mardi 7 janvier 2014

Coucous Bouzon

Anouk Ricard 
2011 - Editions Gallimard (Bayou)
92 pages

Synopsis :
Pour être embauché chez Coucous Bouzon, spécialiste sur le déclin du coucou suisse, Richard a dû répondre à la question « arrivez-vous à toucher vos pieds jambes tendues ? » puis saluer Kiki, le poisson mort. Et il n'y a pas que le patron qui soit bizarre, tous les collègues sont spéciaux. Réunions inutiles, rétention absurde d'informations, harcèlement sexuel... la vie ordinaire de l'entreprise prend ici des aspects singuliers... et carrément flippants ! Le pauvre Richard est tombé chez les fous et il n'est pas certain qu'il sorte indemne de la boîte à coucous.


Alors, je dois dire tout d'abord que je suis une très grande fan d'Anouk Ricard ! Je l'ai découverte grâce à la BD Anna et Froga et j'ai adoré son style déjanté et second degré !

Dans cette histoire, Coucous Bouzon, nous suivons l'embauche de Richard dans une société  familiale qui commercialise les coucous suisses depuis 1924. M. Bouzon, le patron de cette boite est un homme excentrique, totalement loufoque qui prend un malin plaisir à destabiliser ses employés (en même temps, je ne pense pas qu'il le fasse exprès, il a réellement un grain...).

Le héros de notre histoire, Richard, arrive donc dans cette PME étrange où il faut apporter son propre ordinateur pour travailler. Il est coutume de faire une réunion de travail pratiquement tous les matins, avec ou sans musique ou sans chaise, selon les délires du chef.


Richard va vite découvrir que le poste qu'il occupe maintenant a été libéré car l'ancien employé, Guy, qui était à sa place a disparu mystérieusement.....Richard va donc mener l'enquête aidé par Sophie, la jolie standardiste....

Alors voilà ce que je pense de cette BD : Je trouve qu'Anouk Ricard nous donne une image très marrante de la vie dans une entreprise, entre les collègues acariâtres et égoïstes qui ne veulent pas du tout aider le nouvel arrivant à s'intégrer dans l'entreprise, le jeune stagiaire désinvolte qui manque totalement de respect à ses supérieurs (et qui s'en contrefout !), le patron totalement barré qui impose ses règles stupides, ses contradictions, ses stages en pleine nature (payés par les employés eux-même), sous menace de licenciement, on n'est pas loin de la vrai vie de travail dans certaines entreprises !



On a droit aussi à la disparition d'un employé, la télé-réalité qui vient filmer dans les locaux, qui déforme les propos des témoins, et évidemment, on assiste à la fin au dénouement du mystère de la disparition de ce fameux Guy !

En conclusion, j'ai passé un très bon moment de lecture et je suis très contente de mon achat ! Je connaissais le style d'écriture d'Anouk Ricard donc je n'ai pas été surprise par les dialogues et les échanges entre les différents protagonistes.



Il faut savoir que cette BD a reçu plusieurs récompenses que je trouve totalement justifiées ! 

-Sélection officielle du Festival d'Angoulême 2012 
-Meilleur livre d'humour du 2e  dBD Awards
-Prix BD 2012 des lecteurs de Libération
-Prix de la meilleure BD francophone du Festival d'Angoulême : Le choix polonais 2012

Ma note : 17/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire