samedi 31 octobre 2015

UGLY LOVE

Colleen Hoover
Les éditions Hugo & Cie (2015)
Sortie originale 2014
326 pages

Synopsis :
Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n'a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d'attaches, simplement la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?



"Miles est mon tout. C'est ce qui arrive quand on se sent attiré par quelqu'un. Il n'est pas là et, soudain, il est partout, qu'on le veuille ou non".

Enorme coup de coeur pour moi que cette lecture tant attendue du nouveau roman de Collen Hoover, Ugly Love. Aaah ! Depuis ma lecture de Maybe someday au printemps dernier, il me tardait de lire enfin celui-ci qui était décrit comme étant encore meilleur que MS.....Ce qui n'est pas faux.....Même si les deux histoires n'ont en fait rien à voir !.....De plus, en lisant le synopsis de Ugly Love, je me faisais une idée totalement différente du caractère du personnage masculin, Miles.....Je le voyais un peu "désaxé" à la Christian Grey, hors, grosse surprise pour moi......Je suis totalement tombée sous la charme de ce beau pilote d'avion ! Il faut dire que la plume divine de Colleen Hoover a le chic pour donner à certaines scènes une intensité sans pareil (autant dans les passages romantiques, dramatiques ou sensuels).....Quant aux dialogues......Il y a énormément de belles phrases et de belles réflexions dans ce livre ! 

Bref, je ressors de ma lecture totalement bouleversée et je la recommande à mille pour cent !!!!!



Lorsque l'histoire débute, nous suivons Tate, une jeune femme de 23 ans qui part s'installer à San Franciso provisoirement chez son frère, Corbin, pilote d'avion, le temps qu'elle se trouve son propre appartement. Elle continue ses études d'infirmière tout en travaillant à l'hôpital. Son frère étant au boulot le soir où elle arrive pour son emménagement dans l'immeuble, elle va faire la connaissance du voisin, ami et collègue de son frère, Miles, d'une manière totalement incongrue puisque celui-ci est avachi devant sa porte d'entrée, complètement bourré......Tate ignore encore à ce moment là qu'elle a face à elle l'homme qui va hanter ses pensées et lui faire prendre les montagnes russes des émotions extrêmes pour les prochains mois à venir.......

"-Je refuse de retomber amoureux, Tate. A jamais. Tout ce que je veux, particulièrement, c'est toi. Je tombe amoureuse de cette réponse, je la déteste, je l'adore".

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
1#-La progression de l'histoire d'amour entre Tate et Miles : Dans ce genre de livre, on se doute que cela se termine toujours en happy ending.....Après, il est vrai que leur romance aura été cheminée de bien d'embûches.....Miles est un homme bien particulier qui aurait eu besoin à un moment de sa vie de consulter un spécialiste pour le genre de traumatisme qu'il a vécu quelques années auparavant......Tate, aveuglée par son désir, est loin d'être une oie blanche, on peut même dire qu'elle a de l'expérience et sait ce qu'elle veut (ou plutôt ce qu'elle  ne veut pas !). D'ailleurs, elle l'explique bien au début du livre, sa dernière relation sérieuse s'est terminée car son ex voulait qu'elle reste à la maison alors qu'elle, avait un projet de vie et de carrière bien défini.....Seulement voilà, les sensations que Tate éprouve auprès de Miles lui font perdre un peu les pédales et même si elle sait qu'elle joue à un jeu dangereux face à cet homme blessé par la vie qui lui a bien défini les règles de leur relation à venir et a toujours été honnête avec elle quant à son impossibilité de l'aimer....Pourtant, la jeune femme s'accroche et espère le faire changer d'avis et qu'il l'aimera lui aussi en retour......

"-Je n'ai bu que de l'eau, ce soir, corrige-t-il en sortant de la cuisine. Je ne suis pas un gros buveur. Surtout pas les soirs où je travaille. Je le suis en riant dans le salon et récupère mes affaires sur la table. 
-Tu as l'air d'oublier comment on s'est rencontrés. Ce mec complètement torché sur le palier devant l'appartement ? Il m'ouvre la porte d'entrée. 
-J'ignore de quoi tu parles, Tate. On s'est rencontrés dans un ascenseur.
Impossible de jurer qu'il plaisante, car aucun sourire n'illumine ses yeux". 

2#-L'apparente froideur de Miles : Ok, il avait annoncé ses conditions à Tate dès le début, c'est à dire qu'elle ne devait pas espérer avoir une relation d'amour. C'était juste du sexe pour du sexe. Hors, Miles envoie énormément de messages contradictoires à la jeune femme (inconscients ou non.....Et malheureusement pour lui, les femmes sont les championnes du monde pour "lire entre les lignes", n'est-ce pas les filles ?^^).....Evidemment, dans cette affaire, c'est Tate qui va payer plus d'une fois les pots cassés. Colleen Hoover a vraiment réussi à doser parfaitement la personnalité de son personnage masculin, car finalement, à la lecture du roman, on souffre, on compatit pour Tate mais en même temps, il est difficile d'en vouloir à mort à Miles.....Il se comporte souvent en salaud, mais "à l'insu de son plein gré".....

"Je suis morte de honte. Je ne sais plus où me mettre. J'ignore ce ui lui a pris, mais je suis trop fière et pas assez courageuse pour le lui demander. Ca sent la fin. Je ne suis pas sûre de m'y être préparée. En fait, je ne l'étais pas du tout, et maintenant, je m'en veux de m'être à ce point laissé dominer par mes sentiments. Et puis je suis furieuse parce que je me trouve encore ici, au beau milieu de son appartement, à chercher ma culotte, à essayer de sécher ces larmes idiotes, tout en sentant ce qu'il m'a laissé de lui s'écouler le long de ma jambe. Je ne vois vraiment pas pourquoi il a voulu soudain tout briser". 

3#-Les personnages secondaires : Que ce soit le vieux Samuel, alias le Cap'taine, Corbin, le frère de Tate ou encore Ian ou Rachel, chacun a sa place dans l'histoire, chacun apporte un élément de compréhension quant à la relation parfois si compliquée qui existe entre Tate et Miles

4#-Les merveilleuses réflexions : Il y a énormément de belles phrases, de belles pensées dans ce livre. Je l'ai lu en VF, certes, et certaines sont peut-être plus "fortes" en VO....Il y a aussi les joutes verbales au début du livre car évidemment, Tate et Miles ne se sont pas tombés dans les bras dès le début, bien au contraire.....

"En découvrant son regard stoïque, j'ai envie de reculer mais j'ai peur de trébucher sur mon coeur".

"-Si ta main s'infecte et que tu meurs, faudra pas venir te plaindre.
-Si ma main s'infecte et que je meurs, je ne pourrai pas me plaindre.
-C'est toi qui vois".

"Je suis au bord de mourir, et ce n'est pas la trousse de secours qui va me sauver. Il resserre son étreinte....Il va me tuer. Ou m'embrasser. Ce qui reviendra au même. Ses lèvres sur les miennes forment un tout qui m'emporte, me tue et me fait revivre à la fois. C'est trop fou".

"-C'est comment, un lever de soleil vu d'en haut ?
-Je t'avoue que je ne regarde pas souvent. J'ai trop de travail quand je suis aux commandes d'un avion. 
Je trouve ça triste.
-Moi, je regarde, intervient Miles. Il a les yeux fixés sur sa fenêtre et sa voix si posée que je l'entends à peine.
-Chaque fois que je suis là-haut, poursuit-il. Il n'explique pas pour autant à quoi ça ressemble. Sa voix reste distante, comme s'il se parlait tout seul.
-Vous dominez les lois de l'univers quand vous volez, dis-je. C'est impressionnant. Vous défiez la gravité en regardant les levers et couchers de soleil d'endroits que la nature n'avait pas prévus pour l'usage de l'homme. Vous êtes vraiment des super-héros ! Corbin me jette un autre regard dans son rétroviseur, puis éclate de rire. Alors que Miles, lui ne rit pas du tout. Il continue de regarder par la fenêtre.
-Et toi, tu sauves des vies, me dit-il. C'est autrement impressionnant.
Mon coeur accuse le choc".



5#-La  manière dont Colleen Hoover nous a amené le drame vécu par Miles six ans auparavant : Attention Spoilers ! (Cliquez sur le mulot et passez en surbrillance sur le texte !)
Autant vous le dire tout de suite, pendant une bonne partie du livre, j'ai cru que Miles était comme ça car il était responsable de la mort de Rachel, son ex-petite amie.....Hors, au fur et à mesure de son récit de son point de vue, quand il était lycéen et ensuite, l'annonce de la grossesse de Rachel, l'accouchement.......Je savais évidemment, à ce moment là que son fils allait mourir à un moment ou à un autre puisque le Miles actuel n'a pas de petit garçon qui vit avec lui.....Malgré tout, le passage de l'accident, de la noyade du bébé, en sortant de la maternité, du sauvetage de Rachel, qui a finalement, elle, survécu.....Tout ce passage là m'a arraché des larmes. Personne ne peut être insensible à ce genre de scène, mais quand on a soi-même des enfants, ce drame devient encore plus viscéral car c'est la peur de tous les parents : voir mourir son enfant avant soi. En plus, quand Miles révèle à Tate que le jour de leur rencontre, quand il était totalement saoul et qu'il a pleuré de désespoir, c'était le jour où son fils aurait dû avoir 6 ans......Mon fils a lui-même 6 ans....Je vous laisse imaginer ce que j'ai ressenti en lisant ce passage.....Colleen Hoover a merveilleusement bien amené ce passage dramatique, sans tomber dans le pathos. Tout en sobriété. Le fait de revoir aussi Rachel a aussi été un très beau passage car, bien évidemment, elle n'a pas pu rester en couple avec Miles....A 18 ans, ce passé commun dramatique, ce deuil d'un bébé innocent, c'est trop lourd à porter pour n'importe qui, mais encore plus pour un couple aussi jeune. Heureusement, l'auteure nous montre également que la vie est plus forte que la mort et finalement, elle reprend son cours et si Rachel a été dévastée durant plusieurs années, elle a fini par rencontrer quelqu'un et avoir une petite fille avec son nouveau compagnon qui a réussi à la sortir de sa dépression....Le message extrêmement positif de ce passage m'a remué les tripes. Je vais vous dire, de par mon travail, je connais des couples qui ont vécu la mort de leur enfant.....Je me demande toujours comment ils font pour vivre avec ça. C'est la pire chose qui puisse arriver dans la vie. Personnellement, je suis préparée à la mort de mes parents car "c'est dans l'ordre des choses" comme on dit....Mais si je devais assister à la mort de l'un de mes deux enfants, je crois que.....Non, en fait, je n'ai pas du tout envie de me projeter là-dessus.....Quand on devient mère, cette pensée est intolérable et pour ma part, lire un livre qui parle de ce genre de sujet, cela me bouleverse totalement (et généralement j'évite de lire des livres qui parlent d'enfants qui meurent !). Si j'avais su à l'avance que c'était ce lourd secret que cachait Miles et le conduisait à se comporter de cette manière "détachée" dans sa relation avec Tate, je n'aurais sans doute pas lu ce livre.....Malgré tout, je suis contente d'être "tombée dans le piège" et d'avoir lu Ugly love (comme je le disais en haut de ma chronique, cela fait plusieurs mois que je m'attends à voir un personnage à la "Christian Grey" aux vues du synopsis)....De toute manière, à partir du moment où l'on commence les premières pages, après, il est impossible de ne pas le terminer.....C'est ça tout le talent de Colleen Hoover !

Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre :
La couverture VF : Alors que la couverture VO représente réellement quelque chose par rapport à l'histoire, celle de la VF n'a rien d'original, et en plus, c'est vraiment insulter les lecteurs que de mettre en couverture un couple qui ne correspond même pas physiquement à Tate et Miles (surtout Tate, qui est brune, dans l'histoire.....Et la fille sur la couverture est....Blonde.....Il ne faut pas chercher à comprendre....).

Pour conclure, je pense que je garderai très longtemps ce livre en mémoire dans ma tête et je peux déjà affirmer qu'il fera parti de mon top 10 des lectures de 2015 (et dans le haut du classement, sans soucis !....A moins que je tombe sur d'autres pépites livresques d'ici la fin de l'année mais pour arriver à un tel niveau de qualité, il faut se lever tôt....On verra bien !). J'ai tout aimé dans cette histoire. Les personnages principaux mais également secondaires sont parfaits, les chapitres consacrés alternativement aux points de vue de Tate et de Miles (et aussi d'autres personnages) font monter la pression au fur et à mesure de la progression dans l'histoire jusqu'au point de non retour où.....Je vous défie de ne pas verser une petite larme ! Colleen Hoover a vraiment un talent incroyable, autant pour son inventivité et son imagination mais également pour exacerber les sentiments et les impressions ressenties par nos héros. Que ce soit dans la joie, la honte, la colère, la tristesse, la tension sexuelle, tout est parfaitement décrit, pour notre plus grand bonheur ! Et enfin, il y a également les sublimes tournures de phrases que l'auteure nous offre dans chacun de ses livres (et dans celui-ci, en particulier, nous sommes servis). Je n'aurais qu'un seul conseil à vous donner : Lisez Ugly Love

"Miles, on dirait que tu es tombé amoureux de moi.
-Je ne suis pas tombé amoureux, Tate, je me suis envolé vers ton amour".



Ma note : 19/20

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut-être aussi :
  


2 commentaires:

  1. J'ai adoré cette lecture moi aussi! J'aime beaucoup ce que fait Colleen Hoover il faut dire...

    RépondreSupprimer
  2. Ugly Love est le deuxième romans de Colleen Hoover que j'ai lus et encore une fois c'est un énorme coup de cœur ❤

    RépondreSupprimer