vendredi 8 avril 2016

LES OMBRES DE LA NUIT - Tome 1 : Morsure secrète

Kresley Cole
Les Editions J'ai lu (crépuscule) - 2010
Sortie originale 2006
407 pages

Synopsis :
Pendant cent cinquante ans, Lachlain le Lycae a été emprisonné dans les catacombes par des vampires. Jusqu'au jour où il hume le parfum de son âme soeur. Mais pourquoi le destin s'acharne-t-il sur lui ? Pourquoi sa promise est-elle une buveuse de sang ? Pourtant, cette frêle créature qui se débat quand il l'approche est celle qu'il cherche depuis plus de mille ans. Elle lui appartient. Dès lors, il est prêt à tout pour faire d'elle sa reine. Quitte à la nourrir de son propre sang. Quitte à affronter une horde de vampires déchaînés...

Cela fait un moment que j'avais entendu parler de la saga Les ombres de la nuit mais par manque de temps, j'avais toujours repoussé ma lecture du 1er tome....Cependant, il y a quelques semaines, en regardant une vidéo de Elea Bdpassions (avec qui je partage beaucoup de points communs au niveau des goûts littéraires), j'ai vu qu'elle avait classé cette saga en première position dans son top 5 de ses romances paranormales préférées. Du coup, je me suis dit qu'il fallait que je m'y mette aussi ! Et j'ai très bien fait car ce premier tome m'a beaucoup plu ! 

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
1#-L'antagonisme entre les deux futurs amants : C'est un classique dans ce genre littéraire, avec des ennemis qui sont censés se faire la guerre et qui se font finalement l'amour.....Dans Morsure secrète, nous n'y échappons pas. Les loups-garous sont les ennemis mortels des vampires et quand on sait que ce sont des vampires qui ont emprisonné Lachlan et qui lui ont fait subir la torture du feu éternel pendant 150 ans, on peut comprendre son "énervement dépité" quand il découvre que la femme censée être son âme soeur est une vampire....La grosse claque ! Et c'est justement cela qui est très intéressant dans cette histoire (même si ce n'est pas original si vous lisez beaucoup de livres de ce genre comme moi), cela fonctionne toujours pour moi, en tout cas ! 

"Mais voilà qu'au lieu de l'âme soeur à laquelle il s'attendait, il avait découvert une vampire. Une frêle petite vampire. Alors qu'il n'avait pas entendu parler de femelles de cette espèce depuis des siècles. Sans doute les mâles, ces sournois, les cloîtraient-ils, puisque la Horde ne les avait visiblement pas tuées jusqu'à la dernière, comme le racontait le livre du Mythos. Quant à lui, l'intinct lui affirmait toujours que cette pâle créature éthérée était...son âme soeur. L'instinct exigeait de lui qu'il la touche, qu'il la fasse sienne. Il avait attendu depuis si longtemps....Il se prit la tête à deux mains pour résister à l'envie de détruire tout ce qui l'entourait, une fois de plus - pour forcer la bête à rentrer dans sa cage. Comment le destin pouvait-i se jouer de lui, encore et toujours....Il cherchait sa promise depuis plus de mille ans....Et il l'avait trouvée, sous une forme qui lui inspirait une haine si virulente qu'il n'arrivait pas à la maîtriser. Une vampire. La manière dont elle se nourrissait le dégoûtait. La faiblesse dont elle faisait preuve le dégoûtait. La faiblesse dont elle faisait preuve le dégoûtait. Elle était si pâle, si petite, si mince qu'elle se briserait sans doute à la première étreinte un peu énergique. Il avait attendu un millénaire ce parasite dépourvu d'énergie".

2#-Les scènes olé olé : Bon allez, ne nous le cachons pas, ce livre est super hot, le héros est en manque, il est à la recherche depuis mille ans de son âme soeur....Quand on sait que la jolie Emmaline est une petite jeunette de 70 ans et que Lachlan vient de se libérer de sa prison où il était torturé depuis 150 ans, on peut comprendre son impatience....Bon, après, on se doute que ce fougueux loup-garou, ce roi des lycaes (excusez du peu !) a connu énormément de femmes ou femelles en tout genre, mais depuis 150 ans, c'était ceinture, dans sa prison de flammes et surtout, c'est en sentant la présence d'Emmaline à la surface dans les rues de Paris qu'il a trouvé la force de s'échapper.....Une fois face à la jeune femme, on sent bien que ce mâle alpha est remonté à bloc mais, vu qu'Emma est son âme soeur, il ne peut pas lui faire peur ou la traumatiser en lui sautant dessus sans ménagement (même s'il en a trèèèèèès envie et le lui dit très crûment...).....C'est donc ce jeu du chat et de la souris qui est très intéressant dans ce livre.....Cette manière de souffler le chaud et le froid......Car oui, les deux personnages se chauffent constamment mais il y a toujours un petit détail, un sale petit cheveu sur la soupe qui les empêche d'aller jusqu'au bout (et souvent ils ressortent frustrés et contrariés l'un envers l'autre, notamment Emma qui a du mal à faire concorder son éducation prude et son corps qui s'enflamme constamment en la présence de Lachlan....Il faut dire aussi que la jeune vampire de 70 ans est vierge et que le beau loup-garou n'arrête pas de faire des allusions lubriques, de la toucher à des endroits inappropriés....On peut comprendre que la belle soit déboussolée !).



3#-Les créatures du Mythos : Ce 1er tome nous présente certains personnages, notamment les lycaes (loups-garous), les vampires et les walkyries mais je sais que l'auteure a d'autres races surnaturelles sous le crayon et j'ai vraiment hâte de lire les histoires d'amours entre des "couples improbables"......

"En tant que vampire, Emma appartenait au Mythos, l'ensemble des créatures qui avaient réussi à convaincre l'humanité qu'elles existaient exclusivement dans son imagination".

4#-Le suspens et certains mystères résolus : Dès le début du livre, nous apprenons qu'Emmaline est à la recherche de son père biologique, un vampire, qu'elle  n'a jamais connu. (sa mère était une walkyrie, elle est morte quand Emmaline était bébé).....Cela dit, au fil des pages, pour les amateurs de thrillers et de suspens, ou si vous êtes un peu perspicace, on arrive assez rapidement à deviner qui est ce fameux père.....



Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre :
1#-Les 150 années de torture de Lachlan : J'avoue que je n'aime pas trop quand il est question de souffrance qui dure durant des années et des années ( dans le cas de Lachlan, 150 ans, ça fait beaucoup....). Je trouve peu crédible que Lachlan, quand il arrive à s'échapper, ne devienne pas complètement fou. Alors, l'auteure s'en sort par une pirouette en expliquant de la bouche de son héros que celui-ci a cru "devenir fou" et que c'est grâce à sa belle, sa future âme soeur, qu'il a réussi à rester "normal" bla-bla-bla.....Mouais......Pareil, concernant ses longues années d'enfermement, c'est vraiment très surprenant de le voir s'adapter aussi vite au monde moderne (télévision, voiture, téléphone etc).....On va dire que c'est du "TGCM".....On va dire ça....

"Il attend et il souffre, offrande à une colonne de feu qui parfois s'affaiblit mais jamais ne s'éteint. Jamais. Pas plus que lui. Encore et toujours consumé par le brasier, il revient encore et toujours à la vie, car l'immortalité l'y ramène obstinément. Des fantasmes de vengeance d'une extrême précision le soutiennent dans son calvaire ; il ne peut résister au supplice qu'en excitant la rage qui lui emplit le coeur".

2#-Le caractère de l'héroïne : Moi qui aime les femme fortes, bah avec Emmaline, ça coince un peu.....Cette jeune métis vampire/Walkyrie a été couvée par ses tantes Walkyries, a grandit dans un environnement très spécial......Alors vu son caractère, on peut déjà s'étonner de la voir quitter le manoir familial de la Nouvelle Orléans pour se rendre seule à Paris.....Combien de fois elle se mésestime et se rabaisse.....Et puis, il y a aussi son côté un peu superficiel et matérialiste qui ne passe pas avec moi.....Bref, heureusement que Lachlan est un personnage haut en couleur car s'il avait été du même acabit qu'Emma, ma lecture aurait été très pénible.....

Pour conclure, si vous aimez le genre de saga à la "Confrérie de la dague noire" ou à la "Demonica", vous aimerez également Les ombres de la nuit. J'ai cru comprendre que ce 1er tome n'était pas forcément le meilleur (c'est souvent le cas dans ce genre littéraire....Les personnages qui déchirent le slip arrivent souvent plus tard, mais sont néanmoins un peu entraperçus dans le 1er tome.....Dans ce cas là, je pense à un certain vampire qui sera le héros du tome 10....). Du coup, sachant cela, il me tarde de lire la suite car malgré quelques petits bémols, j'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture. Il faut bien admettre que l'auteure américaine, Kresley Cole, a un certain talent pour narrer des histoires d'amour tumultueuses, entre des personnages qui sont censés être ennemis mortels, de par leur nature, leur espèce surnaturelle.....Le moment où ils se rendent enfin compte qu'ils sont faits l'un pour l'autre n'en est que meilleur......C'est vraiment une saga d'Urban fantasy très bonne, même si elle n'a rien d'original et conserve les codes de ce genre littéraire, je vous la conseille vraiment rien que pour le style sexy et drôle de l'auteure ! 




Ma note : 17/20


Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut-être :


  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire