dimanche 10 juillet 2016

LES OMBRES DE LA NUIT - Tome 11 : MacRieve

Kresley Cole
Les Editions J'ai Lu (2014)
Sortie originale 2013
474 pages 

Synopsis :
Uilleam MacRieve est persuadé d'avoir laissé les fantômes de son passé derrière lui. Mais quand il est sauvagement torturé, ses anciennes agonies reviennent le hanter et il perd son instinct Lykan, priant pour que la mort lui soit accordée. Jusqu'à ce qu'il la trouve - une jeune humaine si pleine d'esprit et de courage qu'elle va le tirer hors de ce gouffre. Capturée pour être vendue aux enchères, Chloe Todd est entraînée de force dans un terrifiant nouveau monde de monstres pour y devenir une esclave. Lorsqu'elle est offerte aux créatures de l'ombre, elle craint de ne pas survivre à la nuit. Jusqu'à ce qu'elle soit clamée par lui - un immortel tourmenté, aux yeux lui brisant le coeur, et dont le toucher met son sang en feu. Lorsque ses ennemis se rapprochent, MacRieve enlève Chloe jusqu'à la demeure isolée des Highlands de son enfance. Mais lorsqu'il la met dans son lit, sa sensuelle compagne devient bien plus qu'une humaine, réveillant son passé sauvage et testant sa santé mentale. Alors que la pleine lune se rapproche, pourra-t-il vaincre son pire cauchemar et sauver Chloe de lui-même ?

«-Ton père, Dustin Todd, est également connu sous le nom de Preston Webb. Le commandant de l’Ordre. Tu es la fille de l’homme le plus détesté du Mythos ».

Etant une grande fan de la saga Les ombres de la nuit et après avoir été charmée par le dernier tome, consacré à l’Ennemi de Toujours, Lothaire, c’est avec empressement et enthousiasme que je me suis jetée sur ce 11ème volume…..Et…..Et bah, je dois dire que j’ai été un peu déçue….Attention, l’écriture de l’auteure américaine Kresley Cole est toujours aussi addictive, mais, bon….Nous revoilà face à une énième histoire de loups-garous…Celle de trop, à mon avis, surtout qu’en plus, elle n’apporte rien à l’histoire (sauf au sujet du Commandant Webb, et encore….). Le seul point positif, c’est que nous en savons un peu plus sur une espèce du mythos jusqu’à présent jamais traitée, les succubes, mais à part ça, l’histoire est banale et je dois dire, Will MacRieve est plutôt agaçant dans son genre…..Quand on n’aime pas l’un des deux héros principaux d’un livre, ça commence mal…..

Ce que j’ai aimé dans ce livre :
1#-Les succubes et le passé de Will MacRieve : Ok, même si je n’aime pas ce personnage, il faut quand même bien admettre qu’il n’a pas eu une enfance facile…..Kresley Cole a le chic pour faire souffrir ses personnages et apporter une bonne dose de drame dans leur existence passée…..MacRieve a été bien servie de ce côté-là….Alors attention, je ne me délecte pas de son malheur, mais c’est plutôt le fait que soient abordées d’autres créatures du mythos qui m’a intéressée….Même si, en fait, Ruelle, la succube sur laquelle Will va tomber lorsqu'il a 9 ans n’est en rien représentative  des autres succubes et que celle-ci est plutôt une exception bien perverse…..La pédophilie avait déjà été abordée dans le 9ème tome avec l’enfance du Vampire-démon Malkom Slaine donc ce n’est pas une découverte trop choquante en matière de lecture, néanmoins, ce qui est découle avec le drame familiale subit par MacRieve et son frère jumeau Munro est vraiment bouleversant…..

2#-Chloé : Aaah ! Jolie Chloé, heureusement que tu as le caractère fort et un peu « garçon manqué » pleine de niaque pour pimenter ce tome et contrer les débordement colériques du lycae Will MacRieve…..J’ai vraiment adoré suivre l’apprentissage de cette jeune demoiselle dans ce nouveau monde dans lequel elle est projeté sans l’avoir voulu…..Son évolution est incroyable et ce petit bout de femme a vraiment un caractère remarquable….

«-Tu as devant toi…la meneuse de jeu….des Seattle Reign, répondit Chloé d’une voix brisée par la douleur. Mais son ton fier arracha malgré tout un sourire à Will. Sa femme était une footballeuse professionnelle. Qui aurait imaginé ça ? Puis il fronça les sourcils. Elle avait dit être avant-centre, non ? C'était le poste le plus dangereux, assurément, et c'était sans doute l'explication de toutes ses cicatrices. Elle avait pris de sacrés coups, sur le terrain.
-Tu n'es pas un peu petite, pour jouer en championnat ? Elle plissa les yeux, prit un air buté, menton en avant.
-Je fais partie de l'équipe olympique, connard. Je représente mon pays. Putain, je l'adore. Il leva solennellement une main.
-Toutes mes excuses.
-Ok, j'espère que c'est noté, grommela-t-elle. Il n'avait jamais rien vu d'aussi séduisant».


3#-Le commandant Webb : Ses quelques apparitions dans le livre ont été très remarquées (pas à son avantage, cela dit…). Maintenant que nous savons ce qu’il est devenu depuis sa « rencontre » avec Lothaire dans le précédent tome, cela laisse présager de futurs tomes qui devraient dépoter un maximum…..Je compte sur le talent de conteuse de Kresley Cole pour nous le remettre en haut de l’affiche très prochainement….Dans le rôle de l’ennemi impitoyable à abattre, bien évidemment !

"Il plissa les yeux, la fixa.
-Je croyais que tu ne connaissais rien au Mythos.
-Je sais tout dessus. Je pensais juste c'était du pipeau. J'ai lu le Livre du Mythos. Et jusqu'à ce soir, je croyais que c'était de la fiction.
-Qui t'a donné ce livre ?
-Mon père. Mais on n'a jamais pu en parler ensemble, il est parti juste après. Et j'ai encore du mal à croire que les ernats existent vraiment.
-Fais attention à ce que tu dis, ma belle, souffla MacRieve, les yeux scintillants. Personne n'aime qu'on le traite d'erreur de la nature.
-J...Je croyais que c'était le terme général pour toutes les...euh....Créatures mythologiques.
-Créatures du Mythos. C'est comme ça qu'il faut dire.
-Ah bon. OK. Génial. Elle venait d'insulter la seule personne de tout le Mythos qui ait été gentille avec elle".

Ce que je n’ai pas aimé dans ce livre :
Le caractère de Will MacRieve : Aie aie aie ! J’ai eu beaucoup de mal avec son comportement ! Les gens extrêmes comme lui, ça ne passe pas avec moi ! Le fait qu’il tombe si vite « amoureux fou » de Chloé et lui pardonne le fait qu’elle soit la fille de son ex-tortionnaire, le commandant Webb, chef de l’Ordre, bon….Ca passe car il s’avère qu’elle est son âme sœur et les loups-garous ont un gros problème de dépendance vis-à-vis de celles-ci….Mais à partir du moment où notre héroïne révèle sa nature profonde et que MacRieve la rejette (et la traite comme de la merde), c’était trop pour moi ! Alors je sais que Kresley Cole est la spécialiste des amours compliquées et conflictuelles et que c’est pratiquement toujours ce même schéma qui nous est proposé au cours des tomes….Mais il y a vraiment des détails dans la personnalité de MacRieve qui m’ont énervée et qui ont donc plombé ma lecture.

"-Tu ne la sors pas sans ma permission ! Chloé pila et pivota pour faire demi-tour.
-Hou là, on se calme ! C'est de moi que vous parlez, là, pas de la bécane de papa. Personne ne donne à quiconque la permission de me sortir, et personne ne reçoit la permission de faire quoi que ce soit avec moi !"


Pour conclure, je ne vais pas trop m’étendre sur ce tome car il est à mes yeux un peu en-dessous des autres. La redondance des romances avec les loups-garous a réussi à me gaver (overdose de lycae, quand tu nous tiens….). Heureusement que l’héroïne, Chloé, la jeune humaine, qui révèle sa vraie nature de créature du Mythos, est là pour sauver l’histoire. Il était très intéressant de la voir évoluer et du fait que ce soit une humaine au départ, on ne peut que se prendre d’empathie pour elle…..Le fait aussi qu’elle soit la fille de l’homme à abattre du Mythos, le commandant Preston Webb apporte aussi un plus, même si je trouve que l’auteure a bâclé cet aspect là de la jeune femme vis-à-vis de la relation qu’elle entretient avec Will…..Un tome vite lu, vite oublié…..Et sincèrement, il n’est pas essentiel au bon déroulement de la saga….Vous pouvez donc passer directement du tome 10 au tome 12 sans que vous soyez perdu dans le cours de votre histoire ! Après, si vous aimez les histoires sensuelles avec des loups-garous machos qui traitent les femmes comme de la merde après leur avoir fait une promesse d’amour éternel, ce tome-ci devrait vous plaire…..

Ma note : 15,50/20

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut-être aussi :

  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire