dimanche 3 juin 2018

BILAN AVRIL-MAI 2018




19/20 - je ressors une nouvelle fois enchantée de ma lecture de ce dernier tome de la saga Meg Corbyn. L’auteure américaine Anne Bishop a le chic pour nous entraîner dans son univers à la fois commun mais totalement différent du monde dans lequel nous vivons. En plus de l’histoire passionnante des aventures de nos héros, il y a aussi les messages et les réflexions que nous pouvons tirer de cette lecture, avec, en premier lieu, que la Terre n’appartient pas qu’aux humains et que c’est un tort de croire que tout nous est dû. Je ne peux que vous recommander la lecture de cette saga, qui est totalement différente des autres livres du genre avec des « loups-garous » et des vampires et qui a été un immense coup de cœur pour moi durant ces 5 tomes…..Cette saga mériterait une adaptation en film ou en série, ça c’est sûr ! Et personnellement, je ne serais pas contre le fait que l’auteure reprenne un jour ses personnages et nous réécrivent des nouvelles aventures les concernant. Il y a tellement de potentiel pour de futurs scénarios ! En attendant, je me contenterai de la sortie de son spin-off "Lake Silence" (titre en VO pour le moment), quand il sera traduit en français, d’ici quelques mois, je l’espère….Et cerise sur le gâteau, dans une récente FAQ l'auteure a signalé qu'elle était en train d'écrire un tome dont l'action se déroulera à Bennett, le livre devrait sortir en VO en 2019....Aaaargh ! J'ai trop hâte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


18,5/20 - Si vous êtes convaincu que l’au-delà existe et que les liens avec nos défunts ne sont jamais coupés, vous allez être ravis de pouvoir lire ce livre qui est riche en témoignages. Si vous êtes septique mais ouvert d’esprit, je pense que ce livre, écrit par un médecin français, le Dr Charbonier, devrait vous amener à y croire et à ne plus subir les deuils comme une fatalité mais comme une « séparation momentanée ». Si vous êtes totalement fermé à cette idée de l’existence de l’au-delà, à priori, vous ne devriez même pas lire ces quelques lignes et je doute que vous puissiez changer d’avis car la peur de l’inconnu, la peur de remettre en cause votre manière de penser jusqu’ici n’est pas intellectuellement possible (la fameuse dissonance cognitive)….Sauf que, et bien oui, ça arrive parfois que des gens septiques, qui sont un jour confrontés à Cette chose, comme ce fut le cas du Dr Charbonier, réalisent qu’ils se sont trompés depuis toujours. Ce livre nous narre trente années de sa carrière et même plus, puisque sa première rencontre avec le surnaturel date de l'époque de son enfance, quand il avait 9 ans, événement qui sera un peu « effacé» de sa mémoire mais qui est pourtant révélateur de ce qui se passera par la suite. Le Dr Charbonier va devoir faire preuve de beaucoup de ténacité et de courage pour faire entendre sa voix dans une France cartésienne et plus ou moins « moqueuse » quand on aborde le sujet de la vie après la mort…..Je dis plus ou moins, car curieusement, plus les années passent et les progrès de la médecine évoluent, plus cette idée de l’existence de l’au-delà devient concevable pour de plus en plus de gens….Comme quoi, on pourra sans doute réconcilier totalement un jour la Science et la Spiritualité…ou pas….L’avenir nous le dira !


18/20 - J’ai vraiment énormément apprécié ma rencontre avec la jolie citadine québécoise Delcy Prévost et l’impétueux cowboy du Wyoming, Jay McIntyre. Ces deux-là ont un très fort caractère et en plus du choc des cultures, il y a aussi le fait qu’un mystère plane sur la disparition du père de Delcy, ce qui provoque des tensions, des non-dits et des quiproquos entre nos deux héros. Les personnages secondaires sont également attachants, je ne sais pas encore si le 2ème tome sera consacré à l’un d’eux, l’avenir, ou plutôt l’auteure québécoise Marie-Claude Charland nous le dira ! En tout cas, je vous recommande totalement ce 1er tome, pour sa qualité d’écriture, avec de belles descriptions des paysages, des spectacles de rodéo ainsi que des personnages charismatiques et attachants. Ce livre comporte également un peu de suspense proche du thriller qui rajoute une petite touche de tension et de danger comme il faut ! Bref, je vous recommande totalement cette lecture et un conseil, ne vous fiez pas à la couverture du livre car l’atmosphère de ce livre est beaucoup moins polissonne qu’elle pourrait le laisser supposer avec le môôôsieur torse nu sur la couverture, bien au contraire, c'est vraiment une histoire très romantique et très belle !


17,5/20 - J'ai passé un très bon moment de lecture avec L'inoubliable voyage de Sophie. L'auteure a réussi à allier romantisme, sensualité, humour, aventure et émotion dans son livre. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois en compagnie de Sophie et de King. Quel couple, quel duo incroyable ! Et le plus drôle dans tout ça, c'est qu'au début de leur rencontre, ni l'un ni l'autre ne pouvait se piffer ! Chacun était fixé dans ses idées préconçues, à savoir pour Sophie, que King n'est qu'un infâme aristocrate, qui se croit supérieur aux autres et qui ne pense qu'à s'amuser et flirter avec la gente féminine. Notre marquis d'Eversley, quant à lui, considère Sophie, l'une des cinq "Fatales S" comme sont surnommées les soeurs Talbot, comme une petite arriviste calculatrice et prête à tout pour se marier avec lui.....Les quelques jours qu'ils vont devoir partager ensemble, durant leur périple de Londres vers Mossband, dans le nord de l'Angleterre, vont leur faire réaliser combien ils se trompaient tous les deux et ô combien il leur sera difficile de vivre l'un sans l'autre par la suite.....Avant cela, King va devoir affronter son père et faire face à son passé amoureux traumatisant. Sophie, quant à elle, va devoir ouvrir les yeux et se demander ce qu'elle attend réellement de sa vie....Je vous recommande totalement cette lecture qui vous fera passer par toutes les émotions et très franchement, j'ai hâte de lire le prochain tome qui sera consacré au très bon ami de King, Warnick, ce noble écossais entraperçu plusieurs fois durant le récit et qui m'a donné très envie de le découvrir un peu plus en profondeur....


19/20 - J’ai vraiment passé un moment très fort de lecture avec L’Eveil, qui porte bien son nom, même si personnellement, j’étais déjà consciente de tous les enjeux décrits dans ce livre concernant le sort de notre futur à tous. L’auteure Iléana Métivier parvient à faire partager ses idées avec des arguments imparables, à travers les paroles prononcées par son héroïne, Aëlle, une jeune lycéenne révoltée contre le système toujours plus absurde dans lequel nous vivons. Ses discussions avec Sloann, un jeune homme riche destiné à une carrière d’élite, sont enrichissantes et prouvent que n’importe qui peut changer d’idées et ouvrir les yeux même si cela conduit à certains choix et donc, à des renoncements. Certes le sujet d’origine de révolte évoqué au début du livre, qui va mener nos deux héros à se rencontrer, est pour le moment « inventé » (à savoir des manifestations contre la privatisation de l’Education Nationale) mais la manière dont cela est géré par l'Etat, les forces de l’ordre et la presse fait écho à ce que nous vivons actuellement en France ou ailleurs dans le monde...L’auteure nous fournit énormément d’arguments en faveur d’un éveil des consciences grâce à des mots clé (ex : constante macabre, permaculture, bulle spéculative, Monsanto…) et des références à des films documentaires ou des auteurs de livres. Quand Aëlle conseille telle ou telle lecture à Sloann, c’est aussi l’auteure qui nous conseille, à nous lecteurs, de jeter un coup d’œil sur les références citées et c’est vraiment une très bonne idée de sa part. Plus qu’une romance, ce livre est une œuvre interactive et inspirante qui nous laisse le choix, à nous lecteurs, de faire nos propres recherches, nos propres cheminements si l’on a été touché par le récit et si l’on partage ses idées de changement de la société. Quant à la romance entre Sloann et Aëlle, elle est aussi très belle et très touchante, même si elle est semée d’embuches car évidemment, ce n’est pas facile pour notre héros de remettre en cause son éducation bourgeoise et élitiste imposée par son père autoritaire. Cette lecture a été un très gros coup de cœur pour moi, je vous la recommande évidemment à 100 % !!! 



16,5/20 - Encore une fois, Sarah Crossan a réussi à m’emporter dans son univers et je me suis retrouvée à l’âge de mes 13 ans, en 5ème, à place de Kasienka, notre petite héroïne. Les sensations ressenties par l’adolescente nous prennent au cœur et nous apprenons avec elle l’adaptation parfois compliquée dans un pays dans lequel on ne parle pas bien la langue et surtout l’adaptation dans un nouvel établissement scolaire où l’on est « l’étrangère » de service…..Notre héroïne doit aussi faire face au désarroi de sa mère, qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour retrouver son mari, qui a abandonné le foyer, n’hésitant pas à embarquer avec elle sa fille et en la faisant vivre dans un tout petit studio miteux. Heureusement, Cassie et sa mère peuvent compter sur la gentillesse et le soutien de leur voisin Kanoro, qui vit dans la précarité comme elles, alors qu’il était médecin dans son pays, en Afrique, et puis il y a William, que Cassie a rencontré à la piscine et qui va au même collège qu’elle….Moins poignant et intense qu’Inséparables, le précédent livre de l’auteure sorti en France, Swimming pool n’en reste pas moins une très bonne lecture que je conseille aux adolescents, et aux plus vieux, comme moi, qui sont bien contents d’en avoir terminé avec cette période « ingrate » de notre vie….








18,5/20 - Et bien, j’ai été totalement chamboulée par ce livre qui devrait être lu par tout le monde….Quoique, il faut quand même être préparé psychologiquement car ce qui est écrit dans Extraterrestres : L’enquête, du journaliste français Stéphane Allix, peut bouleverser totalement votre vision de la vie.  En effet, il faut accepter l’hypothèse que l’Etre humain n’est pas tout en haut de la chaîne alimentaire et de l’intelligence et que peut-être, pour certaines créatures, nous sommes considérés comme des sujets d’étude et d’expérimentation comme les singes ou les rats dans nos laboratoires pharmaceutiques….Cette prise de conscience peut être effrayante car elle chamboule tout notre système de pensée et nous place comme des êtres vulnérables à la merci de ces « créatures » et donc comme des victimes potentielles. Dans la mesure où beaucoup d’êtres humains se croient supérieurs au reste des êtres vivants sur la Terre, il est logique pour eux que si les Extraterrestres existaient, et bien ils viendraient officiellement sur Terre pour se présenter à nous, que leur vaisseau se stationnerait au-dessus de la Maison Blanche, comme dans les films américains….Mais voilà, le problème c’est que peut-être que les Extraterrestres nous considèrent comme une espèce belliqueuse et autodestructrice, et surtout, pas assez évoluée, pour qu’ils entrent directement en contact avec nous (sans parler des vagues de panique que cela provoquerait, comme avec le fameux canular radiophonique en 1938 avec Orson Welles…). Cela remet aussi en cause les hypothèses proposées dans le paradoxe de Fermi...Il ne faut pas oublier que Lavoisier, au XIIIème siècle, refusait l’idée que des pierres, des météorites, trouvées par des paysans dans les champs pouvaient avoir une origine cosmique alors que les paysans avaient dit les avoir vues tomber du ciel….La plupart des savants de notre époque ne sont-ils pas des Lavoisier en puissance ? Et si les Extraterrestres ne se déplaçaient pas à travers l’Univers mais à travers LES univers et autres dimensions parallèles ? Nous réagissons et pensons avec nos références scientifiques actuelles et pour nous, aller dans l’espace nécessite du carburant pour les fusées pour atteindre la lune ou Mars (sans parler de la durée du trajet) mais qui vous dit que ces êtres ont besoin de cela pour se déplacer ? C’est comme expliquer le fonctionnement d’Internet à un paysan du Moyen-âge, c’est inconcevable car cela n’entre pas dans son mode de pensée….. Quoiqu’il en soit, pour revenir au sujet principal abordé dans le livre de Stéphane Allix, sous couvert d’un psychiatre qui a enseigné à Harvard, le Dr John E. Mack, les témoignages des personnes qui disent avoir été « enlevées » par des Extraterrestres sont troublants, perturbants, voir effrayants…Car ces personnes ne sont pas forcément choisies au hasard et quand l’enquête s’intensifie, on se rend compte que c’est souvent la lignée familiale complète qui est étudiée. (les parents, enfants, grands-parents etc)…..J’ai été profondément touchée par les témoignages de ces hommes et ces femmes qui racontent avec beaucoup de pudeur leurs souvenirs d’enfance, leurs expériences de terreur, les moments de confusion avec les fameux « missing times » et leur colère et leur désarroi de constater que leurs propres enfants subissent à leur tour ces épreuves, et cela, à priori durant toute leur vie…..Stéphane Allix évoque des faits qui se sont passés principalement aux Etats-Unis, mais ne vous y trompez pas, il y a aussi des témoignages qui viennent du monde entier, et notamment cette étonnante rencontre du 3ème type qui s’est produite en 1994 au Zimbabwe avec une soixantaine d’enfants d’une école….Stéphane Allix fournit une documentation très dense avec de nombreuses références à la fin de son livre, et surtout, il conseille à tous les témoins de « choses suspectes » dans le ciel en France, d’aller le signaler à la gendarmerie qui transmettra ces témoignages officiels au GEIPAN, organisme annexe du CNES sur la recherche sur les OVNIS que de nombreux pays à travers le monde nous envient. Si beaucoup des observations rapportées s’expliquent scientifiquement (débris de satellites, drones, avions, lanternes volantes etc), il y a quand même certains faits qui restent troublants mais trop peu nombreux car la majeure partie des témoins préfèrent se taire que de passer pour des imbéciles ou des fous auprès de leurs voisins (surtout quand vous allez apporter votre témoignage à la gendarmerie de votre village….Bonjour la discrétion….). Je remets un avertissement : Extraterrestres : L’enquête est un livre fort en émotions et perturbant. Il est riche d’énormément de témoignages et de références culturelles et scientifiques facilement vérifiables qui prouvent la bonne foi de ceux qui ont vécu certaines rencontres traumatisantes et c’est pour cela qu’il doit se lire en toute connaissance de cause et avec le recul nécessaire pour ne pas sombrer dans la paranoïa ou la terreur. Les arguments cités par Stéphane Allix font mouche auprès de moi mais je peux aussi comprendre les sceptiques qui vont refuser ces arguments en bloc dans la mesure où ce phénomène de rejet est « humain » et porte un nom : Le choc ontologique, comme l’explique John Mack, le fameux psychiatre américain maintes fois cité dans ce livre….Bonne lecture ! ;-)



   



One piece - Tome 86 : 17,5/20 – C’est toujours aussi bon, au niveau du travail fourni par Eiichiro Oda, il n’y a rien à redire….Par contre, je ne suis vraiment pas contente de ce que les Editions Glénat ont osé faire à propos des traductions de noms des personnages….Putain, ils nous avaient déjà fait le coup avec les personnages principaux, il y a 15 ans, quand les premiers tomes étaient sortis….Ensuite, ils avaient rétabli le tir en ressortant des nouveaux tomes avec les noms originaux (et moi, comme une imbécile, j’avais racheté tous les tomes….sans parler des tous premiers tomes qui étaient imprimés à l’envers (rappelez-vous)….Quand je pense que je les ai jetés à la poubelle ceux-là….)…Bref, et là, rebelote en 2018, ils nous refont le coup !!!!! c’est vraiment SCANDALEUX !!!!!!!!!!!! Nommer Katakuri « Dent de chient », c’est vraiment un foutage de gueule impardonnable !!!!! Personnellement, je lis les scans qui sortent chaque semaine, je suis abonnée aux chaînes de divers youtubeurs qui parlent de One Piece, notamment le Dok [ONE PIECE PIECE PASSION TV], et du coup, pour un personnage comme Katakuri qui a pris une place énorme dans le manga, au niveau du scénario, c’est vraiment un sacrilège de lui avoir « francisé » son nom….Pourquoi ne pas avoir gardé son nom japonais ?!!!!!!! Putain, j’achète consciencieusement tous les tomes de One Piece car c’est pour moi une œuvre CULTE mais là, vraiment Glénat, vous n’avez vraiment pas assuré !!!!! c’est une honte !!!!

Bride stories - Tome 10 : 18/20 – Dans ce nouveau tome, nous retournons auprès d’Amir notre héroïne et son jeune mari Karluk, mais nous suivons plus précisément Karluk qui a décidé de passer du temps avec les hommes du clan de son épouse, notamment son frère aîné Azher qui va lui apprendre la chasse avec les aigles. La deuxième partie du tome nous ramène à  Henry Smith qui continue toujours ses explorations avec une agréable surprise à la fin (enfin, j’imagine….). La qualité des dessins est toujours aussi excellente et ce manga est vraiment une mine d’information sur les us et coutumes des peuples de cette région au XIXème siècle. Je suis fan !

Silver spoon - Tome 14 : 17/20 – C’est toujours avec beaucoup de plaisir que nous suivons nos héros de ce lycée agricole. Ce manga est drôle mais aussi rès instructif. Nos héros passent leurs examens pour l’université, on sent la fin du lycée et des nouvelles aventures qui devraient leur arriver avec tous leurs nouveaux projets….J’espère que l’auteure a prévu encore une suite à l’Université car j’aime beaucoup ce manga et je serais triste de ne plus avoir à lire les aventures des personnages….

La grande aventure du sexe - 17/20Avec des dessins agréables et des explications simples mais scientifiques, Léo Grasset le youtubeur de la chaine DirtyBiology arrive à nous apprendre des choses franchement très étonnantes à propos de la reproduction chez certaines animales. C'est une BD que je recommande car elle est très plaisante à lire et bourrée d'humour. Il faut préciser que c'est le frère de Léo qui s'est chargé des dessins de cette BD.

Glee "Safety dance" (2010)
Beyoncé "Single ladies" (2009)
Christina Aguilera & Demi Lovato "Fall in live" (2018)
Jain "Makeba" (2016)
Sandra Lyng "Play my drum" (2015)
Calogero "Si seulement je pouvais lui manquer" (2004)
Alliance Ethnik "Respect" (1995)
INXS "Need you tonight" (1987)
Billy Joel "Honesty" (1979)





Les parasites (16'40)
Les requins (18'34)
Les naufragés de Lapérouse (16'07)
La lune (16'18)
Le pouvoir des couleurs (15'53)
Les bactéries (18'55)
Les poisons (18'09)
Qui est Bernadette Soubirou (17'52)
Michel Sardou (17'42)
Ecosystème d'une bouse (17'25)
Que devient François Hollande ? (19'48)
La Corée du Nord (17'44)
Les insectes (17'43)
Qui es-tu Arletty ? (17'19)
Les bébés dans l'histoire (20'20) 
Les films maudits (21'14)
John Kennedy Jr (21'13)
Animaux sauvages et urbains (16'30)
Histoire des studios hollywoodiens (20'49)






The Terror - saison 1 - 10 épisodes - J’ai été totalement happée par le scénario glauque et angoissant de cette série qui nous ramène au moment des explorations maritimes du XIXème siècle. Tiré d’une histoire vraie, les scénaristes ont bien entendu rajouté des éléments fantastiques au récit mais quoiqu’il en soit, je tire mon chapeau à tous ces hommes qui ont pris la mer, au péril de leur vie, sans savoir s’ils reviendraient un jour chez eux. Pour la série en elle-même, l’atmosphère angoissante de ces deux navires perdus dans les glaces est très prenante. La cohabitation entre tous les marins est compliquée et les « trucs paranormaux » qui se produisent sont hyper stressants….Le dernier épisode est grandiose, à l’image de la série en elle-même….A priori, il ne devrait pas y avoir de 2ème saison vu qu’on a fait le tour de l’aventure Attention zone spoilers ! Cliquez sur le mulot et passez le texte en surbrillance ! Et qu’en plus, tous les personnages sont morts…..C’est une série à voir absolument, je vous la recommande !!!



La casa de papel - saison 2 9 épisodes -  : Même si la fin est un peu tirée par les cheveux (comme par exemple Tokyo et Rio qui s’engagent tranquilles dans la rue alors que leurs visages sont connus par la police, notamment Tokyo avec sa tenue tape à l’œil, stylée asiastique…)….Je dois dire que j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de nos chers braqueurs et de leur génial professeur….Il parait qu’il est prévu une 3ème saison….Je demande à voir, mais une chose est sûre, je la suivrai sans faute car La casa de papel est vraiment une série qui ne s’oublie pas et elle mérite totalement le succès qu’elle rencontre actuellement à travers le monde !



Lucifer - saison 1 - 13 épisodes : Un peu de surnaturel, des enquêtes policières, deux personnages principaux qui se chamaillent et s’attirent mutuellement, que demander de plus ? C’est une série sans prise de tête, avec de l’humour de la part de ce cher Lucifer, qui est vraiment un très beau diable (oui, désolée, c’est nul comme jeu de mot…). Je regarderai les autres saisons sans problème, c’est une bonne série avec des personnages attachants et charismatiques….


X-FILES Saison 11 – 10 épisodes : Si la qualité et l’intérêt pour cette série se sont amenuisés au fur et à mesure des saisons, je dois dire qu’il y a un épisode qui m’a particulièrement plu dans celle-ci, c’est le 4ème « L’effet Reggie ». En effet, les scénaristes reprennent les grands sujets actuels du paranormal qui sont à la mode sur les réseaux sociaux, notamment le fameux « Effet Mandela » et les chemtrails... Avec beaucoup d’humour et d’autodérision (comme dans l’épisode 3 de l’Extraterrestre aux allures de reptilien de la saison 10) nous découvrons donc qu’en fait, Mulder et Scully avaient un équipier, ce fameux Reggie durant toutes ces années mais qu’il a été effacé de leur mémoire….J’ai franchement adoré le générique rajouté et les scènes incrustées datant des années 90 où Reggie est rajouté. L’épisode qui m’a le moins plu est le 7ème à propos de l’intelligence artificielle. Le scénario était pas mal, assez troublant, mais le manque de dialogues m’a un peu frustrée…..Quant au dernier épisode, je suis très mitigée….Les révélations à la fin me laissent perplexe…..On verra comment les scénaristes vont arriver à nous arranger tout cela l’année prochaine à la saison 12 mais quoiqu’il en soit, je continuerai de regarder car je suis une fan de la première heure de cette série ! Aaah Nostalgie !!!



Cette maman mésange avait fait son nid dans la cabane à oiseau fabriquée par mon mari....On a entendu les bébés durant des jours, et ensuite, un jour, plus personne dans la cabane....J'espère qu'ils auront bien réussi leur envol et ne seront pas tombés sur un chat gourmand....Et petite info, pour faire cette photo, je suis restée un bon moment à ma fenêtre, à moitié camouflée, mais le jeu en valait la chandelle !

Notre belle Yumi qui a 8 ans ! 

Notre vieux hérisson qui nous a quitté quelques jours après cette photo...Nous l'avons retrouvé au pied d'un rosier....Pour se consoler, on peut dire qu'il aura eu une très belle vie dans notre jardin durant quelques années, et aura eu plus de chances que ses copains qui sont morts écrasés sur le bord de la route....

Kiwi dans un arbre

Saint Sulpice de Grimbouville  (27)

Saint Sulpice de Grimbouville  (27)

Un petit tour de vélo de Berville sur Mer (27) au Pont de Normandie

Les poissons rouges de la mare ont pondu leur oeufs...On attend les alevins,  maintenant !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire