lundi 28 octobre 2013

Le goût du chlore

VIVES Bastien - Editions Casterman - 2008 

Synopsis :
"Le Goût du Chlore c’est un peu âcre. Ça débouche le nez et irrite les bronches. Ça laisse comme un arrière-goût au fond de la gorge quand on a trop bu la tasse. C’est la rencontre entre un jeune homme et une jeune fille. Lui, sur les conseils de son kiné, s’entraîne au dos crawlé pour soigner sa scoliose. Elle, ancienne championne de natation, lui apprend à mieux nager. Ce sont des jeux d’enfants qui deviennent grands. Finalement, malgré les progrès accomplis, elle attendra qu’il soit sous l’eau pour lui avouer. Avouer quoi ? Il n’a pas compris.(...)"

Pourquoi j'ai lu cette histoire :
J'ai emprunté cette BD à la bibliothèque de ma ville. Elle était étiquetée "Selection 2009 Angoulême BD", je me suis donc dis que ça ne devait pas être mal. En plus, la couverture bleue-verte m'a attirée et aimant beaucoup la natation, je me suis dit que ça pourrait me plaire.

Les personnages :
Nous suivons un petit moment de vie d'un jeune homme atteint d'une scoliose et dont le kiné lui conseille de faire du dos crawlé à piscine pour améliorer son état physique. Nous ne connaissons pas son nom, ni son âge, ni son activité. Nous savons juste qu'il ira à la piscine tous les mercredis.
A la piscine, il va faire la connaissance d'une jeune femme de son âge, athlétique, qui nage très bien. Son inexpérience à lui va lui permettre de demander des conseils de nage à la jeune femme et c'est ainsi qu'ils vont lier connaissance. Elle non plus, on ne connait pas son nom, ni son âge ou son activité. On sait juste qu'elle a fait beaucoup de compétition de natation depuis son enfance et elle a gagné une trentaine de médailles et a même gagné une compétition régionale une fois. Elle vient parfois accompagné d'un autre garçon qui la laisse nager avec notre héros...

Le petit plus : Les dessins très détaillés :
On voit ses "premiers pas" dans la piscine municipale, des vestiaires aux douches, puis au bassin. Son entrée dans l'eau. Les mouvements de nage sont bien retranscrits, on a l'impression que les personnages flottent dans les cases, c'est très réaliste.


Ce qui m'a le moins plus :
Bah, j'ai pas compris ce qu'a dit la jeune femme à notre héros  sous l'eau (je ne lis pas sur les lèvres) - Ca ça m'a m'énervé ! 


D'ailleurs, pour être honnête, j'ai retiré une partie du synopsis car il était marqué que la jeune femme va revenir lui dire de vive voix ce qu'elle a dit, hors, c'est faux ! quand ils sont dans les vestiaires, il lui demande ce qu'elle a dit sous l'eau, elle ne répond pas, elle lui demande juste s'il sera à la piscine le mercredi prochain....Bref, j'ai été un peu frustrée à ce niveau là ! (mais bon, je suppose que c'est une volonté de l'auteur de nous laisser imaginer les mots de la jeune fille.....Personnellement, je dirais que la phrase (ou le mot ?) commence par le son "A" vu la forme de sa bouche quand elle parle sous l'eau, mais je n'ai pas du tout d'idée ! (Adieu, peut-être ? Ce qui serait cohérent avec la fin de l'histoire ?....). 


Finalement, pourquoi j'ai aimé :
Je pratique moi-même régulièrement la natation (sur l'heure de la pause du midi, j'ai la chance d'avoir une piscine ouverte à cette heure là à 5 min de mon lieu de travail, j'y vais pour y faire des longueurs, pour me détendre et évacuer le stress et sinon, j'y vais le week-end ou pendant les vacances avec mes enfants et mon mari, mais là, évidemment point de longueurs dans le grand bassin, c'est plutôt barbotage et jeux d'eau !). 
Ca m'a plu de retrouver l'univers de la piscine, j'avais l'impression d'y être, d'entendre les bruits de fond des gens qui nagent, le bruit de ma respiration dans ma tête quand je suis sous l'eau et surtout cette fameuse odeur de chlore !
La fin est ouverte, on ne sait pas s'ils se reverront ou non. Une BD très poétique que j'ai eu plaisir à lire. Par contre, je l'ai empruntée à la bibliothèque mais je ne pense pas que je l'aurais achetée !

Ma note : 14/20

Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire