dimanche 20 juillet 2014

QUATRE FILLES ET UN JEAN - Tome 1

Ann Brashares
Editions Galimard - 2010
Sortie originale - 2002
377 pages

Synopsis :
Un jean acheté dans une boutique d'occasion va devenir le lien entre quatre adolescentes. Carmen est brune et un peu ronde, elle parle sans détour et a un problème avec son père divorcé qui lui réserve une drôle de surprise. Tibby est un garçon manqué et ne fait pas son âge. Bridget, la troisième, est blonde, superbe et sportive, volontaire jusqu'à l'erreur... La dernière est Lena la brune, très introvertie, et grecque jusque dans ses sentiments. Chacune va se retrouver séparée pour les vacances, et ce jean magique sera leur lien indéfectible, source de fidélité. Il sera témoin de la découverte pour chacune d'entre elles de la profondeur de l'amour. Que ce soit l'amitié d'une petite leucémique ou la révélation de l'amour paternel pour certaines, ou bien la rencontre du premier amour, authentique ou source d'une amère déception pour l'autre.

Alors, après avoir reposé mon livre à la fin de ma lecture, je me pose une question : Quel est l'état de ce jean à la fin de ce fameux été ???? 

Pardon d'être directe dans les détails, mais déjà, on ne porte pas vraiment de jean l'été (vu la chaleur)....Et quand on sait que l'une des quatre héroïnes est allée en Grèce cet été là, j'imagine la température élevée...Comment supporter un jean dans ces conditions ?....Et en plus, leur règle numéro 1 instaurée quand elles ont acheté le jean était de ne pas laver le jean...Hum hum hum.....Bonjour les odeurs....

Allez, j'arrête mes sarcasmes ! Le jean n'est qu'un prétexte pour l'auteure pour nous narrer les aventures de ces quatre copines presque âgées de 16 ans (elles sont toutes nées à la fin de l'été, en septembre, dans un intervalle de 17 jours...). Alors oui, le jean est spécial car il va à ravir à chacune des filles, quelles que soient leur taille ou leur corpulence, il leur fait toutes un cul d'enfer ! c'est-y pas beau, ça !



Dans "Quatre filles et un jean", nous suivons donc Carmen, Tibby, Bridget et Lena.

Leurs mères respectives se sont rencontrées et sont devenues amies lors de leur grossesse et les quatre petites filles ont donc grandit pratiquement ensemble. Si les aléas de la vie ont diminué l'amitié des mères, les quatre filles, elles, sont toujours inséparables.

Hors, cet été là, elles vont le vivre chacune de leur côté car elles ont toutes un projet différent. Lena va partir en Grèce, revoir ses grands-parents qui vivent là-bas. Carmen va aller chez son père, qui est divorcé de sa mère. Bridget va aller dans un camp de vacances sportives et Tibby, elle, sera la seule à rester à la maison, elle va travailler tout l'été dans une supérette.

L'histoire inventée par l'auteure est astucieuse car grâce à ses quatre héroïnes, elle va aborder des sujets essentiels qui peuvent toucher n'importe quel adolescent (si toutes les péripéties qui arrivent dans l'histoire s'étaient portées uniquement sur une seule héroïne de livre, on aurait trouvé ça un peu gros !).

Ainsi, à travers Carmen, on vit les conditions d'une enfant de divorcés. Elle va retrouver son père qui habite loin et qu'elle ne voit pas souvent et le choc est total pour elle quand elle se rend compte qu'il a refait sa vie et que sa compagne vit avec lui et ses deux enfants qui ont à peu près l'âge de Carmen.....On peut comprendre sa rancoeur d'adolescente et les raisons pour lesquelles elle va tout faire pour être désagréable avec sa nouvelle "famille".

Bridget et Lena vont vivre, quant à elles, un amour de vacances.....Celui de Bridget est interdit car elle es tombée amoureuse d'Eric, son entraîneur de foot.....Elle fera tout pour le séduire et arrivera à ses fins....Malheureusement, cela finira mal à cause de son immaturité due à son jeune âge et au risques juridiques encourus par Eric qui nous fait là un beau détournement de mineur (en tant qu'entraîneur sexy pour jeunes filles, Bridget n'était certainement pas la seule jeune fille à tomber amoureuse de lui et c'est à lui, l'adulte, de dire NON et de ne pas aller plus loin....Ce qu'il n'a pas fait)...

Lena, elle, vivra une jolie histoire en Grèce avec un garçon du village : Kostos....Pourtant, la jeune fille n'était pas forcément partie dans ce pays pour ça, puisqu'elle va y retrouver ses grand-parents, ses racines....On devrait entendre parler de Kostos dans les prochains tomes...

Personnellement, c'est l'histoire de Tibby qui m'a le plus touchée ! Elle n'est pas partie en vacances mais va travailler durant tout l'été. Dans la supérette où elle bosse, elle va faire la connaissance de Bailey, une jeune leucémique de 12 ans. Cette rencontre va bouleverser son existence (et m'a bouleversée également quand j'ai lu l'histoire). Une petite pensée également pour son hamster qui va passer l'arme à gauche également cet été là....

Et il ne faut pas oublier non plus les services postaux qui ont fait un travail remarquable pour les envois successifs de ce fameux jean qui a passé son été à voyager, lui aussi....



Autre petite chose à dire sur ce livre, ce sont les citations diverses à chaque début de chapitre. C'est originale et c'est une bonne idée !

Alors voilà : "Quatre filles et un jean" est donc un livre à lire absolument. Il sera l'un que je recommanderai à ma fille quand elle sera plus grande (pour le moment, elle n'a que 2 ans, j'ai de la marge....). Si vous n'avez jamais lu ce livre, il faut le faire, c'est pour moi un classique de la littérature adolescente, au même titre que "l'été où je suis devenue jolie"....Ces livres sentent bon l'été et la nostalgie (pour moi) de l'adolescence ! Une petite perle !

Ma note : 17/20 


Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être aussi :

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire