lundi 30 avril 2018

LES SOEURS TALBOT - Tome 1 : L'inoubliable voyage de Sophie



Sarah MacLean
Les Editions J'ai Lu (2018)
Sortie originale 2015
403 pages

Synopsis :
Trop c'est trop ! Lady Sophie Talbot ne supporte plus la haute société qui raille sa famille, de noblesse trop récente aux yeux des snobs. Après un énième esclandre, Sophie quitte une garden-party sur un coup de tête. Déguisée en valet, elle se glisse dans la voiture du marquis d'Eversley. Hélas celui-ci ne repart pas à Londres, mais dans son domaine de Cumbrie ! Cet aristocrate arrogant représente tout ce que la jeune fille déteste. Pourtant, au cours du voyage, ils sont contraints de se faire passer pour mari et femme, dans une troublante promiscuité. Et c'est ainsi que sur la grand-route du Nord, Sophie embarque pour un inoubliable périple...

Décidément, l'auteure américaine Sarah MacLean va devenir l'une de mes valeurs sûres en matière de romance historique ! Encore une fois j'ai passé un très agréable moment de lecture grâce à elle et à ses héros hauts en couleur !



En plus de l'histoire d'amour romantique, nous avons droit également à beaucoup d'humour dans L'inoubliable voyage de Sophie grâce à une héroïne fière et déterminée, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui n'a jamais accepté de faire partie de l'aristocratie. 

Il faut dire que cela ne fait que 10 ans que les Talbot sont passés de roturiers à nobles, grâce au talent mais aussi à la chance du père de Sophie qui sera anobli par le Roi d'Angleterre....Néanmoins, même si Sophie, ses quatre soeurs ainées et ses parents ont quitté leur province du nord de l'Angleterre, pour s'installer à Londres, il n'en reste pas moins qu'ils continuent à "faire tâche" parmi la noblesse anglaise car ils n'ont pas le sang bleu.....

La richesse du père de Sophie leur ouvre certes des portes et permet aux filles de vivre de manière plutôt libre mais les scandales les guettent à chacune de leurs sorties et si les quatre soeurs de Sophie adorent faire la première page des journaux à scandales, ce n'est pas le cas de notre petite brunette qui ne rêve que d'une vie tranquille, en particulier dans son village d'enfance, Mossban, afin d'y ouvrir une librairie et pourquoi pas se marier avec son ami d'enfance, Robbie, le fils du boulanger ?......

Lors d'une garden party, chez la Comtesse de Liverpool, Sophie va se retrouver entraînée malgré elle au coeur d'un scandale, après avoir surpris son beau-frère, le Duc de Haven, en charmante compagnie alors que sa soeur est enceinte de lui...Notre héroïne ne va avoir d'autre choix que de sauver l'honneur de sa soeur, mais en humiliant son beau-frère en le poussant dans une mare elle va vite se rendre compte qu'elle est allée un peu trop loin....

Sa seule issue sera de s'embarquer incognito dans la calèche du scandaleux marquis d'Eversley qui, par la plus grande des coïncidences doit se rendre dans le comté de Cumbrie, la région où se trouve Mossband, le village natal de Sophie et comme notre héroïne veut quitter Londres et ses aristocrates, l'occasion est trop belle et la jeune femme est vraiment déterminée à parvenir à ses fins, par n'importe quel moyen, même en se déguisant en valet....

Narré à la 3ème personne du singulier, L'inoubliable voyage de Sophie nous embarque dans un road-trip à travers le nord de l'Angleterre, aux limites de l'Ecosse. Nos deux héros vont vivre une multitude d'aventures, rencontrer des personnes totalement différentes les unes des autres, affronter des dangers et faire face aussi à leurs sentiments naissant peu à peu, même si l'un et l'autre s'en défendent et ne veulent pas admettre l'évidence....

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
1#-La personnalité de l'héroine : Sophie est drôle, déterminée, pleine d'idéaux. Elle méprise l'aristocratie. Elle sait qu'elle est la fille la moins "belle" de la fratrie Talbot, en tout cas, c'est ce qu'elle pense car elle est plus discrète que ses soeurs et ne met pas ses "atouts" en avant. Et, contrairement à ses aînées, elle ne s'affiche pas dans les bras d'hommes fortunés. Sophie est encore vierge et préfère passer sa vie le nez plongé dans les livres. D'ailleurs, son rêve est d'ouvrir une librairie. Elle a des idéaux quand elle pense à l'amour et est prête à "finir vieille fille" plutôt que d'épouser un homme sans être amoureuse de lui. Ce qui m'a le plus plu chez Sophie c'est son humour et son courage. Elle ne va pas hésiter à tenir tête à King, notre séduisant héros, un peu cabochard et très sûr de lui. Comme elle le considère comme une canaille, un aristocrate qui aime compromettre les jeunes femmes fiancées, elle s'autorise à le défier et à se moquer de lui. Au début, il n'y a aucun jeu de séduction entre eux, puisque King est plutôt exaspéré d'avoir à gérer Sophie....Mais voilà, leur road trip et les péripéties plus ou moins dangereuses qu'ils vont traverser ensemble va les rapprocher petit à petit....

"— Pourquoi les livres ? 
— Je vous demande pardon ? 
— Pourquoi sont-ils votre vice ? Elle posa l’assiette et s’essuya les doigts sur sa jupe avant de s’emparer d’un ouvrage au sommet d’une pile de petits livres reliés de cuir. Elle le lui tendit. 
— Allez-y. 
— Allez-y, quoi ? 
— Sentez-le. Il inclina la tête. Elle ne put s’empêcher de sourire. 
— Faites-le. Il approcha le livre de son nez. Inhala. 
— Pas comme cela, dit-elle. Sentez-le vraiment. Il haussa un sourcil, mais obéit. — Que sentez-vous ? s’enquit Sophie. 
— Le cuir et l’encre ? Elle secoua la tête. 
— Le bonheur. C’est ce que sentent les livres. Le bonheur. C’est pour cela que j’ai toujours voulu avoir une librairie. Qu’y a-t-il de mieux dans la vie que d’offrir du bonheur ? Il la scruta – suffisamment longtemps pour qu’elle se sente mal à l’aise – jusqu’à ce qu’elle reprenne sa tartelette". 

2#-La famille Talbot : L'auteure l'explique elle-même dans son livre, elle voulait évoquer les problèmes de journaux à scandales qui existaient déjà au XIXème siècle. Certes, cela était certainement moins "intense" qu'à notre époque actuelle mais certaines unes de journaux pouvaient réduire à néant des réputations.....Ici, dans cette saga, nous suivons Sophie et sa famille haute en couleur. J'ai adoré les interventions de ses soeurs, quand ce soit au début où à la fin du livre. On sent bien que même si elles sont toutes les cinq différentes et ne peuvent s'empêcher de se chamailler, il n'en reste pas moins qu'elles s'aiment, ainsi que leurs parents et qu'elles forment donc une famille heureuse ! Une famille scandaleuse, avec les "Fatales S" mais une famille heureuse et unie quand même ! 



3#-Le charme de King : Même si mon goût personnel en matière de personnages masculins de romance penche plutôt vers les hommes taciturnes et froids, je dois dire que j'ai quand même beaucoup aimé King et ses manières de canaille ! Comment ne pas tomber sous son charme ? D'ailleurs, Sophie va peu à peu se rendre compte que King cache bien des failles sous ses apparences d'homme sûr de lui et Attention zone spoilers ! Cliquez sur le mulot et passez le texte en surbrillance ! Je dois dire que j'ai été vraiment émue lors de la déclaration d'amour de Sophie qui a avoué à King qu'elle l'aimait...L'auteure a réussi à nous faire ressentir les sentiments de King face à cette déclaration. Lui qui avait été traumatisé en amour, qui portait la culpabilité sur ses épaules depuis 15 ans et qui refusait d'aimer à nouveau, et bien de voir qu'une jeune femme aussi pétillante et courageuse que Sophie l'aimait pour lui-même, que c'était beau !!!!! Bon après, certes, il y a eu le malheureux quiproquo (enfin, plutôt le piège) provoqué par le père de Sophie mais fort heureusement, tout finira bien...Car mine de rien, King est un homme qui sait aller au-delà de sa fierté et qui sait admettre quand il a tort....Le moment le plus intense dans ce livre, c'est bien évidemment quand King pense que Sophie l'a trahi en le "piégeant" pour qu'il soit forcé de l'épouser. Il venait d'apprendre que Lorna, la jeune laitière dont il portait le deuil d'amour depuis 15 ans ne l'avait jamais aimé, ou plutôt, l'avait manipulé pour se faire épouser de lui, malgré tout, il s'était épris de Sophie et PAF ! le voilà qui retombe dans ses désillusions....Sauf que Sophie n'a jamais voulu le trahir.....Le passage de leur "mariage express" en Ecosse a été vraiment poignant, j'avais franchement les boules pour Sophie de voir la manière "ignoble" dont King l'a traitée (en même temps, on peut comprendre son point de vue car toutes les apparences portaient à croire que Sophie avait été perfide et fourbe avec lui...). Bref, ce retournement de situation ultime, ce pic dramatique à la fin du livre a vraiment été la cerise sur le gâteau et très franchement, je ne m'attendais pas forcément à cette manière dont l'auteure américaine a tourné son histoire. C'est vraiment du bon boulot ! Et qu'est-ce que c'est romantique !!!!!

4#-L'humour : Ce livre n'en manque pas ! Que ce soient dans les réparties, les piques entre nos deux héros ou le comique de situation, j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture, avec souvent le sourire aux lèvres ! Cela fait toujours plaisir, surtout dans une romance historique où on ne s'y attend pas forcément !!!

"C’est alors que Sophie en eut assez de ce monde de règles, de hiérarchies et de dédain. Ce monde qu’elle n’avait pas choisi. Ce monde qu’elle haïssait. Déterminée à venger sa sœur, elle courut derrière son beau-frère. Il se retourna de nouveau, peut-être parce qu’il entendit avec quel désespoir sa femme appela sa belle-sœur ; ou peut-être parce que le bruit des pas d’une représentante du sexe faible lui fonçant dessus était assez étrange pour le surprendre ; ou peut-être parce que Sophie ne put s’empêcher de donner voix à sa contrariété dans un cri féroce qui retentit à travers toute la serre. Elle le poussa de toutes ses forces. S’il n’avait pas été en train de se retourner, déjà en déséquilibre… Si le sol n’avait pas été aussi glissant, grâce aux soins de jardiniers soucieux d’entretenir ce qui faisait la fierté des Liverpool… Si la comtesse de Liverpool n’avait pas eu un tel faible pour les poissons… 
— Espèce de petite mégère ! s’écria le duc depuis la mare où il gisait, assis sur son postérieur, les genoux pliés, ses cheveux mouillés plaqués sur le visage, les yeux brillants de fureur. Je vous détruirai ! crut-il bon d’ajouter. Bras ballant au bord de la mare, Sophie toisa son beau-frère, d’ordinaire si imposant. Mais pas cette fois. Incapable de se retenir, elle sourit. 
— Vous pouvez toujours essayer. 
— Sophie, dit sa sœur, et elle entendit le désarroi, le regret et la tristesse dans sa voix. Sans cesser de sourire, Sophie se tourna vers sa sœur. 
— Oh, Seraphina ! s’exclama-t-elle, ignorant les crachotements et suffocations de son beau-frère. Dis-moi que tu as au moins apprécié cette scène. Sophie n’avait jamais vécu de moment plus délicieux depuis qu’ils avaient emménagé à Londres. 
— J’ai apprécié, répondit sa sœur d’un ton calme. Malheureusement, je n’étais pas la seule. La duchesse fixait quelque chose derrière Sophie, qui pivota, et se figea en découvrant le Tout-Londres de l’autre côté des immenses vitres de la verrière".

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment de lecture avec L'inoubliable voyage de Sophie. L'auteure a réussi à allier romantisme, sensualité, humour, aventure et émotion dans son livre. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois en compagnie de Sophie et de King. Quel couple, quel duo incroyable ! Et le plus drôle dans tout ça, c'est qu'au début de leur rencontre, ni l'un ni l'autre ne pouvait se piffer ! Chacun était fixé dans ses idées préconçues, à savoir pour Sophie, que King n'est qu'un infâme aristocrate, qui se croit supérieur aux autres et qui ne pense qu'à s'amuser et flirter avec la gente féminine. Notre marquis d'Eversley, quant à lui, considère Sophie, l'une des cinq "Fatales S" comme sont surnommées les soeurs Talbot, comme une petite arriviste calculatrice et prête à tout pour se marier avec lui.....Les quelques jours qu'ils vont devoir partager ensemble, durant leur périple de Londres vers Mossband, dans le nord de l'Angleterre, vont leur faire réaliser combien ils se trompaient tous les deux et ô combien il leur sera difficile de vivre l'un sans l'autre par la suite.....Avant cela, King va devoir affronter son père et faire face à son passé amoureux traumatisant. Sophie, quant à elle, va devoir ouvrir les yeux et se demander ce qu'elle attend réellement de sa vie....Je vous recommande totalement cette lecture qui vous fera passer par toutes les émotions et très franchement, j'ai hâte de lire le prochain tome qui sera consacré au très bon ami de King, Warnick, ce noble écossais entraperçu plusieurs fois durant le récit et qui m'a donné très envie de le découvrir un peu plus en profondeur....  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire