samedi 8 novembre 2014

LES CAVALIERS DE L'APOCALYPSE - Tome 2 : Famine

Larissa IONE
Editions Bragelonne (2014)
Sortie originale 2011
384 pages

Synopsis :
La fin des temps approche. Les cavaliers de l'Apocalypse devront choisir de préserver leur humanité et combattre aux côtés du Bien ou au contraire embrasser leur destinée et déchaîner l'enfer sur Terre. L'amour est une émotion défendue à l'immortelle Limos. Promise à Satan, celle qui deviendra Famine si elle se range aux côtés du mal, est terri ée par la réaction de ses frères s'ils apprennent la trahison qu'elle a commise des siècles auparavant. La cavalière se retrouve seule face à ses démons lorsque l'enfer engloutit Arik Wagner. En effet, ce militaire humain a eu le culot de l'embrasser... et d'éveiller son désir. Une tentation qui risque de déclencher l'Apocalypse si Limos décide d'y céder.

Après avoir beaucoup aimé le 1er tome des Cavaliers de l'Apocalypse consacré à Ares, le cavalier représentant la Guerre, il me tardait d'enchaîner sur les autres tomes et c'est chose faite avec le 2ème consacré à Limos, la seule fille de la fratrie, celle qui représente la Famine.


Contrairement à ses trois frères, Guerre, Pestilence et Mort, Famine, alias Limos, n'a pas été élevée sur Terre pendant ses 28 premières années d'existence. Elle est la seule à être restée auprès de sa mère, la célèbre succube Lilith, et a grandit élevée en Enfer comme une petite princesse capricieuse et apprenant très vite à ne montrer aucune indulgence et pitié qui sont des signes de faiblesse.....

Sa chère maman Lilith a toujours eu le projet de marier Limos à Satan mais au bout de 28 ans, elle a rejoint ses frères et est devenue Cavalier de l'Apocalypse comme eux. 

Limos est vierge depuis 5000 ans car elle est destinée à s'unir à Satan, qui n'attend que ça, mais qui ne peut pas venir dans le monde des humains et Limos se garde bien de se promener en enfer où elle serait tout de suite repérée et mariée au prince des ténèbres. 

Pour lui passer l'envie d'avoir des amants, elle porte une ceinture de chasteté très spéciale et surtout, au moindre baiser avec un homme - ou plus généralement un mâle - celui-ci sera envoyé en Enfer où il subira les pires tourments tant qu'il n'aura pas prononcé le nom de Limos (qui permettra à Satan de venir sur Terre et reprendre sa "fiancée"...).

Evidemment, devinez qui va embrasser notre belle guerrière, le soir des fiançailles d'Ares et Cara, nos tourtereaux du 1er tome ?.....Arik Wagner, un humain, le partenaire de Kynan  Morgan de l'organisation des Aegis.....Bon celui-ci  n'est pas un inconnu puisqu'il avait fait connaissance avec les Cavaliers de l'Apocalypse dans le précédent tome, d'ailleurs, Limos lui avait tapé dans l'oeil (avant de lui foutre une raclée et de lui casser les côtes.....Bah oui, c'est une guerrière immortelle tout de même et même s'il est un militaire musclé et aguérie aux méthodes de combats, il n'en reste pas moins un humain...).

Néanmoins, Arik n'est pas un humain comme les autres car il a une sacrée résistance physique et morale - et il va en falloir du courage pour supporter plus d'un mois de tortures diverses que des démons vont lui faire subir afin qu'il prononce enfin le nom de Limos pour que Satan puisse avoir le "sésame" pour accéder au monde des humains où vit la jeune femme (sur une île paradisiaque à Hawaï, rien que ça !)....

Ce que j'ai aimé dans ce livre :
-Le scénario bien construit, les événements qui s'enchaînent, qui s'emboîtent avec les questions du début qui finissent par trouver des réponses, même si elles appellent encore d'autres questions....(il faut bien en garder pour les prochains tomes !).

-L'introduction de Regan, l'humaine qui fait parti des Aegis comme Arik et Kynan et qui a pour mission de séduire Thanatos, alias Mort, le Cavalier de l'apocalypse qui est puceau (car d'après son interprétation de textes anciens, il pense que son sceau, qui le préserve de révéler son côté maléfique, se trouve dans sa virginité...). Dans la mesure où Thanatos m'a interpellée dès le premier tome, je suis contente de voir apparaître rapidement sa promise et finalement, on peut dire que Thanatos a presque 1 tome et demi qui lui est consacré ! (puisque le 3ème est pour lui et son histoire conflictuelle et tourmentée avec la jolie Regan...)....Et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre !!!

-L'humour : Ok, il y a pleins de moment graves et dramatiques dans ce livre, mais cela n'empêche pas l'auteure de nous glisser quelques petites répliques cinglantes et humoristiques, histoire de détendre l'atmosphère !

"-Je te parie ta couille gauche que Pestilence a orchestré la libération de Sartael pour qu'il l'aide à localiser mon agimortus.
Thanatos fit rebondir la pièce dans sa main.
-Je préférerais que tu mises sur autre chose que mes testicules mais en effet, ça se tient".

Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre :
-Curieusement, c'est Limos qui m'a bien gonflée une partie du livre. Elle a grandit en Enfer et on peut dire que c'est une belle menteuse (d'ailleurs, elle prend carrément son pied à dire des mensonges....Ses ennemis, notamment Pestilence, qui sont au courant de son secret le savent bien et essayent de la pousser au maximum vers ses mauvaises habitudes...). Elle se comporte comme une enfant gâtée et cela m'a vraiment énervée lorsqu'elle a reproché des trucs sans importance à Arik alors qu'elle, elle est bourrée de défaut ! Quelle idiote !




-Schéma homme ordinaire + femme immortelle aux supers pouvoirs : Sincèrement, je préfère quand c'est le contraire ! Rien de mysogine là-dedans, c'est juste que ça me fait plus rêver quand c'est un mâle hyper fort qui est surpris par les capacités d'une humaine ordinaire plutôt qu'une nana immortelle, guerrière âgée de 5000 ans qui n'a pas besoin d'être protégée, et qui ne le sera sans doute pas beaucoup par un simple humain....C'est moins glamour ! Le seul atout dans leur relation, pour Arik, c'est qu'il a pu dépuceler Limos et lui montrer les voies du plaisir, la seule chose qu'elle ne connaissait pas en 5000 ans d'existence....

En conclusion, j'ai bien aimé ce tome, même si au début, j'avais été tentée de le sauter pour passer directement au 3ème consacré à Thanatos, mon chouchou, mais cela aurait été une très grave erreur !!!! - Déjà pour comprendre l'histoire qui est quand même assez complexe avec toute cette flopée de personnages et aussi parce que la relation entre Thanatos et Regan commence dès ce tome là....Miam !




Voici la couverture originale (kindle) :




Ma note : 17/20


Si vous aimez ce livre, vous aimerez aussi :

  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire