mercredi 25 juin 2014

LE MONDE DE LA CHASSEUSE DE LA NUIT - Tome 2 : L'étreinte des ténèbres

Jeaniene Frost
Editions Milady (2012)
Sortie US - 2010
432 pages

Synopsis :
Kira Graceling, détective privé à Chicago, aurait dû passer son chemin. Mais son sens du devoir lui interdit d'ignorer les gémissements de douleur qu'elle entendLa victime, Mencheres, est un maître vampire qui pensait n'avoir plus rien à découvrir de la vie. Jusqu'à ce que Kira entre dans la sienne : intrépide, adorable et humaine, elle n'hésite pas à braver la mort pour le sauver. Il brûle d'amour pour elle, mais le danger se rapproche, et Mencheres doit choisir entre la femme qu'il désire et un plongeon dans la plus noire des magies.


« Le conseil des fans : à lire absolument après le tome 4 et avant le tome 5 de la série chasseuse de la nuit……Bon, j’avoue tout, je plaide coupable ! J’ai lu ce livre après le 2ème tome de chasseuse de la nuit…..Alors, est-ce que c’est vraiment gênant ? Non, enfin, de mon point de vue, bien évidemment !

D’accord, j’ai eu droit à quelques spoilers sur ce qui va arriver à Cat et Bones mais cela ne m’a pas dérangée plus que ça de « transgresser les recommandations de lecture des fans » vu que je n’aime pas trop les surprises et que cela m’arrive de lire les fins de livres pour savoir comment les histoires vont se terminer...

Bref, j’ai décidé de passer les avertissements de la 4ème de couverture et de m’attaquer à ce livre sans attendre car j’avais été interpellée par le personnage de Mencheres, rencontré dans le 2ème tome de Chasseuse de la nuit, que Bones appelle « grand-père »…..

Evidemment, vu sa description physique, je savais que je n’allais pas me retrouver à lire l’histoire d’amour d’un vieillard tout ridé mais plutôt celle d’un bel homme brun, musclé aux apparence d’un jeune trentenaire….

En plus de ça, lors de sa courte apparition dans chasseuse de la nuit, j’avais bien senti son aura mystérieuse et le fait qu’il n’avait pas l’air d’être un gars super rigolo et dragueur comme peut l’être notre cher Bones….J’étais donc curieuse de lire son histoire et de découvrir comment une jeune humaine allait pouvoir ravir le cœur de ce vampire âgé de 4500 ans….

Alors je dois dire que je n’ai pas du tout été déçue ! Ce livre n’est pas passé loin du coup de cœur ! Mais si j’ai dévoré les ¾ du livre, la fin m’a été un peu plus "laborieuse" (quand Kira et Mencheres s’avouent leur amour, après, y’a plus rien de vraiment très trépident, à mon sens !….). Cat et Bones s’aiment aussi rapidement, vous allez me dire, mais ce n’est pas pareil car Bones est un sacré numéro à lui tout seul et fait son show, ce qui nous permet de lire ses aventures avec Cat avec délectation et sans se lasser (un peu comme Charley Davidson et son beau Reyes…).

Ce que j’ai aimé  :
Tout d’abord l’attirance mutuelle qui grandit entre Kira et Mencheres. Cela commençait mal pourtant puisque Mencheres, qui a perdu ses pouvoirs divinatoires.(ça, c’est mon premier spoiler dévoilé pour ne pas avoir lu les chapitres 3 et 4 des aventures de Cat et Bones). Notre beau vampire avait donc décidé de mourir en se suicidant par goules interposées. Pour être clair, il voulait se laisser tuer par ces goules (qui ignoraient sa puissance) et "partir" ainsi, sans le déshonneur du suicide « officiel »….Méthode qu’avait aussi utilisé son créateur quelques siècles auparavant (qui en avait marre lui aussi de vivre depuis tellement longtemps…)…..Seulement voilà, la jolie Kira est apparue dans la vie du vampire égyptien et plus rien ne sera jamais comme avant…Ta-dam !!!! 


C'est fascinant de voir comment un individu vieux de plusieurs millénaires qui a vécu au temps des pyramides puisse tomber amoureux d'une jeune américaine ordinaire et "banale".....Enfin, banale, pas tant que ça car Kira est quand même décrite comme très jolie avec ce qu'il faut là où il faut et puis elle a un grand coeur et essaye toujours d'aider son prochain....On peut comprendre pourquoi Mencheres a pu tomber sous son charme, lui qui n'a vécu qu'entouré de gens qui ne cherchaient qu'à lui plaire et à bénéficier de sa fortune et de ses pouvoirs....

J’ai bien aimé aussi les pouvoirs de Mencheres, notamment celui de décapiter ses ennemis rien que par la pensée ! c’est pratique quand même !

Lors de leur fuite, leur cachette à Disneyland est très drôle ! En effet, personne ne soupçonne les structures souterraines sous le parc d'attraction. C'est quelque chose que j'ai découvert et c'est une bonne chose !

Il y a aussi l’apparition du légendaire vampire Vlad Tepes….Je sais que Jeaniene Frost a écrit des livres sur lui (je possède le tome 1 dans ma PAL), mais comme je n’ai pas lu les tomes 3 et 4 de chasseuse de la nuit, je n’avais pas encore eu l’occasion de faire connaissance avec lui et de découvrir qu’entre lui et Bones, par exemple, ce n’est pas l’entente parfaite….


J’ai apprécié le fait que Kira ne soit pas une jeune vierge effarouchée mais une trentenaire qui a vécu sa vie, qui a même été mariée. Son ex-mari était un flic corrompu qui la frappait et elle aura été obligée – pour sa sécurité et celle de sa sœur gravement malade (elle souffre de mucovisidose) de le dénoncer et de le piéger – avec l’aide d’un vieux policier intègre….Après, son mari est mort en prison car les autres détenus n’aiment pas trop avoir des anciens flics comme camarade de cellule….Il n’empêche, à cause de lui, Kira ne pourra jamais être flic comme elle en avait rêvé puisque beaucoup étaient amis avec son ex-mari et elle a donc du se tourner vers une carrière de détective privé….

Ce que je n’ai pas aimé :
La description de Kira….En refermant le livre, je reste perplexe….Je n’ai pas très bien compris si elle était blonde ou brune….Au début, je pensais qu’elle était brune (en plus, la fille en photo sur la couverture est brune, mais je sais d’expérience avec les couvertures milady que parfois elles sont trompeuses et non révélatrices de la réalité). Et finalement, Kira serait d’un blond cendré ?.....Bon, moi, je m’en fiche un peu finalement de sa couleur de cheveux mais il est dommage que les choses n’aient pas été plus claires dans sa description (au moins, Cat, on sait qu’elle est rousse ! Sa chevelure est assez souvent décrite comme ça et son surnom de « faucheuse rousse » est plutôt révélateur ou alors, il faut vraiment être débile…). Par contre, l’auteure Jeaniene Frost a été moins avare concernant la description physique de Mencheres (ce qui me convient parfaitement !).

Je n’ai pas trop aimé non plus la manière dont Kira accepte si facilement les choses sur l’existence des vampires et autres êtres surnaturels…Idem pour sa sœur malade, Tina, qui a l’air de prendre plutôt bien le fait que sa sœur soit devenue une vampire et n’est pas traumatisée d’avoir vu la vidéo où Kira perd son humanité en mourant dans les bras de Mencheres….Je vais bien, tout va bien….


Je n’ai pas aimé non plus la relation de haine entre Mencheres et son oncle Radjedef qui cherche depuis des siècles et des siècles à lui prendre ses pouvoirs…On comprend tout de suite que ce type est corrompu et ne marche que pour ses intérêts personnels (bien qu’il ait une fonction qui devrait aider les autres mais comme chez les humains, il existe aussi des ripoux dans la « police des vampires »)…..Mencheres aurait dû le tuer depuis bien longtemps ! Pourquoi autant tergiverser….Ce côté-là du caractère de Mencheres m’a un peu énervée !

Sur le style d’écriture, il y a le fait que l’auteure narre à la 3ème personne du singulier et non avec le JE - comme pour les aventures de Cat et Bones où c’est Cat qui raconte sa vie et ses ressentis….J’aurai aimé que Kira nous raconte elle-même son histoire et sa rencontre avec Mencheres (c’est sûr que vu le caractère taiseux et mystérieux du vampire, on n’aurait pas pu avoir un livre écrit de son point de vue à lui…).

Enfin voilà, j’ai passé un très bon moment de lecture. Ma soif de curiosité à propos de Mencheres a été étanchée et c’était le but quand j’ai ouvert ce livre, malgré le fait que je n’ai pas lu les 3ème et 4ème tome de Chasseuse de la nuit !

Ma note : 18/20



Si vous aimez ce livre, vous aimerez peut-être aussi :

   



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire