samedi 3 mars 2018

BILAN FEVRIER 2018




17/20 - j’ai passé un agréable moment de lecture avec ce nouveau Hors-série de la saga Demonica. Nous retrouvons ici les romances concernant deux des hommes de main d’Azagoth, alias la grande faucheuse, du royaume de Shéoul-gra. Si la première histoire a été sympa à lire, mais sans plus, je dois dire que j’ai par contre énormément apprécié le deuxième récit de par la nature inédite des deux personnages, notamment Jedda qui est une Elfe. L’auteure américaine Larissa Ione maitrise parfaitement son sujet avec la bonne dose de sensualité, de suspense mais aussi de moments dramatiques où nos héros sont poussés dans leurs retranchements et doivent faire des choix difficiles….Et il faut bien reconnaître que son « cheptel » de personnages commence vraiment à devenir très impressionnant ! Vu certains indices laissés par-ci, par-là dans la 2ème histoire, je pense avoir deviné quels seront les prochains personnages qui auront droit à leur histoire d’amour….Wait and see ! Quoi qu’il en soit, cette saga reste définitivement l’une de mes préférés en matière d’urban fantasy !



17/20 - JR Ward est vraiment une auteure incontournable dans ce genre littéraire qu’est la romance paranormale. Sa saga La confrérie de la dague noire est incroyable de par sa longévité et la concordance entre l’évolution de l’intrigue ainsi que du développement de la multitude des personnages qui interagissent entre eux depuis le tout premier tome. Même si cela faisait presque deux années que je n’avais pas lu un nouveau tome (Honte à moi !), et bien, je vous le dis haut et fort, une fois plongée dans les premières pages de L’amant des Ombres, je suis redevenue accroc aux aventures de mes petits vampires chéris ! Il faut dire que les personnages sont tellement charismatiques et puis, il y a le fait qu’ils vivent tous ensemble au même endroit, partagent leurs coups durs et leurs petits bonheurs du coup, je les retrouve dans ce livre comme des amis que je prends plaisir à revoir après un long moment d'absence. Même si la romance principale, celle de Trez et de Selena, ne m’a pas inspirée plus que ça, l’auteure se rattrape avec les romances annexes que j’ai vraiment pris plaisir à lire : Xcor et Layla (avec le passage de la salle de bain…Alors là, je pense que JR Ward s’est surpassée pour envoyer la sauce, au sens propre comme au sens figuré…Oh oh oh (rires gras...). Je me demande comment ça va être avec le 15ème tome qui leur sera réellement consacré !). Il y a aussi iAm, le frère jumeau de Trez, qui va lui aussi rencontrer l’amour de sa vie et là, ça a été vraiment une très bonne surprise pour moi ! (Et pourtant, ce n’était pas gagné pour notre jumeau Ombre car il avait juré de rester chaste toute sa vie….Comme quoi, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !). Il va sans dire que j’enchaîne directement avec le 14ème tome, puisque je l’ai sous la main, parce que décidément, je suis vraiment fan de La confrérie de la dague noire !


16,5/20 - L’amant sauvage ne revient pas seulement sur les problèmes de couple que vont rencontrer Rhage et Mary, dues à l’infertilité de celle-ci, mais il va aussi aborder d’autres sujets plus importants (à mes yeux) comme la continuité de la grossesse de Layla ou l’arrivée de nouveaux personnages comme Jo ou Markcus ainsi que le retour d’un « méchant gentil », je veux bien sûr parler d’Ahssaut  - vous savez, le vampire trafiquant de drogue qui était tombé amoureux d’une humaine et qui s’est fait largué il y a quelques tomes car la jeune femme n’acceptait pas son mode de vie (et encore, à ce stade de l’histoire, elle ne sait même pas qu’il n’est pas humain…) - En tout cas, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ces histoires parallèles contrairement à ce qui a concerné Rhage et Mary. Si la jeune femme est touchante avec ses drames personnels et les espoirs d’adoption qu’elle nourrit vis-à-vis de la jeune Bitty dont la mère vient de décéder, j’ai par contre été totalement excédée par le comportement tête à claque et tête brûlée de Rhage. Dans le synospis, il est indiqué que c’est le couple préféré des lecteurs de la saga….Je vous demande pardon ?!!! Personnellement, je n’ai jamais accroché avec le blondinet qui est décrit comme le plus beau de la Confrérie…C’est peut-être le plus beau, mais c’est surtout le plus con ! Non mais franchement ! Le couple préféré des lecteurs, je rêve !!!!….Enfin bon, même si je n’apprécie pas Rhage, je vous conseille néanmoins la lecture de ce 14ème tome car il se passe vraiment beaucoup de choses dedans et puis, il marque les prémices de ce qui va se dérouler dans le tome suivant, celui que j’attends depuis plusieurs années, depuis que Xcor et Layla se sont rencontrés pour la première fois….Aaah ! Vivement la sortie de L’amant rebelle !!!!


19/20 - Ma lecture de ce tome a été particulièrement intense et c’est bien évidemment un gros coup de cœur pour moi ! Il faut dire que j’attendais depuis 4 ans la consécration de l’histoire d’amour maudite entre Xcor et Layla ! Mais je vous avoue que j’ai aussi traversé des moments de pure angoisse face aux réactions parfois totalement dingues de certains personnages qui ont carrément pété les plombs en apprenant cette liaison secrète et interdite. Et comme JR Ward n’hésite pas à « tuer » certains de ses personnages, et que tout ne se finit pas forcément en happy end dans sa saga, je peux vous dire que j’ai tremblé plus d’une fois pour mon couple chouchou ! En ce qui concerne les histoires parallèles, l’auteure évoque par quelques phrases les problèmes que rencontre Ahssaut au cours de sa désintoxication ce qui annonce les prémices du prochain tome qui lui sera consacré (avec Sola, l’humaine, qui est pour le moment partie loin, très loin de Caldwell…). Lassiter, l’ange déchu et déjanté ami des vampires de la Confrérie, nous revient en force également dans ce tome, et j’espère vraiment qu’un jour l’auteure lui accordera à lui aussi de trouver l’âme sœur….Quant à Trez, c’était intéressant de voir comment se déroule sa vie après le drame qu’il a vécu il y a quelques mois…Et Kolher, alors ?....Ah, il a été parfait ! Il mérite vraiment son titre de roi, ça, c’est sûr ! Quelle noblesse d’âme ! Alors voilà, je referme donc ce livre avec le sourire aux lèvres en repensant aux scènes si intenses et sensuelles qui se sont déroulées entre Xcor et Layla (Xcor, malgré qu’il soit « sauvage » et analphabète est un sacré romantique ! Purée, il nous a sorti des phrases qui m’ont vraiment donné des frissons !) mais à la lecture de ce tome, j’ai aussi une petite inquiétude pour Viszs….Tout comme pour Rhage, dans le tome 14, celui-ci semble commencer à traverser une petite crise existentielle….Bref, on verra ce que JR Ward va pouvoir nous inventer dans l’avenir mais quoiqu’il en soit, la saga de La confrérie de la dague noire a encore de beaux jours devant elle (et ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre, ça c’est sûr !).


17/20 - J'ai passé un très agréable moment de lecture en compagnie de Paradis, Craeg mais aussi tous les autres jeunes vampires destinés à être la nouvelle génération de guerriers de la Confrérie de la dague noire. Marissa et Butch nous reviennent au devant de la scène également, et cela nous permet de voir ce qui a évolué dans leur couple et les problèmes qui restent encore à régler par rapport à leurs anciens traumatismes respectifs....Quoi qu'il en soit, ce premier tome de L'héritage de la dague noire donne bien évidemment envie de lire la suite ! Le prochain tome sera consacré à Axe, le gothique taciturne et adepte des clubs privés BDSM....J'attends de voir ce que cela va donner mais je suis sûre d'une chose : Avec JR Ward, je ne suis jamais déçue !


16,5/20 - Ce tome est un poil en dessous du précédent pour moi, à cause, notamment, de la mise en lumière de Rhage, que, décidément, je n'apprécie pas ! Mais pour ce qui est de l'histoire entre Axe et Elise, je l'ai bien appréciée, même si je l'ai trouvée moins intense que la romance entre Paradis et Craeg. Quoi qu'il en soit, j'ai bon espoir pour le prochain tome qui sera consacré à Peyton et Novo. Ces deux-là nous donnent déjà un bon aperçu de leur future relation dans Pacte de sang....Entre l'aristocrate macho et un peu réac et la jeune femelle libre, féministe et sensuelle, cela risque de faire des étincelles ! Vivement la suite !

  



One piece - Tome 85 - 17,5/20 : Des passages drôles (Big Mom et le "sauvetage" de Brooke, l'illustration en mode shojo de Carrot, entre autres...), des passages qui foutent les boules (quand Sanji découvre le vrai visage de Pudding), de l'émotion (réconciliation entre Sanji et Luffy)....Bref, c'est toujours aussi bon, c'est du One Piece, quoi ! Que dire de plus avec ce 85 ème tome !


BOF The greatest showman "This is me" (2018)
Kendrick Lamar & SZA "All the stars" (2018)
Paloma Faith "Til I'm done" (2018)
Léa Paci "Pour aller où" (2017)
Hoshi "Ta marinière" (2017)
Kylie Minogue "All the lovers" (2010)
Leona Lewis "I will be" (2008)
Rita Ora "Anywhere" (2017)
Josh Goban "You're still you" (2002)
Alexander Bergil "magic" (2010)
Viktor Lazlo "Babe" (1996)
Amel Bent "Cette idée là" (2010)
Zazie "Excuse-moi" (2005)
The Black eyed peas "Missing you" (2010)









La casa de papel - saison 1 - 13 épisodes : Oh mon Dieu ! Cette série espagnole est un vrai coup de coeur pour moi ! Bon, ok, je suis loin d'être originale puisque tout le monde en parle depuis quelques semaines mais très franchement, c'est à juste raison ! Netflix doit diffuser la 2ème saison en avril, j'ai hâte !!!




Ma bouture de saule tortueux. Un mois plus tard, ça pousse bien ! 

La mare gelée, et la neige par dessus. Dernière semaine de février.

Les poissons rouges sous la glace (pas de problème, ils sont vivants, c'est leur 2ème hiver dans la mare et cette année, il a fait moins froid que l'année dernière).


Bourgeons de saule Marsault 


La déco du bistro-resto où je suis allée manger un midi avec mon mari.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire