lundi 25 mai 2015

36 15 MA VIE : Sauvetage de tétards qui sont devenus des grenouilles !

Fin avril, nous avons récupéré 14 tétards dans la petite mare du jardin d'une amie qui y avait mis ses poissons rouges. Une grenouille avait eu la bonne idée de pondre ses oeufs là-bas, mais évidemment, le risque était grand que ces pauvres petites créatures finissent dans l'estomac des poissons. Au lieu de les relâcher dans la mare d'un parc aux alentours de chez moi, nous avons décidé de les prendre en pension à la maison, déjà, un, parce que j'adore les grenouilles et deux, je voulais voir leur évolution en grenouille, ce qui serait, à coup sûr, une expérience extraordinaire pour mes enfants (mon fils a 6 ans et ma fille va sur ses 3 ans).


C'est la première fois que nous "élevons" des tétards alors l'appréhension était grande, surtout que j'avais peur qu'ils meurent à cause de nous. Je me suis bien renseignée sur internet, sur la manière de les nourrir, ce dont ils avaient besoin pour leur habitat etc....

Et l'expérience a été très concluante ! Nous avons relâché 8 tétards dans la mare du parc une semaine après leur arrivée chez nous car j'avais peur du surnombre et donc, nous avons continué avec seulement 6 tétards qui sont finalement devenus des petites grenouilles presque un mois après leur arrivée chez nous. J'espère que les 8 tétards que nous avons relâché ont réussi eux aussi à évoluer jusqu'à leur stade de grenouille, mais la nature peut être très hostile pour nos amis batraciens et généralement seuls 2% des tétards arrivent au stade adulte.....

Nous avons relâché nos 6 pensionnaires hier, dans l'un des étangs du parc où nous savons que c'est un "coin à grenouilles" pour leur donner le maximum de chances de survie. Elles vont nous manquer, car nous avions l'habitude de souvent les observer dans leur aquarium et d'ailleurs, quand j'ai dû les attraper pour les transporter hors de la maison, elles se sont tranquillement laissées faire, je ne sais pas si elles s'étaient habituées à notre présence, mais en tout cas, moi, je m'étais habituée à elles et elles vont me manquer même si je pense qu'elles seront bien plus heureuses dans la nature même si elles risquent tôt ou tard de finir comme repas pour les hérons ou autre prédateurs qui peuplent les étangs du parc.....




29 AVRIL 2015
Leur arrivée à la maison. Les tétards ont seulement une queue, pas de pattes apparentes. Nous avions acheté la veille une espèce de terrarium, du sable, une plante aquatique dans une jardinerie/animalerie. Il est fortement recommandé d'aménager une petite plage car si les tétards vivent dans l'eau, les grenouilles ont besoin d'un terrain fixe pour se reposer car sinon, elles se noient. L'alimentation des tétards est très simple, ils sont herbivores. Je leur ai donc donné de la salade (bouillie 2 minutes à la casserole afin d'être plus tendre pour leur petite bouche) et également des petits carré de légumes que l'on trouve dans les boites de conserve pour les légumes de macédoine. Les tétards raffolaient de carottes et de navets en cube. La plante aquatique achetée en jardinerie servait à oxygéner l'eau et j'ai changé l'eau 2-3 fois sur la période d'un mois (soit de l'eau de pluie récoltée dans la cuve à eau de notre jardin, soit de l'eau de l'étang du parc).

11 MAI 2015
Des petites pattes arrière commencent à pousser. Ils ne s'en servent pas encore aisément. Leur régime alimentaire est toujours le même.

14 MAI 2015
Leurs pattes arrière sont de plus en plus développées. Ils s'en servent pour se propulser dans l'eau.

20 MAI 2015
Les tétards sont devenus des grenouilles. Elles continuent à prendre des bains mais elles passent aussi beaucoup de temps sur la surface et grimpent assez facilement sur les parois du terrarium. Le truc blanc sur l'image, c'est de la mie de pain, mais cela ne semble pas trop être leur truc. Je continue à donner de la salade, mais j'ai rajouté des pucerons à leur régime alimentaire. (ça tombe bien, ils pullulent dans le jardin !). Les grenouilles sont carnivores et se nourrissent d'insectes vivants. Honnêtement, je ne saurais dire si les pucerons leur ont plu, mais en tout cas, aucune n'est morte de faim durant ces derniers jours de pension à la maison !


23 MAI 2015
Quelle satisfaction de voir nos petits tétards devenus enfin de jolies grenouilles !

24 MAI 2015
Et le jour où nous les avons remis dans la mare est arrivé, mais avant ça, nous avons fait quelques photos souvenir car nous sommes fiers de nos grenouilles ! 
En comparaison avec une pièce de 1 centime
(oui, elles sont minuscules et il leur faudra encore quelque temps pour atteindre leur taille adulte, mais cela ne se fera pas chez nous ! Nous laissons la nature reprendre ses droits !).

Dans la main de ma petite. L'évolution des tétards en grenouille fut une expérience remarquable pour mes deux enfants, mais aussi un émerveillement pour mon mari et moi-même !

Les voici dans leur boite de transport pour un petit tour en voiture jusqu'à l'étang du parc !


Arnaud l'escargot d'eau douce (une limnée)
et Yvette la crevette d'eau douce (une gammare)
Car il faut préciser que lorsque nous avons pris de l'eau de l'étang pour renouveler leur eau dans le terrarium, nous avons ramené "dans nos filets" d'autres habitants. Les gammares et les limnées ont parfaitement cohabité avec nos grenouilles. Par contre, pour la larve de la libellule et les punaises d'eau, c'est une autre histoire ! Ces prédateurs étaient persona non grata dans le terrarium, nous les avons donc relâchés !

Et voilà ! Les 5 premières grenouilles sont déjà dans l'étang et la dernière nous a fait le privilège de s'attarder encore un peu à nos côtés....


Et plouf, voilà le plongeon de la liberté !

Bye bye little froggies !

Alors voilà, cette expérience a été extraordinaire. J'ai toujours adoré les grenouilles mais n'avais jamais imaginé en avoir à la maison ! Le hasard a mis sur ma route ces quelques tétards. Je suis triste d'avoir été obligée de me séparer des grenouilles mais cela n'aurait pas été raisonnable de les garder surtout que les grenouilles sont une espèce sauvage protégée. Néanmoins, je ne regrette pas du tout d'avoir été "hors la loi" durant presque quatre semaines car je sais qu'en grandissant chez nous, les tétards ont optimisé leur chance de survie et les grenouilles qu'ils sont devenus vont pouvoir profiter maintenant pleinement de l'étang dans lequel elles vivent dorénavant et, je l'espère, pour longtemps ! (une grenouille peut vivre 5 à 10 ans...).


1 commentaire:

  1. Great, I love it! Enjoy the week honey!

    Check my last post here!

    Follow each other? Let me know and I'll do the same:
    My blog | Bloglovin

    ♥‿♥

    RépondreSupprimer