-Le côté dramatique de l'histoire : Si Sydney n'a jamais rien vécu de terrible dans sa vie, à part sa récente rupture amoureuse, on se rend compte que du côté de Ridge, c'est une autre histoire ! Le jeune homme a grandit dans un environnement familiale chaotique et à la limite terrifiant qui ont fait qu'il a vite pris son indépendance, emmenant avec lui son jeune frère, Brennan, âgé de trois ans de moins que lui quand il avait 16 ans. Ce qu'il a raconté sur son passé m'a bouleversée notamment les passages où il avait 5 ans et son petit frère qui était seulement âgé de 2 ans....Ayant des enfants, je ne comprends pas le comportement de certains parents, c'est horrible !.....Heureusement, ces drames n'ont pas trop l'air d'avoir perturbé Ridge et au lieu d'avoir "mal tourné", il est devenu un jeune homme équilibré et même très talentueux en musique, tout comme son frère Brennan qui va réserver bien des surprises à la jolie Sydney d'ailleurs !

4#-Les personnages secondaires très bons : Parfois, les "seconds rôles" servent juste de faire-valoir aux héros, mais dans Maybe someday, nous avons des personnages vraiment attachants et très intéressants ! Il y a notamment Warren, le colocataire de Ridge (et meilleur ami depuis l'enfance, puisque ses parents ont même recueilli un temps Ridge et son frère quand ils ont quitté le foyer familiale) mais il y a aussi Maggie, la petite amie de Ridge....Car oui, Ridge a une petite amie !!!! Et ils sont ensemble depuis 5 ans !!!!! Et Ridge est fou d'elle et leur histoire d'amour a commencé d'une manière trop romantique !!!!!!  Du coup, pour Sydney, on sent bien que son attirance ressentie à l'égard de Ridge (qui semble aussi attiré par elle) va causer un gros problème surtout que Maggie est une fille attachante et très touchante et ne mérite pas ce que Sydney et Ridge font tout pour éviter de se produire mais peuvent-ils seulement lutter contre leurs sentiments qui grandissent de plus en plus l'un envers l'autre......

"Elle sourit en m'apercevant. C'est tout. Elle n'a fait que sourire, pourtant, j'ai soudain la poitrine en feu et je me sens le corps inondé par une vague de chaleur. Je reconnais cette sensation, elle n'annonce rien de bon".

"For her I bend, for you I break. Oh non ! Je n'ai pas demandé ça ! Je ne veux pas...En même temps, c'est si agréable ! Ses mots me font du bien, son contact me fait du bien, ses yeux qui cherchent les miens me mettent en transe. Comment ce qui vous rend si heureux peut-il s'avérer si malfaisant ? Je ne suis pas mauvaise. Ridge n'est pas mauvais. Comment deux êtres aimables, pétris de bonnes intentions, peuvent-ils commettre un acte aussi mauvais ?".

"Là, il ne l'a pas protégée de cette dure réalité qui veut qu'on ne choisisse pas les gens dont on tombe amoureux. On peut choisir de qui on le reste".

"Je ne lui fais pas la tête, il ne m'a jamais exaspérée. Je ne saurais lui reprocher les décisions qu'il a prises quand on s'est connus. La seule chose qui me contrarie serait plutôt la nuit où il m'a embrassée, me faisant ainsi oublier tous les autres baisers de ma vie".

"Je fais de mon mieux pour cacher l'effet que me produit sa présence en m'écartant de lui pour le précéder dans le salon. D'ailleurs, je ne sais pas pourquoi je veux tant lui cacher mes réactions. Peut-être juste parce que ça se fait. On essaie tous de cacher ce qu'on ressent à ceux qui devraient justement le savoir. On veut refouler ses émotions, comme s'il était interdit d'avoir des réactions un tant soit peu naturelles".

Attention partie Spoiler ! (On clique en surbrillance sur le texte avec le mulot pour lire !)
5#-Le handicap de Ridge : Alors là, je dois dire que je suis tombée sur le cul quand j'ai découvert en même temps que Sydney que Ridge était sourd !!!!! Comme il jouait de la musique, c'est vrai que c'était vraiment surprenant même si, en fait, les petits détails tels que les dialogues uniquement par SMS sur le balcon et la teneur de certaines réflexions de Ridge auraient pu me mettre la puce à l'oreille ! En tout cas, son handicap apporte un gros plus, une particularité, un charme supplémentaire à notre héros. Même si j'ai eu le coeur déchiré pour lui quand il évoque sa souffrance de ne pas pouvoir entendre chanter Sydney, de ne pas entendre sa voix. Néanmoins, sa surdité lui permet certains actes qui auraient pu paraître déplacés s'il avait été entendant, comme lorsqu'il se colle contre Sydney, la touche à certains endroits pour "ressentir" les vibrations de son corps lorsqu'elle chante....Ces scènes étaient très intenses. Et ce qui m' a émue le plus, c'est lorsque, après leur "séparation", il lui parle....Quel cadeau ! Lui qui avait arrêté de parler à l'âge de 6 ans, car le son de sa voix, son élocution "dérangeait" son odieux père et celui-ci frappait son petit frère en représailles.....Et c'est avec Sydney qu'il décide enfin de refaire entendre sa voix....Quelle scène magnifique !!!!!

"En voyant ses lèvres se mettre à remuer, je me rends compte qu'elle chante : tout d'un coup, ma gaieté m'abandonne pour faire place à une émotion pour le moins inattendue. La jalousie. De toute ma vie, de toutes ces années passées dans un monde de silence, je n'ai à ce point désiré une chose que de l'entendre chanter. J'en ai tellement envie que ça en devient physiquement douloureux. Comme si mon thorax se resserrait sur mon coeur à l'en étouffer".


"Sydney, murmure-t-il. Le souffle coupé, je crispe une main sur ma poitrine. Mon coeur vient de se désintégrer au son de sa voix.

-Je ne...parle...pas bien, poursuit-il d'un ton mal assuré. Oh mon coeur ! Comment soutenir une telle émotion ? Je l'entends parler ! Chacun des mots qui m'entre dans l'oreille suffirait à me mettre à genoux, sans parler de son timbre, de sa parfaite élocution. Mais ce qui me frappe le plus, c'est qu'il choisisse ce moment pour parler pour la première fois depuis quinze ans".

Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre :
Le manque d'action et de "vraie vie" des personnages : Attention, ce livre, je l'ai vraiment adoré, mais il faut bien admettre que la majeure partie de l'histoire se déroule un peu en huit-clos dans l'appartement de Ridge....Rien de dérangeant, c'est clair, mais je fais juste cette remarque pour avoir quelque chose à mettre dans les "points négatifs" même si, en réalité, cela ne n'est pas vraiment. Néanmoins, il faut bien admettre qu'à part le "flirt" entre Sydney et Ridge, les moments où ils essayent de ne pas succomber l'un à l'autre, on ne sait pas grand chose sur ce qui les entoure. On sait que Sydney travaille à la bibliothèque pour gagner de l'argent pour payer son loyer et sa bouffe en alternance avec ses études vu que ses parents ne le font pas (raisons expliquées dans le livre)....On sait également que Ridge travaille en home-office en tant que programmeur informatique et qu'il a un diplôme d'ingénieur dans cette spécialité mais à part ça, on ne suit jamais Syd quand elle va à la fac et on ne voit jamais vraiment Ridge bosser (on le voit plus jouer de la guitare, en fait, et à juste titre quand on apprend ce que fait son petit frère comme "métier")...Moi, ça m'a fait la même impression que lorsque je regardais "Hélène et les garçons" où l'on savait qu'ils étaient étudiants mais on ne les voyait que flirter, résoudre leurs problèmes sentimentaux et jouer de la musique (enfin jouer des intros ou des fins de morceaux, pour être plus précis^^)....Dans Maybe someday, c'est pareil, on ne les voit que flirter, résoudre leurs problèmes sentimentaux et....jouer de la musique...

Pour conclure, oubliez ce que j'ai mis dans mes points négatifs car ces petits détails n'empêchent en rien à ce livre d'être une vraie merveille de romantisme ! Sincèrement, l'histoire m'a touchée au coeur. Ridge est tellement.....tellement charmant ! Le genre de garçon idéal dont toutes les filles peuvent rêver....Même si, comme la plupart des hommes, il est obligé d'être au pied du mur pour faire un choix, mais bon, je pense que c'est un défaut typiquement masculin et on ne pourra pas trop lui en vouloir car il a tellement de qualités humaines. Sydney, quant à elle, est une héroïne sincère et adorable. Elle a un coeur d'or et est même prête à sacrifier son amour pour ne pas faire souffrir une autre femme qui "était là avant" même si, cela crève les yeux : Sydney et Ridge sont de parfaites âmes soeurs.....J'avoue, j'ai eu peur pour la conclusion de cette histoire, même si, dans ce genre de romance, cela termine toujours en happy end....Mais au bout de combien de souffrance de la part de tous ces personnages.....Maybe someday m'a fait ressentir des émotions vraiment intenses et c'est pour ça que c'est un gros coup de coeur pour moi car en plus d'être un véritable page-turner, c'est aussi une très belle leçon de vie que nous donnent Ridge, Sydney mais aussi Warren et Maggie ! Bravo Mme Colleen Hoover !



"J'ai appris que le coeur ne se laissait pas dicter quand et qui aimer. Le coeur fait bien ce qu'il veut. La seule chose que nous puissions maîtriser en la matière, c'est d'accorder ou non notre vie à notre esprit, une chance de se mettre en accord avec notre coeur".



Ma note : 19/20


Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut-être aussi :

  


2 commentaires:

  1. Super chronique, j'ai moi-même adoré ce livre *o* ! Colleen Hoover, est la seule qui sait me faire aimer la romance. Je viens de finir Ugly Love d'ailleurs, que j'ai adoré aussi, il faut absolument que tu le lises, tu vas adorer aussi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès que "Ugly love" sort en VF, je me jette dessus !!!!! (pas le courage de le lire en VO !). Robzii, merci pour ton commentaire !^_^

      Supprimer