samedi 31 mai 2014

REBECCA KEAN - Tome 5 : L'armée des âmes

Cassandra O'Donnell
Editions J'ai lu (2014)
415 pages

Synopsis :
Ah les joies de la famille... les flambées de vampires, les batailles sanglantes, les coups de fouet, les séances de torture ludiques, les joyeux exorcismes... tous ces petits bonheurs simples me reviennent à l’esprit depuis que grand-mère et les Vikaris m’ont retrouvée et ont débarqué en ville dans l’intention évidente de me liquider... Nostalgie, quand tu nous tiens…



Le 5ème tome des aventures de Rebecca Kean est l'un des cadeaux que j'ai reçu pour la fête des mères cette année. Vu que j'ai passé tout mon mois de mai dans les aventures de cette sorcière, c'était assez facile pour mon mari pour trouver une idée de cadeau !

Dans "l'armée des âmes" nous avons le "plaisir" de rencontrer sa grand-mère Anthéa, régulièrement évoquée dans les précédents volumes puisque c'est elle qui a formé et forgé la personnalité de Rebecca quand elle vivait encore parmi le clan des sorcières Vikaris.

Des retrouvailles familiales entre deux sorcières psychopathes ne pouvaient pas se faire sans un petit massacre autour d'elles ou plus exactement pour les voisins de Rebecca puisque son immeuble entier s'est effondré suite à l'attaque de sa grand-mère.....Rebecca aura quand même la décence d'avoir une  petite pensée pour ses deux petits voisins, des jumeaux âgés de 5 ans (l'âge de mon fils, j'avoue, ça m'a un peu crispée dans ma lecture)....

Anthéa n'est pas arrivée seule de France, elle a amené dans ses bagages ses deux acolytes Clotilde et Madeleine, deux vieilles peaux psychopathes un peu à la manière de jumelles sataniques qui prennent un malin plaisir à torturer leurs ennemis....

Comme la mamie a été un peu blessée pendant son affrontement avec sa petite fille, elles ont fait une trêve. Elles essayeront de s'entre-tuer de nouveau quand Anthéa sera au meilleur de sa forme car c'est le but de son voyage aux Etats-Unis : Eliminer Rebecca une bonne fois pour toutes.



En parallèle de son problème de gestion avec ces vieilles sorcières Vikaris, Rebecca doit résoudre une enquête sur des meurtres atroces. Le premier concerne le frère de Jack Travers, le flic chaman qui a souvent aidé Rebecca lors des précédents tomes....La victime suivante sera Tom Cohen, le démon libraire assez inoffensif dont la mort va quand même perturber Rebecca (oui, elle a enfin compris que tous les démons n'étaient pas si "démoniaques" que cela et certains étaient assez sympathiques...)....Un, par contre, qui l'est moins, c'est Beatan, le chef du clan des démons qui ne va pas apprécier qu'on s'en soit pris à l'un des siens....Rebecca va être obligée de négocier avec lui pour éviter qu'il se mêle à l'enquête (et aussi qu'il se trouve nez à nez avec sa grand-mère et ses deux comparses Vikaris, ennemies mortelles des démons...).

La manière dont meurent les victimes dans l'affaire sur laquelle Rebecca enquête est assez terrible, ils explosent carrément de l'intérieur...Maintenant, de savoir comment et pourquoi, cela va être le fer de lance de notre chère Rebecca !

Mais comme toujours dans ses aventures, les pièces du puzzle s'emboitent les unes aux autres et en même temps Leonora commence à faire des crises de transe et va se révéler être finalement, non pas une chamane mais plutôt une nécromante (la version "mauvaise" des chamans). L'explication est simple : Puisqu'elle est l'enfant d'une sorcière vikaris qui représente la vie et d'un vampire qui représente la mort, elle est donc le lien entre les deux mondes et arrive à se déplacer maintenant dans le royaume des morts avec une assez bonne facilité, aidée, il est vrai par le clan des chamans, notamment Ariel, le jeune homme hébergé comme elle chez Tyriam.

Le policier chaman, Jack Travers, va également être tué par le mystérieux assassin.....Cela m'a fait de la peine, comme pour Tom Cohen car même s'ils étaient des personnages secondaires, je m'étais attachée à eux et c'est dommage qu'ils disparaissent aussi cruellement surtout quand on apprend qu'ils ont été tués par des fantômes, des âmes errantes (d'où le titre du livre) et que malheureusement pour eux, à leur mort, leur âme à eux aussi (si Tom Cohen en a une en tant que démon ?) va être condamnée à ne pas connaitre le repos éternel.....Pour un flic et un libraire, c'est vraiment injuste ? Pourquoi ce sont les gentilles personnes qui doivent souffrir le plus ?.....C'est déjà une mort horrible d'avoir l'estomac explosé de l'intérieur et mourir les tripes à l'air mais si en plus, leur âme finit damnée, ce n'est vraiment pas très sympa....



Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce nouveau tome c'est qu'on en apprend un peu plus sur ce qu'a vécu Rebecca lorsqu'elle était encore Morgane, la sorcière Vikaris qui a révélé ses pouvoirs très jeune et a été condamnée par le conseil des sorcières car elle était un menace pour elle (de part sa nature semi-démone et la Destructrice du monde qui constitue sa personnalité).....D'ailleurs, si sa grand-mère et ses deux vieilles amies l'ont aidée à s'échapper quand elle avait 16 ans, enceinte d'un vampire et condamnée au bucher, c'est parce que ces trois vieilles peaux savaient ce qui arriverait à tout le clan Vikaris une fois la destructrice du monde réveillée par les flammes et la mise à mort de son alter-égo....

On voit très peu Raphael dans ce nouveau tome, par contre, des indices sur sa vraie nature sont parsemés tout le long du livre : Déjà, son âge révélé à la grand-mère de Rebecca qui s'étonne....Il ferait parti des tout premiers vampires....Puis, au duel final contre le nécromant/Haut mage, celui-ci confirme à Rebecca qu'elle n'est pas liée au vampire et sa grand-mère confirme qu'une Vikaris ne peut pas porter la marque d'un vampire.....Mais alors qu'est réellement Raphael ? Déjà, on sait depuis le 1er tome que contrairement aux autres vampires, il peut se déplacer en plein jour.....




La réponse est évidemment dans le tableau que va trouver Rebecca pendant son enquête...En effet, sur celui-ci est représenté un très bel homme accompagné de deux jolies femmes, une brune et une blonde ainsi qu'une femelle à l'apparence étrange (que Rebecca a reconnu comme étant une démone sous sa vraie forme, qu'elle connait depuis son petit séjour à Gerle-Ad)......Rebecca a tout de suite reconnu qui étaient ces personnes sur cette représentation : Il s'agit de Télon, le fils issus de la relation adultère du Dieu Avkah, (le compagnon de la Déesse Akhmaleone) avec une mortelle.

Télon, ce demi-dieux a eu 3 compagnes qui lui ont donné chacune un fils. Le fils qu'il a eu avec l'humaine était mortel et à l'âge de 30 ans, il décéda. Fou de douleur, Télon décida de mêler son sang à celui du cadavre ce qui donna naissance au tout premier vampire....

Hors, dans un des rêves/transes de Rebecca qu'elle a eu quand elle était en "communion" avec Raphael, elle l'a vu parler avec une très belle femme blonde qu'elle a identifiée comme étant sa mère......

Hum hum, et cette belle blonde sur le tableau, Rebecca se dit qu'elle lui rappelle quelqu'un, qu'elle l'a déjà vu quelque part....Vous suivez mon raisonnement ?



Et voici les dernières phrases de Rebecca dans l'épilogue de ce 5ème tome : "Beth me dit que je suis barge et que j'ai besoin d'une bonne thérapie, et peut-être qu'elle a raison, va savoir....Mais une chose est certaine, que ce soit de la folie ou non : J'ai bien l'intention de découvrir qui est l'homme ou plutôt le demi-dieu qui squatte et dans mon coeur et dans mon lit et de lui demander une bonne fois pour toutes d'arrêter de me prendre pour une bille".

En plus de ce mystère Raphael, il y a aussi le problème rencontré avec la déesse de la mort (forcément, si Akhmaleone est la déesse de la vie, il existe aussi une déesse de la mort) car celle-ci s'est révélée à Leonora en lui disant "Bienvenue à la maison Yamagute"...Du côté des amis de Rebecca, Bruce a reçu la visite express de son père qui lui demande de se mettre en couple avec la jeune soeur de son ex-fiancée (qu'il avait tué lui-même quand il avait été possédé par un démon). La jeune louve est enceinte et c'est une opportunité pour notre alpha d'avoir sa propre famille rien qu'à lui (même s'il n'est pas le père)....Et à vrai dire, il n'a pas trop le choix car si la jeune femelle doit se mettre avec un autre, celui-ci tuera sûrement le bébé car c'est comme ça que ça se passe chez les loups-garous (chez les lions de la savane aussi remarquez ! le nouveau mâle tue les bébés des lionnes pour ne pas avoir de concurrence et que celles-ci soient tout de suite fécondes....La nature est cruelle parfois...).

En parlant de lion, cela me fait penser à un certain tigre à dents de sabres qui - croyant que Rebecca n'allait pas forcément s'en tirer de son duel avec le haut mage - l'a embrassée sur la bouche.....Hum hum hum ! Déjà que l'Ancestral a tout l'aval de la grand-mère (quitte à choisir un compagnon autant que ce soit un serviteur de la déesse Akhmaleone !). Je me demande comment ça va se terminer toute cette histoire (en tout cas, moi, je suis à 100% avec Aligarh !)...



Akhmaleone, justement, elle s'est de nouveau manifestée auprès de Rebecca sous les yeux des autres Vikaris qui ne peuvent plus nier son lien particulier avec leur déesse et admettre que c'est elle l'élue, la Prima, la reine incontestable des Vikaris ! Comme un happy-end, la grand-mère de Rebecca ne souhaite plus la tuer puisqu'elle a reconnu en elle leur chef suprême et de ce fait, Rebecca a enfin pu signer le traiter de paix au nom des Vikaris avec les autres espèces ! ouf !

En tout cas, on peut dire qu'il s'en est passé des choses dans ce 5ème tome ! Le plus mystérieux reste encore ce qui va arriver à Leonora vu ses connexions avec le royaume des morts et la fin de son lien métaphysique avec Raphael....Mais aussi au niveau sentimental de la jeune fille car en plus de William, le jeune loup Alpha, il faut maintenant compter sur Ariel, le jeune chaman/sorcier Uturus......Ah la la ! cela va être dur d'attendre le printemps 2015 pour la sortie du 6ème tome, moi, je vous le dis ! 



Ma note 19/20



Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être :

  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire