lundi 24 juillet 2017

THE RENEGADES - Tome 1 : Wilder

Rebecca Yarros
Les Editions Harlequin (&H) 2017
Sortie originale 2016
420 pages

Synopsis :
Le marché semblait honnête : devenir la tutrice d’un étudiant en difficulté en échange d’une bourse qui permettrait à Leah de participer, tous frais payés, au prestigieux programme Study at Sea. Un an sur un paquebot sillonnant les océans. Une expérience académique de premier rang, mais aussi un défi, l’occasion rêvée de sortir de sa zone de confort. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la personnalité de son élève. Paxton Wilder. Un regard d’acier, un corps parfait, recouvert de tatouages aussi intimidants qu’attirants, et un sulfureux parfum de danger. Leah sait qu’elle devrait garder ses distances, mais, chaque jour qui passe, le charme agit un peu plus…

Tout d'abord, je dois dire que j'ai bien apprécié ma lecture même si c'est une romance New adult et que très souvent ce style littéraire tourne en rond, il faut bien le reconnaître, et ce livre ne fait pas exception...Cela dit, il y a certains éléments dans ce 1er tome de la saga The Renegades,  Wilder,  qui m'ont fait m'accrocher à ma lecture et qui m'ont donné envie de connaître le fin mot de l'histoire car oui, dans ce livre, il n'y a pas seulement une histoire d'amour, il y a aussi du suspens car une personne mal intentionnée tente de saboter les cascades de notre héros Paxton Wilder...

Comme tout New adult qui se respecte, Wilder est narré à la première personne du singulier avec des chapitres alternant les points de vue respectifs de notre héroïne, Leah, et ceux du très sexy Paxton. 

Wilder est le nom de famille de notre héros mais aussi le pseudo qu'il s'est donné au sein de son groupe de casse-cous les Renegades puisque "Wilder" veut dire "plus sauvage" en anglais et le moins que l'on puisse dire c'est que cette caractéristique correspond parfaitement à la personnalité de notre héros qui est très charismatique, plait énormément aux filles (il les collectionne à la pelle et ne s'est jamais engagé avec aucune d'elles) et surtout, il est un vrai "trompe la mort" avec ses défis sportifs complètement dingues.

Quant à notre héroïne, Leah, celle-ci doit faire face à un traumatisme passé qui l'a laissée en fauteuil roulant pendant deux longues années. Quand nous débutons le livre, nous la suivons qui embarque sur le bateau de croisière toute seule car elle devait y aller avec sa meilleure amie, Rachel, qui ne la rejoindra que trois mois plus tard. Elle participe au programme pour neuf mois d'études en tant que qu'étudiante tutrice pour un autre étudiant dont elle ne connait pas encore l'identité (qui n'est autre que Paxton, la star des sports extrêmes - dont elle n'a jamais entendu parler quand elle va enfin faire sa connaissance puisque ce genre de sport ce n'est pas son truc...). 

"En voyant ses longues jambes lisses et bronzées, j’ai essayé d’ignorer la piqûre d’envie qui me transperçait le cœur. Tu as de la chance de t’en être sortie. Ne te plains pas de tes cicatrices et réjouis-toi plutôt d’avoir eu une seconde chance. Il aurait bien voulu être à ta place. Je me suis répété ce mantra jusqu’à ce qu’il me procure un sentiment de paix. Le Dr Scott aurait été fière de moi. Ouais, enfin, il t’a quand même fallu deux ans de thérapie. Mais même avec une thérapie et au bout de deux ans, il y avait des moments où tout me heurtait, où mon chagrin était tellement violent qu’il me mettait à vif. Mes cicatrices intérieures, je n’avais pas besoin de les cacher, mais elles me faisaient souffrir plus que celles de mes jambes. Et parfois, je les rouvrais de moi-même parce que j’avais peur d’oublier".

Dès son arrivée, elle va donc être confrontée à une équipe d'étudiants friqués et têtes brûlées qui vont la faire pousser dans ses derniers retranchements sans qu'elle puisse refuser.....C'était parfois rude pour elle mais finalement, ce fut un mal pour un bien puisque notre jolie héroïne va vite s'affirmer, elle va réaliser qu'elle peut passer outre le traumatisme qu'elle a vécu deux ans auparavant et surtout, elle va rencontrer le grand amûûûûr......Mais avant cela, elle va en chier, moi je vous l'dis !

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
1#-Le dépaysement : La très bonne idée de l'auteure américaine Rebecca Yarros c'est d'avoir situé son histoire sur un paquebot de croisière qui part de Miami pour traverser l'Atlantique et faire le tour du monde (ils sont arrivés à Abu Dhabi à la fin de ce tome). Il y aura une escale un peu plus longue en Grèce mais cela est plutôt logique car c'est le pays d'origine de l'auteure, (je suppose puisque elle s'appelle Yarros, ça sonne grec si j'en déduis qu'elle a gardé son nom de jeune fille pour son nom d'auteure ?) et il faut aussi préciser que notre héros Paxton est lui aussi à moitié grec par sa mère Athena (non, pas la déesse, sa mère s'appelle vraiment comme cela !). 

2#-Le passé traumatisant de Leah : c'est l'un des éléments que j'ai préféré dans le récit. Dès le début nous savons que notre jolie héroïne a vécu un drame horrible qui l'a laissée avec des cicatrices sur le corps (elle porte constamment des pantalons pour cacher ses jambes au début du livre....Ce qui ne doit pas être confortable surtout que le début de la croisière débute à Miami et qu'ensuite, elle ne fait que des pays au climat ensoleillé....). Leah est bien entendu très complexée face à la horde de nanas en bikinis qui gravitent autour de Paxton et des Renegades.....Elle racontera un peu plus tard en détail comment s'est déroulé son accident et les choix qu'elle a été obligée de faire. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle est vraiment hyper courageuse et du coup, quand Paxton apprend tout cela, il se sent vraiment comme un con vu toutes les épreuves "sportives" qu'il lui a imposé (ça commence fort avec une descente en tyrolienne dès l'embarquement de Miami.....Pauvre Leah.....). Quoiqu'il en soit, le passé de Leah n'est pas anecdotique puisqu'il a forgé la personnalité actuelle de notre héroïne qui, en plus de ses traumatismes physiques et moraux, se refuse de tomber amoureuse....Et encore plus de tomber amoureuse de Paxton, la star du paquebot....Même si la tentation est grande, elle nous le rappelle assez souvent au début du livre (là, j'ai trouvé ces passages un peu redondants, ça va, on avait compris la première fois qu'elle le trouvait hyper sexy et que je cite son expression : "elle se liquéfie rien qu'en sa présence".....Une fois, deux fois, ça va, mais quand elle le dit à chaque fois qu'elle se retrouve face à Paxton, au bout d'un moment, ras le bol....Heureusement, cela finit par cesser, je pense que l'auteure a dû réaliser que le message était enfin passé auprès de son lectorat...hum....).

"Seulement deux semaines que j’avais embarqué sur ce bateau et j’avais l’impression que ça faisait des mois. J’avais beaucoup changé. Ce soir, pendant le dîner, Hugo m’avait fait remarquer que je sortais de ma coquille. J’avais passé une bonne soirée, loin des Renegade et du tourbillon engendré par Paxton".

3#-Les personnages secondaires : Il y a d'autres membres parmi les Renegades et je suis intriguée de pouvoir lire leurs aventures prochaines, notamment Landon qui a souffert en amour par le passé et qui, depuis, collectionne les coups d'un soir avec beaucoup de sarcasme. Un énorme coup de surprise arrive vers la fin du livre avec l'arrivée de la fille qui lui a brisé le coeur qui me donne vraiment envie de lui le prochain tome.....Le 3ème tome est consacré à Penna, la fille du groupe, que j'ai trouvée sympatique et je suis aussi curieuse de lire ce qui lui sera consacré.....Et pour les personnages vraiment secondaires, j'ai aussi apprécié Hugo, qui nous est présenté dès le début du livre, puisque comme Leah, c'est un étudiant obligé de travailler sur le paquebot pour payer son "voyage d'étude" et il y a aussi Brandon Wilder, dans un autre genre, c'est le frère aîné de Paxton, qui m'a intriguée mais qui, lui, a plus des airs de Christian Grey, en chef d'Entreprise sexy (en même temps, c'est facile d'être un super businessman qui prend des jets privés pour voir son petit frère quand on bosse dans la société de son paternel.....). Bref, l'auteure américaine a su créer des personnages aux fortes personnalités et a réussi à ne pas seulement mettre en avant Leah et Paxton afin que nous, lecteurs, nous attachions aussi aux autres personnages (en même temps, c'est le but pour avoir envie de lire la suite de la saga !). Quand ce tome se termine, nous sommes encore en croisière sur le paquebot, il y a encore une multitude de pays à visiter donc, je suis impatiente de voir quelles destinations va choisir l'auteure pour mettre en scène les romances de Landon et ensuite de Penna... Wait and see....



"— Paxton, tu es à Barcelone, un des joyaux de la culture et de l’architecture, et au lieu de visiter tu perds ton temps à faire des conneries et à draguer ! Tu ne changeras jamais… 
— Leah, je te présente mon frère, Brandon. Brandon, c’est Leah. Tu peux me dire pourquoi tu as pris la peine de faire le voyage jusqu’ici, Brandon ? 
— Mais bien sûr, a répondu ce dernier avec un sourire qui ressemblait à celui de Paxton, la méchanceté en plus. Je suis venu te prévenir qu’on allait bientôt arrêter de t’arroser de thunes".

4#-Le mystérieux saboteur : En effet, Wilder ce n'est pas seulement une romance sous fond de sports extrêmes à travers le monde, il y a aussi une petite intrigue qui se fixe dessus et qui est assez inquiétante puisque quelqu'un tente de saboter le matériel de Paxton.....Vu que notre héros est en contrat avec une équipe de télévision qui le filme pratiquement 24/24, il ne peut donc pas renoncer à faire ses cascades (et de toute manière, il est trop accroc au risque et à l'adrénaline...) mais évidemment, à chaque fois, on peut se demander s'il ne va pas lui arriver malheur, à lui ou à son équipe....L'identité du mystérieux saboteur m'a laissée sur le cul quand je l'ai découvert....

5#-La romance entre Paxton et Leah : Paxton est un coureur de jupons qui ne s'est jamais engagé avec aucune fille. Leah est une jeune femme sensible qui a subit un énorme traumatisme deux ans auparavant et elle en porte encore les stigmates. Bien entendu, Leah sait qu'elle risque de se brûler les ailes en s'approchant un peu trop près du sportif sexy.....Mais voilà, on ne contrôle pas son coeur et en plus, Paxton, lui aussi, réalise de plus en plus qu'il ne peut pas se passer de la jeune femme....En même temps, c'est peut-être aussi dû au fait que celle-ci lui résiste et ne lui tombe pas directement dans les bras comme toutes les autres filles qui gravitent autour de lui...Ils vont être amenés à "subir" des épreuves tous les deux ensemble et vont donc se rapprocher mais toujours avec beaucoup de méfiance (à juste titre) pour Leah qui ne veut pas souffrir et qui écoute tous les avertissements autour d'elle....Le petit plus de leur romance c'est le secret que porte Paxton, qu'il évoque par petite pincées subtiles tout au long du récit quand il se dit qu'il doit un jour l'avouer à Leah mais que cela risque de mettre fin à leur relation.....Bien entendu, il ne va pas avoir le temps de lui dire lui-même et les circonstances vont amener Leah à le découvrir d'une manière involontaire, et là, c'est le gros choc et un coup dur pour leur relation (j'ai aussi été vraiment choquée ! ce passage-là du livre vaut le coup, je vous le dis, ça retourne le cerveau !!!....Même s'il y a quelques failles à ce scénario, mais ça, je l'explique plus bas dans ma chronique dans les parties spoilers....). Quoiqu'il en soit, j'ai bien aimé la manière dont l'auteure a amené ses deux personnages à tomber progressivement amoureux l'un de l'autre (même si l'attirance physique était présente dès le premier regard)....

"Brooke a suivi mon regard. 
— Il n’a pas fait entrer une seule fille dans sa cabine depuis notre départ de Miami. Je ne l’ai crue qu’à moitié, et surtout je me suis demandé pourquoi elle éprouvait le besoin de me rassurer. Ça m’a stressée encore plus. 
— Je m’en… 
— Tu t’en fous, oui, je sais, a-t-elle coupé. Mais je le précise quand même, au cas où tu ne t’en foutrais pas. Quand tu es tombée, l’autre jour, il a complètement paniqué. Je l’avais jamais vu dans un état pareil. Et quand il t’a prise dans ses bras, il avait l’air… J’en ai oublié de regarder Landon, qui faisait pourtant sur la rampe des trucs inimaginables. 
— Il avait l’air comment ? Mais d’où sortait cette voix de minette transie d’amour ? 
— Il avait l’air mordu, a-t-elle soupiré".

Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre :
1#-Les sports extrêmes : Vous allez me dire que j'aurais pu lire un autre New adult si je n'aime pas les sports extrêmes, mais bon, voilà, cette histoire me tentait bien, surtout avec le principe de la croisière qui dure plusieurs mois (j'étais fan de la série "La croisière s'amuse" quand j'étais gamine...) et franchement, lire les exploits de Paxton et de ses amis les Renegades (naaan, ils ne se la pètent pas du tout avec ce nom....) avec leurs défis insensés ne m'ont pas du tout réconciliée avec les sports extrêmes ! Je trouve cela complètement con de risquer sa vie pour passer sur Youtube ou sur une chaîne de télé (car Paxton et ses amis sont suivis par des caméras pour un futur documentaire)......A chaque fois j'ai plaint Leah qui tremblait pour la vie de ses nouveaux amis (enfin, surtout pour celle de Paxton) alors qu'en fait, il ne faut pas oublier que ce sont eux qui se créaient leurs propres problèmes ! Quand tu cherches la merde, tu la trouves ! Et si tu sautes dix fois d'un parachute sans que rien ne se passe, cela ne veut pas dire que la onzième fois, il n'y ait pas un risque pour que le parachute ne s'ouvre pas et que tu ne t'éclates pas sur le sol comme une gros pastèque ! Bon, je dois aussi vous dire que j'ai le vertige, du coup, ce livre, et la manière sont décrites les "cascades" de nos héros m'ont fait frémir plus d'une fois (bon point pour l'auteure à ce niveau-là, cela dit !) et franchement, je ne vois pas le plaisir que l'ont peut avoir à risquer sa vie ainsi ! On apprend dès le début que Paxton est issu d'une famille ultra-riche (ses autres amis, sauf Nick, ont aussi des parents qui ont les moyens) alors je veux bien comprendre que ces pauvres petits gosses de riches aient besoin de sensations fortes pour booster leur quotidien blasé, mais tout de même ?!!! Enfin bon, je suppose qu'il faut de tout pour faire un monde et que si les "risque-tout" n'existaient pas, nous en serions toujours à l'âge de pierre (bah oui, il fallait bien que le premier mec qui a volé avec un avion ait un sacré courage - ou une sacrée inconscience - pour se lancer !). Quoiqu'il en soit, même si Paxton et ses amis sont accrocs à l'adrénaline provoquée lors de leurs exploits, il ne faut pas oublier que depuis qu'ils sont embarqués sur cette croisière, il ne leur arrive que des tuiles et du coup, à leur place, j'aurai réfléchi à deux fois avant de tenter des nouvelles cascades surtout à partir du moment où ils ont bien compris que quelqu'un sabotait leur matériel !!!. Bref, tout ça pour en revenir au fait que pour moi, le sport extrême c'est pas du tout glamour ou excitant (même si j'avoue que je suis quand même fascinée quand je regarde certaines vidéos de la chaîne GoPro sur Youtube...) et pour vous dire le fond de ma pensée, je trouve que Paxton est franchement égoïste de faire subir tout ce stress et cette appréhension à Leah qui a peur à chaque fois qu'il arrive un accident à l'homme qui occupe toutes ses pensées (quand il ne l'embarque pas directement dans ses cascades...Attention les yeux !)......Putain de merde ! Il y a des mecs sur notre planète qui doivent descendre dans de dangereuses mines de souffre pour gagner quelques centimes d'euros (à Java, par exemple, tapez sur google pour voir la réalité de ce que vivent ces pauvres gens), ils ont une espérance de vie de quarante ans (C'est complètement ahurissant !) tout ça pour que nous, occidentaux "nantis", nous puissions bénéficier d'un confort que l'on croit acquis pour toujours, et pendant ce temps-là, il y a aussi des petits cons qui font les marioles sur les montagnes ou sur la mer (et que sais-je encore) et risquent leur vie tout ça pour épater la galerie et se filmant avec leur GoPro ? Putain, dans quel monde vit-on ? 

Attention zone spoilers ! Cliquez sur le mulot et passez le texte en surbrillance !
2#-La police "corrompue" à Madagascar : J'ai trouvé la scène un peu grotesque des policiers qui ne sont pas du tout "coopératifs" et tentent à tout prix de mettre en état d'arrestation Paxton et ses amis à cause de leurs cascades dans un "lieu protégé"....Le pompon pour moi a été quand Leah va se faire "malmener" par les policiers.....Hum....Faut pas pousser ! L'auteure aurait pu nous épargner ces scènes à la mords-moi-le-noeud mais bien évidemment, s'il n'y avait pas eu cette arrestation, Leah ne serait pas tombée finalement sur le secret que tentait de lui cacher Paxton depuis le début du livre (il devait tout lui révéler à un moment donné mais voilà, c'est ballot, elle l'a appris avant et donc, gros choc pour elle, comme pour moi, d'ailleurs !).....En effet, quand j'ai découvert que Rachel, (la meilleure amie de Leah depuis son accident de voiture) a été l'ex-petite amie de Paxton, et que c'était uniquement pour que elle, Rachel, vienne sur le bateau, que Leah a été choisie comme tutrice, la GROSSE CLAQUE DANS LA GUEULE !!!!!! Franchement, j'avais envie de vomir ! Fort heureusement, Paxton a rapidement précisé qu'il voulait que Rachel vienne pour se réconcilier avec Landon puisque ces deux-là étaient réellement amoureux l'un de l'autre , j'ai soufflé un bon coup, mais bon, je me mets à la place de Leah, cela doit être horrible d'apprendre toutes ces révélations !.....D'ailleurs, je n'en ai pas fini avec cette partie-là du livre, j'y reviens dans la suite des choses que je n'ai pas aimé dans ce livre.....Mais le coup des flics "injustes", hum, c'est moyen....

Attention zone spoilers ! Cliquez sur le mulot et passez le texte en surbrillance !
3#-Rachel était l'ex de Paxton ! WTF !!!!!! Oui, donc, je disais juste au-dessus que cela m'avait énormément choquée d'apprendre cette révélation, quand Leah tombe sur la photo du couple prise deux ans auparavant.....L'auteure m'a vraiment bien surprise et je lui tire mon chapeau mais en y réfléchissant bien, je trouve aussi cette situation un peu bizarre car même si Leah avait signé un contrat de confidentialité et n'a jamais pu révéler le nom de l'étudiant dont elle était la tutrice à Rachel quand elles se parlaient au téléphone, je me dis aussi que depuis ces deux années où elles sont amies, c'est bizarre que Rachel n'ait jamais évoqué ses anciennes histoires d'amour avec deux champions de sports extrêmes....Même si elle l'a eu sévère en constatant que Landon avait préféré les Renegades à elle (suite à l'ultimatum posé par Paxton), je ne trouve pas que cela soit un traumatisme suffisant pour ne pas parler de ses anciennes amours à sa nouvelle amie surtout que théoriquement, Leah n'aurait jamais dû un jour rencontrer Paxton et les autres.....Du coup, même si l'effet de surprise a été grand à ce moment-là de ma lecture, je me dis aussi que l'auteure a peut-être un peu trop arrangé son histoire pour que cela colle mais pour moi, il y a quelque chose de bancal dans ce scénario car deux meilleures copines âgées de 20 ans n'ont, à priori, aucun secret l'une pour l'autre sur leur passé (surtout que Rachel était au courant des circonstances de l'accident de voiture de Leah et de la mort de son petit ami alors pourquoi, elle, n'a jamais rien raconté à propos de son histoire d'amour avec Landon...Et Paxton)....Quoiqu'il en soit, je comprends parfaitement Leah quand elle explique à Rachel (qui arrive à brûle pourpoint sur le bateau au moment où toutes les révélations arrivent.....C'est pratique pour l'auteure...) qu'elle a envie de vomir rien que de l'imaginer dans les bras de Paxton (même si cela remonte à plusieurs années....Le fait est que ces deux-là se sont vus nus et il y a eu des pénétrations et autres trucs du genre....C'est glauque d'imaginer l'homme que l'on aime à poil à faire des cochoncetés avec sa meilleure amie, non ?!!!! Pauvre Leah !).


"Est-ce qu’il avait pensé à Rachel en me caressant ? Chaque fois que je me posais cette question, j’avais le cœur broyé, la gorge nouée par des sanglots. Je me suis recroquevillée sur mon lit, les genoux contre la poitrine, et j’ai compté mes respirations, en forçant mes poumons à accepter de l’air. J’avais fait tout ce chemin pour être ramenée au point de départ, deux ans en arrière, à me battre pour survivre, pour chaque inspiration. J’avais beaucoup souffert quand Brian était mort, mais je souffrais bien plus encore aujourd’hui. Brian n’avait pas choisi de me quitter. Tandis que Paxton avait décidé depuis le début de me mentir".

Attention zone spoilers ! Cliquez sur le mulot et passez le texte en surbrillance !
4#-La folie de Brooke : Bon alors là, on arrive à un passage qui m'a complètement laissée sur le cul ! Non pas par rapport à la révélation de la personne mystérieuse qui en voulait à Paxton et sabotait son matériel (même si cela a été une surprise, encore une fois, pour moi) mais c'est surtout la manière dont le groupe a géré cela, surtout Nick, le mec en fauteuil roulant (qui arrive comme un cheveux sur la soupe, lui aussi, il devrait créer un club avec Rachel...). Purée, Brooke est devenue cinglée à cause de l'accident de Nick et du fait qu'il l'ait larguée ensuite soit disant parce qu'il ne supportait plus son état d'handicapé.....Brooke a juste voulu le venger, ce qui est légitime, hors, celui-ci a toujours gardé le contact avec Paxton alors que la jeune femme l'ignorait totalement.....Elle s'est "sacrifiée" pour lui (car bien évidemment, elle se doutait bien que si elle tuait Paxton, elle irait en taule) et lui, bah il n'en a rien à foutre ! Une nana folle amoureuse de lui (et lui aussi, il l'aimait, à l'époque avant son accident, non ?) essaye de le venger face au très agaçant et arrogant Paxton Wilder qui bénéficie de tout le fric de son père (putain, le bateau de croisière lui appartient !!!!! et ce n'est pas le seul bateau que la famille possède !!!!!!!) alors que nous avons bien compris que Nick était de condition modeste et que suite à son accident, il n'avait plus de revenus (ça, c'est la version que Brooke connaissait mais en réalité, Nick travaillait dans l'ombre, pour organiser les cascades etc, il n'a jamais quitté les Renegades, mais ça, il n'a pas jugé bon de le dire à Brooke, ni aucun autre des Renegades non plus - je me demande si Penna était au courant, d'ailleurs, si oui, alors c'est grave car Brooke est sa soeur !).....Bref, l'auteure m'a ENORMEMENT déçue en faisant passer Brooke pour une folle furieuse et que tout le monde condamne son geste, point final, pas d'autres explications.......C'est une facilité scénaristique qui me choque quelque peu....Bon après, je sais bien qu'il y a aussi qu'aux Etats-Unis, le crime passionnel n'est pas perçu de la même manière qu'en France.....En tout cas, pour moi, Nick est un connard et c'est finalement à cause de lui que tous les problèmes sont arrivés et Brooke est vraiment à plaindre d'être tombée amoureuse d'un égoïste pareil.....C'est dommage que l'auteure la fasse passer pour la grosse méchante de l'histoire car pour moi, c'est surtout une victime des Renegades.....

"— Je ne voulais pas m’en prendre à Penna, c’est toi que je visais. Tu as abandonné Nick et tu lui as volé sa cascade. Tu t’es servi de tout ce qu’il avait préparé et tu l’as laissé seul, tu l’as oublié, après ce que tu lui avais fait ! Paxton m’a aidée à me relever, en tenant ma main bien fort dans la sienne. 
— Je ne l’ai pas oublié. On travaille ensemble. Brooke s’est figée et a battu des paupières. 
— Qu’est-ce que tu racontes ? 
— C’est sa piste, Brooke. Sa rampe. Son kick. Qui a calculé notre point d’atterrissage à Madagascar, d’après toi ? Qui a aidé à concevoir le circuit de tremplins à Barcelone ? 
— Je ne te crois pas, a-t-elle répondu. Mais la panique se lisait sur son visage. 
— Eh bien, demande-lui si c’est un mensonge ! a rétorqué Paxton en montrant du doigt l’extrémité de la piste où un jeune homme en fauteuil roulant levait les yeux vers nous. Elle a poussé un cri étranglé. 
— Nick ! Paxton n’a même pas répondu. 
— Emmenez-la, a-t-il dit aux hommes de la sécurité".


Pour conclure, Wilder a le mérite, pour un new adult, de faire dérouler son action hors d'un campus universitaire américain puisque nos étudiants sont ici sur un paquebot de croisière et que le héros principal, Paxton, fait partie d'un groupe de sportifs extrêmes avides de nouveaux records et de nouvelles sensations. Si j'ai trouvé le comportement de notre héros parfois un peu déroutant à certains moments, j'ai par contre adoré le caractère combatif et courageux de Leah, notre héroïne, qui revient de loin au niveau de l'horreur et qui n'a rien à prouver face à un étudiant gosse de riche qui ne trouve rien de mieux à faire dans sa vie que de la risquer continuellement pour gagner des vues sur Youtube.....C'est paradoxal car il y a un certain nombre d'éléments que j'ai beaucoup aimé dans ce livre et qui m'ont poussée à le terminer rapidement tellement j'avais envie d'avoir les réponses à certaines de mes questions, mais il y a aussi des détails scénaristiques qui m'ont laissée pour le moins perplexe et cela me donne donc un sentiment doux-amer au moment où je referme ce livre. Est-ce que je recommande ce livre ? Oui, finalement, car l'histoire est quand même bien addictive, la plume de l'auteure est fluide et les personnages ont un certain charisme. Vous devriez tomber sous le charme simple de Leah très rapidement....Bon après, pour ce qui est de Paxton, il ne fait pas du tout partie du genre des personnages masculins que j'affectionne et puis le fait qu'il soit hyper riche grâce à l'argent de ses parents et qu'il "gagne sa vie" à faire des défis et des cascades de sport extrêmes financés par son père ne joue pas en sa faveur pour que je l'apprécie réellement....Même si, avec le principe des chapitres alternés entre lui et Leah, nous en apprenons un peu plus sur lui et sur ce qui se cache derrière ses apparences de frimeur, je dois quand même dire que par moments, j'avais envie de lui foutre de baffes...Est-ce que je lirai la suite de cette saga consacrée aux autres membres des Renegades ? Oui, il y a de grandes chances car mine de rien, l'auteure a quand même réussi à m'accrocher à ses personnages et j'ai notamment envie d'en savoir un peu plus sur Landon, le meilleur ami de Paxton, qui sera le héros du prochain tome mais il faut aussi quand même admettre que cette romance New adult n'est pas la meilleure que j'ai lu, mais au moins, elle est la plus dépaysante.....

Ma note : 16.5/20

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut-être aussi :

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire